Recherche avancée       Liste groupes



      
THRASH MODERNE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Darkane
- Membre : Cradle Of Filth
- Style + Membre : At The Gates
 

 Myspace Officiel Du Groupe (325)
 Site Officiel Du Groupe (474)

The HAUNTED - Versus (2008)
Par POWERSYLV le 27 Septembre 2008          Consultée 4493 fois

J’ai loupé THE HAUNTED à Wacken. J’y peux rien, IL y avait CHILDREN OF BODOM et AVANTASIA sur une autre scène. Peut-être qu’à cette occasion et au beau milieu de leurs classiques les suédois enragés ont pu présenter quelques petites exclusivités par rapport à ce nouvel album, Versus qui sort le 22 Septembre dans toutes les bonnes boucheries charcuteries de la planète. THE HAUNTED, c’est une formule, un concept qui mélange un héritage power metal U.S. cher à feu PANTERA avec la vélocité d’un thrash old school (enfin ça dépend des morceaux), les mélodies et guitares typiquement suédoises sans oublier une part d’expérimentations ça et là.

Après un One Kill Wonder (2003) qui personnellement ne m’avait convaincu qu’à moitié avec Marco Aro au chant, rEVOLVEr (2004) vit le retour du fils prodigue et chanteur énervé Peter Dolving au bercail. Et là, tout a changé. Alors je ne sais pas si le groupe évolue réellement (il me semble) ou alors si c’est moi qui m’habitue au fur et à mesure, mais j’avoue trouver les salves de THE HAUNTED de plus en plus sympathiques. Versus (et « contre » quoi d’abord) ne fait pas exception. J’ai pas écouté The Dead Eye (2006) : pas le temps et pas d’argent. Je trouve que ce Versus prolonge les bonnes impressions que j’avais eues à l’écoute de rEVOLVEr.

Toujours hébergé chez les facétieux Century Media, THE HAUNTED nous balance ici un thrash moderne non dénué de petits extras. Il est toujours sympathique de démarrer sur une bonne impression en début d’album et « Moronic Colossus » se charge d’ouvrir les hostilités. Torturé et rentre dedans, on retrouve ce thrash « in your face » avec les vocaux enragés de Dolving, une rythmique de la mort et des riffs qui arrachent les poils (enfin, ceux que vous daignerez laisser s’arracher à une quelconque partie de votre anatomie). THE HAUNTED aime décidément jouer avec nos nerfs en alternant sans complexe les brulôts plus groovy (« Pieces »), quelques tounes plus nuancées (« Trenches » avec son riff accrocheur qu’on mémorise rapidement – le premier titre que j’ai mémorisé à l’écoute –, ses passages plus clairs et planants) sans parler d’un véritable O.V.N.I. (« Skuld », sombre, inquiétant avec un Peter qui susurre … puis psalmodie … ce tempo uniquement strié de quelques coups de baguettes … ces notes bien distinctes de guitares qui s’égrainent …) et .. et .. et..

ET A COTE DE CA, BOUCHERIE ET BOURRE PIF POUR TOUT LE MONDE !!

Du pur gros thrash qui tâche, rapide, qui bastonne : « Crusher » le titre le plus destructeur de la galette (à s’envoyer avec des écouteurs pour une petite surprise à la fin mais, shuuut), « Little Cage » qui prouve que thrash baston peu rimer avec les frontières du death ou des instants plus monolithiques … et tout ça, titre plus cools et moments féroces s’agencent admirablement tout au long du skeud. Bien succulent tout ça, même si certains titres pourtant pas mal auraient mérités d’être un poil plus relevés et même si le chant de Peter Dolving peut à la longue être un tantinet agaçant.

Le son vient évidemment du grand nord avec Tue Madsen derrière les manettes ce qui est un gage de qualité. Le monsieur commence à bien connaitre le groupe puisqu’il collabore avec THE HAUNTED depuis le fameux rEVOLEr. Au milieu de la farandole d’albums de qualité qui sortent en cette rentrée 2008, ne passez pas à côté de ce Versus qui confirme tout ce qu’on pouvait penser de ces canailloux suédois. THE HAUNTED est désormais un groupe avec lequel il faut compter. Mais putain, pourquoi je les ai loupés à Wacken (bis répétita, etc … etc …).

A lire aussi en DIVERS par POWERSYLV :


MERCENARY
The Hours That Remain (2006)
Le digne successeur d'11 dreams !

(+ 1 kro-express)



DIE APOKALYPTISCHEN REITER
Samurai (2004)
De nouveau, un mix explosif de metal tous genres

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   POWERSYLV

 
   AAARGH

 
   (2 chroniques)



- Peter Dolving (chant)
- Anders Björler (guitare)
- Patrik Jensen (guitare)
- Jonas Björler (basse)
- Per Möller Jensen (batterie)


1. Moronic Colossus
2. Pieces
3. Little Cage
4. Trenches
5. Ceremony
6. Skuld
7. Crusher
8. Rivers Run
9. Iron Mask
10. Faultline
11. Imperial Death March



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod