Recherche avancée       Liste groupes



      
POWER METAL  |  STUDIO

Lexique power metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : SortilÈge, Yngwie Malmsteen , Stratovarius, Pyramaze, Manticora, Pretty Maids, Helloween, Vanden Plas
- Membre : Killers
- Style + Membre : Jumper Lace
 

 Site Officiel (214)
 Myspace (206)

MANIGANCE - Récidive (2011)
Par JEFF KANJI le 16 Janvier 2014          Consultée 2070 fois

MANIGANCE, tout le monde connaît. C’est le groupe de Heavy Speed français qui chante en français. L’héritier de SORTILÈGE qu’il avait par ailleurs repris en 2002 ("Messager") et interprété sur scène en compagnie de Zouille. MANIGANCE c’est surtout une discographie exemplaire, sans faiblesse, forte de quatre opus (si on compte "Signe De Vie" qui est une démo rééditée en 2003) tous au moins très bons si ce ne sont excellents. Le groupe a fait arriver son Heavy à maturité sur "D’Un Autre Sang" avant de s’orienter vers des rivages plus Prog sur le très bon "L’Ombre Et La Lumière". Après la tournée en compagnie de FIREWIND et DRAGONFORCE, le groupe a eu besoin de se poser un peu.

C’est ainsi que quatre années plus tard, "Récidive" vient rappeler MANIGANCE au bon souvenir des amateurs de Heavy. La particularité de MANIGANCE est de pouvoir compter sur les textes sensés et pertinents de Didier Delsaux qui a su trouver la façon de conserver la musicalité typiquement anglo-saxonne du Heavy Metal à la finesse de la langue française, ce qui n’était pas sans écueil, certains sons dans notre langue s’avérant rapidement nasaux dès que le chant se fait aigu. Et Didier Delsaux a trouvé moyen de progresser encore une fois, de même que le songwriting, plus varié qu’à l’accoutumée, et il ne faut pas attendre longtemps pour tenir dès "Dernier Allié" un nouvel hymne référentiel du répertoire des Béarnais. Le groupe a un peu ralenti le tempo globalement, le mid-tempo ayant la part belle, même s'il sait encore nous proposer des accélérations efficaces (le refrain de "Mercenaire", "Récidiviste").

En revanche, j’espère que vous aimez le Heavy car "Récidive" est long. Sans doute un poil trop avec ses quinze titres (seize pour la version japonaise) soit plus d’une heure vingt de grosses guitares, de batterie volubile et de claviers parfois bavards. Le groupe accueille dans ses rangs un petit nouveau, Jean Lahargue, qui s’inscrit selon moi plus dans le son MANIGANCE. Florent Taillandier était particulièrement bavard sur "L’Ombre Et La Lumière", ce qui, s’il a apporté une nouvelle dimension plus progressive au son du combo, m’avait un peu désarçonné à la première écoute. Non, autant ne pas en mettre partout et ça MANIGANCE l’a bien compris et tout est un peu plus équilibré, que ce soient les passages lâchés FM ("Illusion" avec ses chœurs en écho, procédé qu’utilise avec brio les Grenoblois de NIGHTMARE), les passages très Heavy ("Sentier De La Peur") et ceux plus Speed ("Récidive") ou encore les incartades Prog ("Chant De Bataille") avec autant de bonheur.

Le groupe a gagné son pari de ce point de vue-là, Bruno Ramos confiant en interview que le groupe avait ressenti le besoin de proposer quelque chose d’assez diversifié rassemblant toutes les facettes de MANIGANCE. Le problème c’est qu’il est difficile d’aller au bout de l’album, le syndrome RAGE sans doute ; l’attention baisse une fois passé "Sentier De La Peur", surtout après le cœur de l’album essentiellement Prog est donc plus consistant. Et pourtant la fin de l’album est loin d’être à la ramasse, avec le redoutable "Délivrance" qui nous démontre que la vitesse ne fait pas encore peur à notre sextette, ou encore les rythmiques hachées (assez inhabituelles pour MANIGANCE) de "En Seigneur" qui possède des côtés KAMELOT à la "Epica" fort appréciables.

Toutefois je dois avouer que c’est dans le registre rapide que j’ai tendance à préférer MANIGANCE, qui propose des brûlots d’efficacité et de technique absolument pas redondants ;"Récidiviste" est au moins aussi porteur que les "Empire Virtuel" ou "Intégrité" des opus précédents. Un album pour tous les goûts qui ravira les amateurs de Heavy Speed, MANIGANCE, au-delà de sa particularité de chanter en français, étant avant tout un excellent groupe de la trempe de DGM ou de PRETTY MAIDS.

Titres préférés : "Dernier Allié", "Récidiviste", "Chant De Bataille", "Illusion", "Délivrance".

A lire aussi en POWER METAL par JEFF KANJI :


CONCERTO MOON
Between Life And Death (2015)
La santé de fer du Power japonais




KAMELOT
The Fourth Legacy (1999)
Premier coup de maître !

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   JEFF KANJI

 
  N/A



- Marc Duffau (basse)
- Daniel Pouylau (batterie)
- Brunos Ramos (guitare)
- François Merle (guitare)
- Didier Delsaux (chant)
- Jean Lahargue (claviers)


1. Aura
2. Larme De L’univers
3. Dernier Allié
4. Mercenaire
5. L’ombre D’hier
6. Chant De Bataille
7. Secret De L’Âme
8. Récidiviste
9. Illusion
10. Sentier De La Peur
11. Vertiges
12. En Seigneur
13. Déserteur
14. Délivrance
15. Sans Détour
- Bonus Japonais
16. Corps À Corps



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod