Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK METAL  |  STUDIO

Commentaires (2)
Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style + Membre : Cradle Of Filth

HECATE ENTHRONED - Dark Requiems And Unsilent Massacre (1998)
Par PERE FRANSOUA le 24 Juin 2019          Consultée 168 fois

Pour moi les quatre premiers disques de HECATE ENTHRONED correspondent à quatre années et quatre périodes de ma haute adolescence et de ma passion Métallique.

1998, le début de la fin, de la lassitude mais de l’acharnement et l’ouverture à d’autres choses.
Un nouveau disque n’est que rarement une joie. La fin du millénaire arrive en même temps que la fin du lycée et de toutes les illusions.
Ah, tient, un nouveau HE, déjà ? À peine un an après "The Slaughter Of Innocence" ! Ont-ils pris le temps de peaufiner l’œuvre au moins ?

Franchement déçu à sa réception, rebuté par sa production trop brumeuse et son attitude occulte, faisant pâle figure en face du clinquant "Cruelty And The Beast", c’est aujourd’hui peut-être mon favori.
Une fois de plus je partage totalement le ressenti de Julien, un ressenti qui devait être partagé à cette époque de bouleversements dans un Black Metal en état de pourrissement à cause du succès commercial. HECATE ENTHRONED n’y survivra pas tout à fait avec deux de ces membres qui en faisaient la personnalité, le chanteur Jon et Michael aux claviers, partis, et une suite débarquée avec virulence l’année suivante qui annonce la débâcle.

Il est vrai que la production peut diviser. Une volonté affichée d’être à la fois plus violent, plus sombre et plus orchestral débouche sur une prédominance des claviers qui volent au-dessus d’un essaim de guitares enfiévrées qui lorgnent déjà un peu vers la rythmique Death.
Mais ce serait une erreur de croire qu’elles s’affadissent, avec une bonne sonorisation on peut apprécier leur méchant bourdonnement, c’est juste qu’elles suivent plus volontiers le dictat des claviers en leur assurant une base costaude (une tendance qu’on retrouvera vingt ans plus tard sur "Embrace The Godless Aeon").
Faut-il imputer ce choix à l’influence des deux nouveaux membres, guitares (Andy) et basse (Dylan), deux futurs piliers encore présents aujourd’hui et qui sans doute pèseront dans la balance Death à venir.
La batterie est moins clinquante, tant mieux, mais quand la double-pédale débarque elle éclipse tout, et c’est dommage. Le chant apparaît comme encore plus extrême, avec plus re reverb' et l’on le comprend vraiment plus rien à ce qu’il crie.

Bref un résultat global foncièrement obscur, pas toujours très lisible mais carrément badass, hanté par des claviers majestueux ou glaçants (ils y règnent tour à tour sur le terrifiant "Ancient Graveless Dawn".) L’ombre du vieil EMPEROR est encore plus prégnante.
Les compos sont encore vraiment très bonnes, avec beaucoup de passages captivants et d’airs prenants comme on en fait plus ("The Pagan Swords Of Legend", "Dark Requiems, And Unsilent Massacre", "Upon The Kingdom Throne", et tant d’autres).

Peut-être que "Dark Requiems..." a manqué le coche en s’enfonçant dans le old school occulte et repoussant, à une époque de chambardements, de transgressions et d’éclats commerciaux.
Aujourd’hui il est parfaitement délicieux. Je crois bien qu’il mérite ses quatre étoiles. Ceci est une réhabilitation.

A lire aussi en BLACK METAL par PERE FRANSOUA :


THORNS VS EMPEROR
Split (1999)
Liberté créative dans les prisons de Norvège




SINMARA
Aphotic Womb (2014)
The Reykjavik Connexion

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   JULIEN

 
   MEFISTO
   PERE FRANSOUA

 
   (3 chroniques)



- Jon (chant)
- Nigel (guitare, guitare acoustique)
- Andy (guitare)
- Robert (batterie)
- Dylan (basse)
- Michael (claviers)


1. In Nomine Satanas
2. The Pagan Sword Of Legend
3. Centuries Of Wolfen Hunger
4. Forever In Ebony Drowning
5. Upon The Kingdom Throne
6. For Thee, In Sinful Obscurity
7. Dark Requiems, And Unsilent Massacre
8. Thy Sorrow Bequeathed
9. The Scarlet Forsaken
10. Ancient Graveless Dawn



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod