Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

ALBUMS STUDIO

1999 Shylock
2001 Pyronized
2004 1 Welcome To Illusion
2007 Devotion
2010 Rockbuster
2013 Walking Tall
 

- Style : Bonfire, Pink Cream 69, Jaded Heart

SHYLOCK - Rockbuster (2010)
Par GEGERS le 12 Septembre 2013          Consultée 1981 fois

L'avantage (s'il en existe un) à être un groupe Hard Rock de deuxième zone est que, lorsque l'on sort un album moyen, pas vraiment emballant, cela ne fait pas grand bruit. Les fans jusqu'au boutistes y trouvent nécessairement leur compte, les amateurs occasionnels n'en font pas grand cas, et le monde continue de tourner. Remarquez que, dans le cas de SHYLOCK, l'album eut été exceptionnel qu'il n'aurait pas fait plus de bruit. En 2010, le groupe allemand tourne donc sans regrets la page "Devotion", un album un peu décousu et entaché par la présence de titres étranges et mal foutus. Pas de quoi en faire tout un monde, pour le groupe qui continue d'explorer son Hard Rock "façon teutonne", sorte de version actualisée de BONFIRE et SCORPIONS : beaucoup de riffs plaqués, peu de solos, et une énergie de tous les instants.

"Rockbuster", malgré une pochette hideuse, se veut d'emblée plus convaincant que son prédécesseur. Sans révolutionner sa musique, SHYLOCK affine doucement, discrètement, son Hard Rock et tente de proposer un opus homogène et de qualité constante. Un défi que le groupe parvient à relever étrangement assez facilement, ne proposant sur son cinquième album que peu de morceaux dispensables. Après une carrière longue de dix années, SHYLOCK semble avoir enfin trouvé une recette qui lui convienne pleinement.

Matthias Schenk, dont la voix offre un compromis sympathique entre Claus Lessman (BONFIRE) et Michael Voss (CASANOVA, MAD MAX), offre un pont sympathique entre chacun des douze morceaux ici présentés. Il y a de l'énergie brute et rugueuse ("Rose Of Cairo" et ses 6 minutes résolument jouissives, "Just 4 U", "Somebody Else"), de l'AOR savamment construit et exécuté ("Damn Good", The Moment") et une petite poignée de ballades sympathiques ("Sunshine Vs. Rain"). Il y a aussi, et surtout, un bon paquet de riffs bien sentis et de refrains percutants, qui à défaut d'offrir à l'album une longévité exceptionnelle, lui confèrent un impact immédiat.

Seule la reprise de "Rumours" (TIMEX SOCIAL CLUB), sorte de Rock R'N'B assez niais, vient réduire légèrement l'impact de l'album. Pas de quoi bouder son plaisir néanmoins, SHYLOCK prouvant qu'il est plus que capable de proposer une musique de qualité sur la durée, Là où ses albums précédents pêchaient par une hétérogénéité préjudiciable et une trop longue durée. À défaut de faire passer le groupe en première division, "Rockbuster" offre un excellent moment de Hard Rock teuton musclé et inspiré.

A lire aussi en HARD ROCK par GEGERS :


CRYSTAL BALL
Dawnbreaker (2013)
Un retour que l'on avait pas vu dans nos boules !




RED ZONE RIDER
Red Zone Rider (2014)
L'intermittent et le guitar-hero


Marquez et partagez




 
   GEGERS

 
  N/A



- Matthias Schenk (chant, guitare)
- Johannes Amrhein (guitare, basse)
- Michael 'nudge' Bayer (basse)
- Achim Thiergartner (batterie)


1. Damn Good
2. Dawn
3. Rumours
4. Sunshine Vs. Rain
5. Just 4 U
6. Much
7. Rose Of Cairo
8. Strong
9. Somebody Else
10. The Moment
11. We Are
12. Wrong Planet



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod