Recherche avancée       Liste groupes



      
THRASH METAL  |  STUDIO

Commentaires (1)
Lexique thrash metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Darkane
- Membre : Cradle Of Filth
 

 Myspace Officiel Du Groupe (309)
 Site Officiel Du Groupe (459)

The HAUNTED - Exit Wounds (2014)
Par PINPIN le 8 Janvier 2015          Consultée 2253 fois

- Les gars, y a un nouveau THE HAUNTED, quelqu'un veut le chroniquer ?
- …chroniquer… …niquer… … quer…
- Y a quelqu'un ?
- …elqu'un… …un…
- Ok je vois, plus personne ne croit en The HAUNTED. Bon, de toute façon il n'y a aucune cohérence dans la discographie question chroniqueur, je peux m'y coller.

La discographie de THE HAUNTED est assez difficile à comprendre, je vais essayer de résumer ce que j'en pense histoire de vous donner une grille de lecture. Avec trois premiers albums bien Thrash dont deux superbes avec Marco Aro au chant (retournez écouter "Made Me Do It" de suite si vous ne connaissez pas), THE HAUNTED commence sa carrière honorablement. Ensuite il y aura un "rEVOLVEr" intéressant par des incursions de styles divers mais annonciateurs de deux albums suivants compromis dans le Melodeath (pas forcément un mauvais choix) et chiants comme la pluie (ça par contre c'est rédhibitoire). Enfin le groupe fera un petit détour avec un "Unseen" sympathique mais complètement différent, pour moi cet album disait clairement : "Allez tous vous faire mettre, maintenant on fait du Stoner !".

Bref, après des années d'errance, The HAUNTED reprend le Thrash sans demi-mesure et pour l'occasion c'est Marco Aro qui reprend le micro. *Content le Pinpin*

Ça fait tellement de bien d'entendre à nouveau ce gros Thrash des débuts, moderne du point de vue production et chant, mais qui n'oublie pas ses racines du point de vue des structures et des mélodies. Aro est absolument le bienvenu, il permet de démarquer l'album des quatre précédents avec son chant agressif à mi-chemin entre le Death et les hurlements puissants du Metalcore, pas question de chant clair, ce ne serait pas dans le thème. Le bougre s'est même permis de s'améliorer, il beugle à des cadences impressionnantes en étant moins baveux, c'est pas génial ça ?

Le thème ? Le propos de l'album est bel et bien de tenter de faire revivre "Made Me Do It". Et dans cette optique la recette est la même qu'à la grande époque du Thrash : plus vite, plus fort, plus agressif. Les riffs acérés sont soutenus par des skank-beats typiques, les morceaux sont efficaces, pas précieux. Enfin The HAUNTED reprend du poil de la bête et cesse de minauder ! Ajoutez à cela une basse grondante, massive, audible même par-dessus un énorme mur de son (essayez "Trend Killer"), vous aurez une idée du tabassage en règle concocté par les suédois.

Alors évidemment ce n'est pas original, mais comme "Made Me Do It" m'avait rendu fou et que j'avais cherché en vain son petit frère dans la discographie de The HAUNTED, j'ai vraiment sauté de joie en entendant "Exit Wounds". Est-ce que c'est possible de sortir un album de Thrash novateur en 2014 ? Je ne suis pas certain. À défaut on peut s'appuyer sur la qualité des riffs et des soli, et pour ma part avec "Exit Wounds" je suis comblé.

Après un morceau introductif ("317") épique mais un peu long et lourd, tout le disque s’enchaîne sur des pistes aux différentes inspirations tout en réussissant à conserver une unité. Les morceaux alternent entre le très véloce comme "Cutting Teeth", le bourrin façon PANTERA avec "Trend Killer", le mélodique limite mélancolique via "Eye Of The Storm" ou "Ghost In The Machine" et les tubes Thrash qui tuent "My Salvation" et "Temptation".

On pourra y entendre du riff dissonant façon SLAYER, sur "Cutting Teeth" par exemple, torturé et malsain, mais aussi des incursions de riffs mélodiques suédois, sur "The Eye Of The Storm" rappelant que trois des membres ont participé à AT THE GATES. On trouvera aussi du bon riff Thrash classique, bien travaillé et jouissif, celui de "Infiltrator" démarre classiquement mais fini d'une manière inattendue, ce genre de petites surprises est très appréciable.

D'autre part, quelques mélodies plus aériennes survolant la base Thrash donnent à certains morceaux une dimension épique, voyez la mélodie légère toute simple annonciatrice du solo dans "Kill The Light" ou encore la mélodie lancinante planant au-dessus de "Psychonaut" qui correspond très bien au titre du morceau d'ailleurs.

Question solo, celui qui me marque le plus est très court et placé à la fin de "Temptation", ça doit être lié au fait que j'adore les soli de SOILWORK qui sont concis et puissants. Mais franchement la plupart des soli me parlent, ils sont bien intégrés et franchement mélodiques, exception faite de celui de "My Enemy" mais cette piste est un défouloir d'une minute de toute manière !

Trois quarts d'heure de The HAUNTED, digne de "Made Me Do It" pondu contre toute attente en 2014, c'est précieux ! Évidemment il n'y a plus le facteur nouveauté mais quel come-back ! Un disque à mettre au top 3 de la discographie.

A lire aussi en THRASH METAL :


BONDED BY BLOOD
The Aftermath (2012)
Yeah! Toujours aussi talentueux ces jeunes loups !




FINAL BREATH
Let Me Be Your Tank (2004)
Une belle surprise thrash death... avec l'ambiance


Marquez et partagez




 
   PINPIN

 
  N/A



- Patrik Jensen (guitare)
- Jonas Björler (basse)
- Adrian Erlandsson (batterie)
- Marco Aro (chant)
- Ola Englund (guitare)


1. 317
2. Cutting Teeth
3. My Salvation
4. Psychonaut
5. Eye Of The Storm
6. Trend Killer
7. Time ( Will Not Heal )
8. All I Have
9. Temptation
10. My Enemy
11. Kill The Light
12. This War
13. Infiltrator
14. Ghost In The Machine



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod