Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

ALBUMS STUDIO

1999 Shylock
2001 Pyronized
2004 1 Welcome To Illusion
2007 Devotion
2010 Rockbuster
2013 Walking Tall
 

- Style : Bonfire, Pink Cream 69, Jaded Heart
- Membre : Sons Of Eternity

SHYLOCK - Shylock (1999)
Par GEGERS le 5 Avril 2015          Consultée 1305 fois

La fin des années 90 n'est pas particulièrement propice au Hard Rock "traditionnel". Aux États-Unis, les mastodontes du genre ont essuyé la déferlante Grunge et Rock alternatif en y laissant pas mal de plumes, tandis qu'en Europe les groupes majeurs du style ont tenté de s'en sortir en explorant de nouveaux marchés (l'émergence de l'Asie aidant) ou en effectuant des expérimentations artistiques pas toujours très heureuses. Si l'Histoire montrera que le "rocher" Hard Rock a finalement tenu bon face à ces deux modes musicales qui se sont rapidement essoufflées, le contexte n'est pourtant pas alors favorable à l'éclosion et à l'établissement durable de nouveau talent. Pourtant, c'est en 1998 que SHYLOCK, sous l'impulsion du chanteur Matthias Schenk, voit le jour. Après une première démo, qui permit au jeune groupe de figurer dans les colonnes et sur le sampler de l'édition allemande du magazine Rock Hard, le combo plonge dans le grand bassin l'année suivante et propose un premier album inspiré et prometteur.

Baigné dans l'influence BONFIRE (le chant de Matthias Schenk témoigne de cette filiation naturelle), "Shylock" se fait un album relativement alambiqué et construit de la part d'un groupe en devenir. En effet, outre l'utilisation de claviers (trop présents en début d'album et parfois mal dosé), le groupe n'hésite pas à ajouter des cuivres qui donnent à sa musique un côté big-band qui tranche avec les velléités mordantes des guitares. En ce sens, "I Want To Know" fait figure de petite curiosité. Les sonorités sont définitivement orientées vers un Hard Rock 80's "à l'européenne", mais les cuivres apportent une tonalité grandiloquente qui, passé l'effet de surprise, s'avère plutôt réussie.

Les thématiques abordées, tout comme les plans de guitare, ne se font pas révolutionnaires, mais sont exécutées avec un talent évident et une conviction certaine qui suscite l'adhésion. L'énergie brute d'un "Chained" (lui-aussi marqué par la présence de cuivres imposants), la facette bluesy de "Knocking", mélange entre BONFIRE et WHITESNAKE, ou le piano ultra-mélodique du mid-tempo "Time To Change", dont le refrain imparable se voit porté par une section acoustique (on pense au "Insight" de CHROMING ROSE), sont autant de bons moments qui prouvent que, plus qu'un simple clone de ses influences, SHYLOCK peut se faire auteur de morceaux intrinsèquement bons.

Le groupe affinera par la suite son identité, et se débarrassera de ses nombreux arrangements pour recentrer son Hard Rock autour des guitares, et affûter ainsi son propos. Reste que cette première réalisation des Allemands, teintée d'une naïveté délicate, est une belle petite réussite, qui en appellera d'autres malgré une distribution confidentielle.

A lire aussi en HARD ROCK par GEGERS :


AXXIS
Monster Hero (2018)
Ma petite entreprise...

(+ 1 kro-express)



CRYSTAL BALL
Déjà-voodoo (2016)
"Déjà-vou" (jeu de mot inside)


Marquez et partagez




 
   GEGERS

 
  N/A



- Matthias Schenk (chant)
- Achim Thiergärtner (batterie)
- Johannes Amrhein (guitare)
- Andy Havel (basse)
- Oliver Thiergärtner (claviers)


1. Can’t Let U Go
2. I Want To Know
3. Chained
4. The Same
5. Knocking
6. Borderline
7. Dizzyland
8. Time To Change
9. Love Ain´t Bad 4 U
10. Pleasure & Pain
11. Waiting



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod