Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK SYMPHO / ATMO  |  E.P

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet E.P
 


 

- Style + Membre : Cradle Of Filth

HECATE ENTHRONED - Miasma (2001)
Par JULIEN le 13 Mars 2006          Consultée 1655 fois

Après la surprise « King Of Chaos », qui voyait les britanniques d’HECATE ENTHRONED quitter quelque peu l’antre de leur Black nocturne soumis à la prédominance des claviers pour s’ouvrir aux espaces plus crasseux de saillies Death, les hypothèses ouvraient deux pistes : Un groupe échaudé par l’accueil anonyme du pourtant plaisant « King Of Chaos », et enclenchant dare dare la marche arrière ; un HECATE ENTHRONED restaurant son désir à la table de cette nouvelle peinture musicale, et prêtant fidélité à cet établissement. « Miasma » donc... et un groupe brouillant finalement les pistes avec cet Ep frappé d’une pochette minimaliste.

Et la perplexité s’installe dès "So Called Saviour". En effet, les claviers spécifiques du groupe (à base de nappes sombres et de chœurs) demeurent, mais l’on tique devant un tempo en oscillation, alternant calme à peine intriguant et accélérations contenues, dépouillées d’agressivité... sans compter sur une quasi-absence de vocaux hurlés, suppléés par un chant clair assez plaintif. Un titre curieux et peu mémorable ! "New Day Emerges", quant à lui, voit le groupe rétablir quelques repères en nous livrant des riffs Death comme on avait pu les découvrir sur « King Of Chaos », sans oublier le retour du chant tantôt Black écorché tantôt Death. Le riff emballé s’avère même bien ficelé. Mais les claviers (essentiellement des orgues franchement légers) et les vocaux clairs, persistants et bidouillés, interrogent : Où le groupe veut-il en venir, dans ce morcellement stylistique ? En tout cas voilà un Ep qui semble mal engagé !

Et ce n’est pas l’anecdotique plage "Commence The Chaos" qui rassurera, du haut de sa minute de cris et bruitages pseudo-angoissants ! Et si le patchwork "Designed With Hate" parvient malgré tout à éveiller un peu l’intérêt avec ses riffs moins balourds, c’est surtout "Silenced But For Their Cries (I Am Born Part II)" qui interpellera : HECATE ENTHRONED y décoche des riffs véloces pas vilains et s’attache à planter quelques breaks opportuns. Un titre qui réveille donc un groupe que l’on sent en passe de s’effondrer, même si la démonstration est trop courte et pas assez amène pour rassurer. En tout cas, ce n’est pas le final sur la lamentable reprise du "Buried Alive" de VENOM qui tendra la branche à l’auditeur, tant le groupe se vautre dans cette piteuse imitation de leurs compatriotes. Pauvre Cronos !

Dès lors, si l’on fait les comptes, on frôle la banqueroute : deux compositions anodines, deux autres surnageant à peine, une minute totalement inutile et une reprise aussi ridicule que dénuée d’ambition. Si le groupe cherchait à se rappeler à notre bon souvenir après deux ans de silence, ce n’était certes pas là le moyen le plus idoine ! On oubliera donc très vite ce triste enregistrement d'un peu plus de vingt minutes au titre finalement très juste, et l’on guettera le véritable successeur de « King Of Chaos ». Avec indifférence pour ceux d’entre les auditeurs qui assigneraient à « Miasma » la statut de testament peu prodigue. Avec angoisse pour ceux qui conserveraient encore l’espoir d’un rétablissement…

NOTE : 1.5/5

A lire aussi en BLACK SYMPHO / ATMO par JULIEN :


SEAR BLISS
The Pagan Winter (1997)
Du très bon Black hongrois nourri de trompette !

(+ 1 kro-express)



NECROMANTIA
Iv : Malice (2000)
Grand retour d'un black sympho occulte à 2 basses


Marquez et partagez




 
   JULIEN

 
  N/A



- Dean (chant)
- Nigel (guitare)
- Andy (guitare)
- Robert (batterie)
- Dylan (basse)
- Daz (claviers)


1. So Called Saviour
2. New Day Emerges
3. Commence The Chaos
4. Designed With Hate
5. Silenced But For Their Cries (i Am Born Part Ii)
6. Buried Alive (reprise Venom)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod