Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (3)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Pat Benatar , Saxon, The Amorettes, The Runaways
 

 Myspace Du Groupe (811)
 Site Officiel Du Groupe (935)
 Myspace Hommage à Kelly Johnson (741)

GIRLSCHOOL - Play Dirty (1983)
Par ERWIN le 20 Novembre 2014          Consultée 2129 fois

Les écolières s'apprêtent à sortir leur quatrième album. Elles ont déjà prouvé leur savoir-faire et leur capacité à émuler les mecs sur le difficile terrain du live. Mais les soucis commencent à émerger, Kelly en a ras la casquette des rythmes de tournée, ainsi que de la musique un peu trop "raw" à son goût jouée par le groupe. La volonté se tourne alors clairement vers la reconnaissance internationale - nombreux ont fait cette erreur hélas -, plus spécifiquement : il faut plaire au marché américain, abandonner certaines attitudes, adopter un look vestimentaire, avoir l'air d'autre chose que de petites londoniennes toutes simples. C'est le moment ou Noddy Holder et Jim Lea du géant du Glam SLADE proposent leur service pour la nouvelle galette. Tout est en place pour une nouvelle étape majeure.

Du coup, nous voici avec une tof moins agressive, plus sophistiquée des nanas... Mon avis est que le calcul est naze. Les Européens vont mal le vivre surtout si les compos sont à l'avenant, et les Américains ne tomberont pas dans ce petit piège. Nous avons causé Glam, et boum, c'est une reprise de Marc Bolan qui ouvre le bal "20th Century Boy", morceau sympa mais qui n'apporte pas grand chose à notre moulin. Que se soit les lignes vocales de Kim ou celles de Kelly, le résultat sera le même : les compositions sont sous l'éteignoir, on sent que le son est calibré pour la radio, j'en veux pour preuve le joli refrain de "Running For Cover", un des titres les plus cools de la galette. Les tempi se sont aussi ralentis, voyez plutôt l'éponyme "Play Dirty", pas désagréable, mais certainement pas au niveau de leurs classiques genre "C'Mon Let's Go" ou "Emergency". C'est d'ailleurs tout le dilemme de cette galette, sympa à l'écoute, bien foutue en général, mais qui manque outrageusement des couilles dont on savait les filles si friandes, écoutez plutôt les refrains en carton...

L'intro à l'orgue et les chœurs de "Burning In The Heat", même nantie d'un joli riff, tombe à l'eau... "Breaking All The Rules" qui tente de faire passer nos rebelles pour de gentilles fleuristes, ça le fait pas du tout ; on essaye avec le chant rauque de Kim de faire prendre une sauce pseudo MOTÖRHEADienne à ce titre mais c'est un monumental flop ! Il n'y a rien à faire, c'est trop mainstream, parfois à la limite de l'AOR comme sur "Surrender" et ses affreux synthés. "Rock Me Shock Me" ne présente pas le moindre attrait, on dirait un ersatz raté de DEF LEPPARD... On peut toutefois sauver du naufrage l'introductive "Going Under" mais je fais vraiment un effort, et le petit rock sympa de "High'N'Dry", ça alors...

La plupart des titres sont toutefois sauvés de l'indigence, certains surnagent comme la mignonnette "Breakout" plus énergique, mais jamais on ne retrouve la verve des GIRLSCHOOL. Des années plus tard, les filles ne reprennent d'ailleurs que le titre de T REX en live, preuve s'il en fallait de l'erreur que représentait l'enregistrement de cet album. La conséquence ? Plusieurs pas en arrière à une époque ou un pas de travers équivalait à un suicide... Quel manque de réalisme alors que les mouvements extrêmes sont en train de se mettre en place et que l'état d'esprit de nos donzelles est clairement au combat ! Là, curieusement, les grattes sont sous l'éteignoir et la verve habituelle de Kelly en solo s'est muée en franche discrétion.

Cette cuvée vaut un 1,5 que j'arrondis à la supérieure, mais ne commencez surtout pas par celui-là pour découvrir la disco des filles ! Un des low des GIRSCHOOL, à éviter.

A lire aussi en HARD ROCK par ERWIN :


SHAKIN' STREET
Psychic (2014)
Physic




UFO
Force It (1975)
Des extra-terrestres obsédés débarquent

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   ERWIN

 
  N/A



- Kelly Johnson (lead guitare, chant)
- Kim Mcauliffe (guitare rythmique, chant)
- Gil Weston (basse, chant)
- Denise Dufort (batterie)


1. Going Under
2. High'n'dry
3. Play Dirty
4. 20th Century Boy
5. Breaking All The Rules
6. Burning In The Heat
7. Surrender
8. Rock Me Shock Me
9. Running For Cover
10. Breakout



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod