Recherche avancée       Liste groupes




HELLFEST 2014 : Jour 1
Par DOLORÈS et DARK SCHNEIDER
Le 04/07/2014
Le 14 Juillet 2014 par XAV

Merci pour le compte-rendu de ce premier jour. Effectivement, un soleil de plomb et un monde fou ont un peu nui au Hellfest, surtout au début. 45 minutes d'attente sous le cagnard pour rentrer, puis une heure pour acheter un T-shirt avec seulement cinq mètres de queue (!) m'ont abattu et je me suis dit que ça allait être dur. Puis l'orga a réglé la mire, je ne sais pas comment mais globalement ça a été encore un super HF, un de plus et je serais nettement moins pessimiste que l'auteur de l'introduction. Même si avec ce soleil assommant, j'ai vu moins de groupes que d'habitude. Faut se motiver pour aller découvrir un groupe qu'on connaît pas à 15 heures quand ça tape aussi dur !

Sur la première journée, j'ai vraiment bien aimé SATAN, dont je ne connaissais que la reprise par BLIND GUARDIAN. J'ai découvert KADAVAR, à approfondir car c'était très bon. Sur MAIDEN, je suis un peu plus réservé, la démagogie de Bruce étant à la limite du supportable : parler du match de foot et du fait qu'il fasse jour quand le groupe s'est battu pour jouer sur ce créneau horaire à la con malgré la volonté de l'organisation, c'est quand même se foutre de la gueule du monde, et que dire du solo de "Phantom Of The Opera" plombé par le discours "j'aime la cuisine française et les saucisses". Bruce, à part quand tu chantes, ferme-la s'il te plaît... J'insiste sur les points noirs pour contrebalancer les éloges lus partout, car sinon c'était un putain de concert, une ribambelle de classiques super bien joués, des petits arrangements sur les soli pour qu'on entende bien les trois guitares, de la bonne humeur... j'ai beau avoir lâché MAIDEN, des concerts comme ça, quel plaisir !
Bonne surprise avec SLAYER, la magie est moins là sans Hanneman et Lombardo mais ça joue, avec une setlist renouvelée. Un très bon moment. SABATON a vraiment tourné beauf et assez mou, dommage pour un groupe qui n'a jamais été du pur génie mais mettait bien le feu. DEATH ANGEL : très bon show, le chanteur en fait des caisses mais je me suis bien amusé malgré la grosse fatigue à une heure et quelque du matin.

Donc finalement, après la panique de voir le monde, une bonne journée.
HELLFEST 2014 : Jour 2
Par DARK MORUE et CHAPOUK
Le 09/07/2014
Le 14 Juillet 2014 par GUILLAUME THE ELDER

Le samedi commence fort pour moi avec SKYCLAD. Oui, on est loin des premiers albums thrashisants post-SABBAT avec Walkyier et son chant haché, saccadé et agressif mais le Groupe actuel assure fort, communique sa joie. Tantôt folk, tantôt speed, toujours mélodique. Un groupe à part dans la programmation du week-end donc essentiel. Moment de fraîcheur toute britannique dans la torpeur du soleil clissonais.

PUNGENT STENCH. Seconde claque. Nos Autrichiens pratiquent un Death très lourd et très accessible. Beaucoup de monde pour un groupe à l'histoire chaotique et quelque peu délaissé (inconnu sur NIME par exemple). Les numéros UN du Death Metal ce week-end à mes yeux.

J'accepte de me montrer au soleil pour applaudir et taper du pied sur STATUS QUO. Encore un sacré moment. Je serais resté deux heures de plus. "Piledriver", "Hello" sont à l'honneur. Les gros titres 80's sont là aussi. Ils n'ont rien oublié et surtout ils ont la pêche, le son du QUO, avec cette grosse guitare rythmique qui insiste et assomme tout, est de cristal.

TSJUDER. Le plaisir du Hellfest, c'est ça : passer direct de STATUS QUO et des love letters à "Caroline" à l'agressivité et la haine de TSJUDER : "Caroline, je te choppe, je t'étripe et j'éparpille tes restes aux 4 coins de l'enfer..." TSJUDER aura été le plus efficace dans la catégorie Black, un son parfait ; bref, un carton.

DEEP PURPLE. Oui, le groupe a vieilli, ou plutôt Gillan a vieilli, ça s'est vu mais ça s'est pas entendu. Et les titres ! "Into The Fire", "Hard Lovin' Man"... On pourra dire qu'on a entendu ces titres de "In Rock" interprétés par DP himself ! Les longs morceaux avaient de belles saveurs pour ceux qui connaissent "Made In Japan" depuis plus de 20 ans. "Perfect Strangers", "Hush", "Black Night"... c'était magique.

AEROSMITH. J'avoue, je les ai attendus comme vous tous. Ce fut un bon moment. Entre les très vieux titres adorés, les titres 90's que j'avais pas entendus depuis l'époque MTV ("Living On The Edge") et les inconnus petits nouveaux, on se plaît à observer ces géants du HARD US. AEROSMITH : les mecs ont aimé, les filles ont adoré !!

CARCASS. Parfait pour clore cette mi-festival. Bel équilibre entre les différentes périodes. Une super prestation, ambiance tardive plus intimiste ; agressif, fun et convivial à la fois. Un super concert à 2 heures du mat', je commence à prendre goût à çà !!

Ce samedi fut un grand cru. Mais c'est pas fini, donc, au lit!!
HELLFEST 2014 : Jour 1
Par DOLORÈS et DARK SCHNEIDER
Le 04/07/2014
Le 05 Juillet 2014 par GUILLAUME THE ELDER

Vendredi.
Ce qui assomme à l'arrivée sur le site, c'est moins la chaleur et la poussière auxquelles il est vrai on n'était plus habitué depuis pas mal d'éditions, que la très forte densité de population metalleuse au mètre carré, et ce dès le tout début d'après-midi. Malheur aux nouveaux qui ne connaissent pas le site !

On débute par GEHENNA, un Black avec synthé d'église. Je suis plutôt fan, surtout les premiers albums, mais on sent en Live que le Groupe est en 2ème division, le son est assez mauvais, surexploitation des basses et faiblesse du synthé qui est la marque de fabrique du groupe. Le bassiste est affublé d'une veste de survêt bien épaisse, noire, avec capuche sur le crâne !! Tout bonnement ridicule par cette chaleur étouffante...

Un simple demi-tour droite pour la prestation de LOUDBLAST. Après un gros creux dans les années 2000 (un concert à Quimperlé en 2004 m'avait fait craindre le pire...), on retrouve les Français en belle forme. Pas mal de titres assez récents il m'a semblé, un seul titre de "Sublime Dementia" qui reste pour moi le fleuron du groupe... Mitigé.

Premier break et petite ballade sur le site. Pas de (mauvaise) surprise, tout est en ordre, tout est en place ; les cochons commencent à rôtir, la bière est délicieusement fraîche! M.O.D.!! Je possède "USA for MOD" depuis 25 ans, j'adore même si c'est très incorrect ; Ça arrache, c'est sans concession, c'est du gros Thrash Punk 80's. Billy Milano est vraiment cinglé !

HAIL OF BULLETS. Je suis un follower de Martin Van Drunen. ASPHYX, HAIL OF BULLETS. Je ne loupe jamais un passage du Hollandais. C'était bon mais en deçà du ASPHYX Hellfest 2013 ainsi que du concert de Rennes l'automne dernier.

IMPALED NAZARENE. Un Groupe polémique mais que je soutiendrai sans faillir. Un Black punkisant, un brin bordélique qui le rend pas très accessible aux non-initiés. Je connais, je soutiens, j'ai aimé !

ROB ZOMBIE. Rafraîchissant!! Du bon Hard US, des guitares au son parfait, des titres entraînants, une scène Horrorshow série Z, et un groupe en très grande forme. Un super show à l'américaine qui donne la grosse patate !

IRON MAIDEN. 2 heures qui sont passées à toute vitesse. Cela faisait dix ans que les avais pas vus donc pas lassé des sempiternels "2 Minutes To Midnight" et "Aces High"... Un groupe en bonne forme ; un concert qui restera dans les mémoires avec ces annonces en direct de France-Suisse ! Certains ont quand même trouvé qu'annoncer le score pendant l'intermède de "7th Son" fut SACRILÈGE! Moi, j'ai trouvé ça fun.

DEATH. Des titres qu'ont pensait jamais entendre Live. C'est fait et ce fut bien fait. Des classiques bien sur puisqu'il s'agit d'un Tribute Band amélioré. Seul bémol, un changement de line-up en cours de route qui fut préjudiciable à la qualité d'interprétation.

Une belle et efficace première journée mais pas l'extase malgré tout... Premier bilan pour le Hellfest : zéro problème, bon accueil, ambiance détendue malgré le sold-out : le festival montre là sa capacité à accueillir beaucoup, beaucoup de monde.
PPM FEST 2014
Par CHAPOUK et JEFF KANJI
Le 26/06/2014
Le 28 Juin 2014 par ERBIHC

En lisant les premières lignes, j'ai été surpris : MONUMENTS, un groupe de heavy classique ? Je tiens donc à préciser que si le MONUMENT est effectivement du Heavy, les MONUMENTS eux jouent du Djent, attention aux s ^^
PPM FEST 2014
Par CHAPOUK et JEFF KANJI
Le 26/06/2014
Le 26 Juin 2014 par FRANTIK

J'y étais pour la troisième fois.
Un festival des plus sympathiques malgré une affiche moins alléchante cette année.
D'après les bruits qui courraient là bas, l'édition 2015 serait légèrement compromise. Wait and see.
CAUCHEMAR @Paris
Par CITIZEN
Le 27/05/2014
Le 29 Mai 2014 par NOISEPOLLUTION69

Très bon concert aussi à Saint Étienne de CAUCHEMAR ce lundi (avec les grenoblois d'ELVENSTORM en 1ère partie).

Bon on n'a pas eu droit au morceau de "Sortilège" mais pour le reste c'était à priori la même setlist qu'à Paris !

Et c'était même du tout bon. De l'excellent Doom occulte. Le seul regret est l'absence de la reprise de CANDLEMASS qu'ils avaient joué sur la tournée précédente (et chanté en français).

Un groupe à suivre ...
THE GREAT OLD ONES @Bordeaux
Par WËN
Le 22/05/2014
Le 22 Mai 2014 par BALKISS666

Voilà qui est parfaitement retranscrit ! Merci Wën de nous faire partager les ressentis lors de ce concert, qui pour ma part, m'ont laissé sans voix et bien incapables de trouver les mots pour décrire cette avalanche d'émotions qui m'a submergé !! Et surtout, lecteurs de NIME, si THE GREAT OLD ONES passe près de chez vous, n'hésitez pas une seule seconde !
NEGURA BUNGET @Bordeaux
Par WËN
Le 22/04/2014
Le 23 Avril 2014 par WëN

Merci à toi.

En effet, rien de tel que les ambiances plus intimistes pour de tels groupes.

Quant à leur popularité, même si elle ne cesse de croitre, il ne leur manque que le soutien d'une grosse structure pour les aider dans la promotion de leurs albums. Ceci-dit, leurs albums continuent à être très bons peut être parce que le groupe conserve une totale indépendance, justement. Donc, quitte à choisir, autant se maintenir à un public averti, cela ne nous empêchera pas de l'apprécier de la même façon.

A bientôt.
NEGURA BUNGET @Bordeaux
Par WËN
Le 22/04/2014
Le 22 Avril 2014 par DADAWID

Merci Wën pour ce report. Je les ai également vus il y a quelques jours à Paris, dans une toute petite salle au fin fond du 13e à Paris, l'Orchidée du Cheval Blanc (une salle qui porte finalement assez bien son nom pour un groupe de cette nature !!).

J'ai trouvé le concert excellent. Une capacité à restituer une ambiance unique sur cette scène un peu étriquée mais avec le soutien d'un public, certes peu nombreux (on devait être une centaine je pense) mais complètement acquis à la cause !

J'adore vraiment ce groupe et je suis toujours surpris du relatif peu d'écho qu'il rencontre par rapport à d'autres groupes qui essayent de jouer dans le même registre mais qui ne leur arrivent pas aux talons... Enfin, tant mieux pour nous, ça nous permet de les voir dans les meilleures conditions qui soient !!! Un seul regret : ne pas avoir réussi à choper un vinyle pour une ptite dédicace... :)

Amitiés métalleuses !
Dadawid
TURISAS @ Lyon
Par MR LOUP
Le 17/02/2014
Le 18 Février 2014 par PASTèQUE

Ce report aurait pu être le mien. Juste parfait, merci Mr Loup !
Une première partie qui a PARFAITEMENT rempli son boulot, une ambiance de folie, une setlist excellente, une chaleur insoutenable... tout y était. Peut-être un peu court en effet... mais c'est toujours trop court avec TURISAS de toute façon ^^. J'étais un peu inquiet par rapport à l'affluence qui m'a semblé plutôt faible, mais je pense qu'on a également bien fait notre boulot, et que ces chers Finlandais ne seront pas réticents à remettre les pieds dans le coin lors de la prochaine tournée ;)
ENSIFERUM @LYON
Par MR LOUP
Le 06/02/2014
Le 13 Février 2014 par BOB

Hélas pas de passage à Toulouse pour cette tournée. c'est toujours un événement de voir ENSIFERUM...
ENSIFERUM @LYON
Par MR LOUP
Le 06/02/2014
Le 09 Février 2014 par PUMPKINSTEF

Un superbe live-report!

Je me permets de le dire, puisque j'ai assisté exactement à la même affiche, mais le 26 janvier, à Angoulême, et le rendu que j'en ai est exactement le même, et à propos des trois groupes!

Le groupe de Black allemand ennuyeux, chansons trop linéaires et répétitives, qui a ennuyé tout le monde, bref, qui fait un peu tâche sur l'affiche!

FROTTSIDE qui a, au contraire, mis une grosse claque à tout le monde et qui assure un trop court mais superbe set qui met le feu, ce groupe a des morceaux superbes et un talent fou, à suivre absolument!

Et ENSIFERUM, même chose, même folie furieuse que tu décris si bien, un bonheur absolu, et même set-list, a priori !
Juste un détail, à la fin du concert, avant le Guillaume Tell de Rossini, ils avaient, cette fois-là, inséré quelques notes de l'intro de "Sweet Child o' Mine", des GUNS, au lieu de l'intro d'un titre de MAIDEN!

Mais un groupe à voir absolument en live! A suivre.
YEAR OF NO LIGHT
Par WËN
Le 11/12/2013
Le 22 Décembre 2013 par PINPIN

J'étais présent également à Bordeaux lors de ce concert, je peux vous dire que c'était vraiment quelque chose ! Personnellement, j'ai rarement senti une telle intensité lors d'un concert, c'est complètement indescriptible. Tous les murs vibraient, au même titre que chacune de nos parties du corps, jusqu'au plus petit poil de burne, c'était vraiment une expérience magique et complètement délirante et hypnotique. A titre personnel je n'avais pas ressenti ça depuis la dernière fois que je suis allé voir NEUROSIS en concert, et autant dire que ça envoyait sévèrement là aussi...

En tous cas excellent report, on peut pas faire plus précis je crois !

PS : WËN - t'as le bonjour du type qui beuglait au début du concert qui se trouve être un ami à moi x)
YEAR OF NO LIGHT
Par WËN
Le 11/12/2013
Le 12 Décembre 2013 par NABOMOUETTE

Le concert à Paris quelques semaines plus tôt était tout aussi énorme d'ailleurs. L'album ne plaira pas à tout le monde, de mon côté j'ai mis du temps à comprendre ce qui s'y passait, mais par contre en live le groupe est vraiment parvenu à un niveau incroyable. Le fait d'avoir mis des morceaux très violents (ce qui n'était pas le cas sur "Ausserwelt") est une excellente idée, qui leur permet de laisser voir une autre facette de leur musique. Bref, YEAR OF NO LIGHT en concert, ça tue, il faut aller les voir.
THE GATHERING
Par VOLTHORD
Le 30/11/2013
Le 30 Novembre 2013 par DROOM

Très bon live-report, pour un très bon groupe. Le concert de Rennes aurait pu être décrit (quasi) mot pour mot de cette façon (je suis en désaccord sur des détails mais eh : ce n'était pas le même concert non plus). Et me voilà bien embêté, puisque je suis moi-même en charge, chez la concurrence (bouh, je sais) de l'écriture d'un LR pour le live du 29, à Rennes...
Mazette... pas gagné.

Bref, un très bon (et beau) moment que cette tournée.



DISGORGE + INTERNAL BLEEDING + BEHEADED
Par DARK MORUE
Le 11/11/2013
Le 12 Novembre 2013 par METALPOUET

Je me dois de poser un com sur ce concert, histoire d'approuver à 200% l'avis de DARK MORUE. Pour info je venais pour les "2 têtes d'affiches".
Je suis arrivé vers la fin de SCD. Comme d'hab c'est marrant mais ça ne sert à rien (enfin si, vu que c'est marrant mais bon, effectivement on les voit partout).
Je ne connaissais -et ne connait toujours pas- BEHEADED. C'était vraiment pas mal! Quelques riffs me sont restés en tête, mais n'ayant pas la setlist, je sens que c'est un groupe que je vais devoir écouter.
Enfin DISGORGE. Et là, la calque de l'année je pense. En album c'est pas ce que je préfère mais déjà dans le style je trouve c'est dans le top. Et là en concert!!! Je ne saurais dire mieux que ce qui est dit. PUISSANCE, VIOLENCE et LOURDEUR! Le peu de gens présents semblaient heureux. Sourires et bave aux lèvres. Je ne savais meme pas que c'était OCHOA. Ce mec est vraiment ENOOOOOORME. Bref, DISGORGE en concert allez-y encore et encore!
Pour finir, encore une fois je suis d'accord avec le live report. Pour moi, INTERNAL BLEEDING est un cran en dessous de DISGORGE. Lors du concert ils étaient ridicules après DISGORGE. S'il n'y avait pas eu DISGORGE ou s'ils étaient passsés avant, ça aurait été surement bien, mais là c'était presque chiant. Je suis aussi parti un peu avant la fin. Et j'en rajoute une couche concernant ce chanteur de merde. Il m'a saoulé à parler plus qu'il ne chantait. Franchement parler 1min pour des chansons de 2, c'est se foutre de notre gueule... surtout pour ce qu'il avait à dire.

Allez voir DISGORGE dès que vous le pouvez même si le slam n'est pas votre tasse de thé (un peu quand même).
Festival 15ans de Garmonbozia
Par DARK MORUE et DOLORÈS
Le 03/11/2013
Le 12 Novembre 2013 par THORWALD

Merci beaucoup à vous deux pour ce live report. Puisque que j'étais là samedi et que vous n'avez pas été très généreux avec CORONER, je propose d'apporter une petite contribution. Je fais un copié/collé d'un compte-rendu que j'avais posté ailleurs:

Quelques problèmes de soundcheck au niveau de la basse de Ron Royce éprouvent encore notre patience. On peut apercevoir le fantastique Tommy T. Baron revêtir sa six cordes, puis les lumières s'éteignent. Ca commence très fort avec "Internal Conflict" et sa rythmique d'enfer. Le son n'est pas à mon avis extraordinaire (m'enfin je dois pas avoir une assez grande expérience si vous dites qu'il était parfait), mais il a au moins assez de puissance pour donner toute la dimension percutante au morceau. Ron est en grande forme et assure vocalement (je craignais un peu pour un manque de charisme). C'est même inquiétant de le voir s'écraser les paupières lorsqu'il vocifère de sa voix rauque inimitable "I will crush my skull, when I feel like doing it
I will break my bones, when I feel like doing it"

On enchaîne sur du très lourd avec "Serpent Moves" qui donne l'occasion à Tommy de briller par un solo hors norme. Le public l'applaudie même chaleureusement après son exécution. Et ce riff, argh, il est à s’empaler de bonheur ! Le classique "Masked Jackal" suit, incroyable de vitesse, de maîtrise et de virtuosité. Il est d'ailleurs impressionnant de voir les doigts de Ron se promener sur sa basse avec une telle agilité, tant ce morceau est technique. Un fois encore, le solo est flamboyant, peut-être le meilleur de CORONER.

Ca continue avec "Metamorphosis", malheureusement sans son intro envoûtante. Le titre est néanmoins vraiment Thrash dans l'esprit et l'anaphore vocale de Ron fait de l'effet. S'ensuit le magistral "Son Of Lilith" que le groupe dédit à un pote qui apparemment a un lien avec le chanson. Malgré un solo hallucinant et l'entrain de la foule pour hurler en choeur le refrain, le son ne rend pas justice à la subtilité de l'excellent riff du morceau, peut-être à cause d'une basse trop présente. "Semtex Revolution" prend tout de suite le relais et nous fais prendre conscience de toute le puissance du jeu de Marquis Marky. Terrible ce titre.

L'arrêt cardiaque retentissant dans la salle annonce l'immense "Divine Step (Conspectu Mortis)". Le pont donne l'occasion à Tommy d'improviser un solo ambiancé, différent de la version studio. Et le terrible break de provoquer des headbangs de folie et un joli pogo dans la foule. Bordel qu'est ce que je me suis arraché le coup là-dessus ! Le solo qui suit est démoniaque.

Le groupe nous annonce un dernier morceau: l'inexorable "Grin" et sa rythmique de plomb matraquée à l'infini: un grand moment de la soirée. Déjà fini ? On ne l'entend pas de cette manière cette manière et le groupe répond à la clameur de la foule pour un rappel. Je n'ai pas reconnu le l'ultime morceau qui devait sûrement provenir d'un des deux premiers albums que je n'ai pas écouté intégralement. En tout cas ça poutrait sévère.

En bref, ce fut une grande leçon de Thrash technique comme seul sait le faire Coroner. Le groupe brille notamment par son professionnalisme: tout était impeccable, aucune faille. Nos suisses préférés nous ont asséné une claque sévère ce soir-là.

Good points:

-La rapidité d'exécution
-Les solos
-Un Ron Royce en grande forme. Mention spéciale à son "Vous êtes fatigués !" prononcé dans un français si maladroit mais assez adorable.
-Divine Step, Grin

Bad points:

-Un peu court (seulement 9 titres)
-Aucun titre de No More Color. Bordel il fallait au moins "Die By My Hand !"
-Un son perfectible qui ne rendait pas trop honneur à la guitare

Set-list:

Internal Conflict
Serpent Moves
Masked Jackal
Metamorphosis
Son Of Lilith
Semtex Revolution
Divine Step (Conspectu Mortis)
Grin
??? (si quelqu'un pouvait compléter)
Festival 15ans de Garmonbozia
Par DARK MORUE et DOLORÈS
Le 03/11/2013
Le 11 Novembre 2013 par GUILLAUME THE ELDER

Super surprise que cette date à Rennes, dans une Bretagne lumineuse et douce, à quelques jours de la Nuit de la Toussaint...

On commence avec NEGURA BUNGET que je connais pas mal, quelques albums très très ambiance slave traditionnelle, bien à mon goût. Tous les instruments sont parfaitement exécutés. En fermant les yeux, on est vite transporté dans les Carpathes, avec les troupeaux de moutons, les ours mais aussi les loups et pas loin peut-être quelques vampires.... Ma seule interrogation, pourquoi un groupe si bon et original ouvre la journée??

TWILIGHT OF THE GODS : inconnu à mon bataillon! Bonne surprise, très Heavy Metal, un croisement MANOWAR, JUDAS PRIEST, VIRGIN STEELE très bien mené par un chanteur et un guitariste très à leur aise. Back in '85!

WARDRUNA : j'avais un peu potassé avant de débarquer, je ne pouvais donc qu'être très curieux de ce groupe dont le leitmotiv est de réaliser la musique des Vikings de l'an 900, c'est à dire les années où ils ont débarqué pour la première fois en Bretagne (913, Landévennec pour être exact)! Le rôle est à la mesure de Ghaal, la chanteuse brune assurait très fort, je suis plutôt bien rentré dedans comme la plupart du public j'ai pensé.

TREPALIUM & BENIGHTED : deux groupes français super sympas, mais bon, pas très original... des vocaux assez linéaires. Il y a une french touch dans le cinéma d'animation, dans l'électro ; on ne peut pas en dire autant du Metal, malheureusement, c'est ainsi... Avantage à BENIGHTED quand même.

HAIL OF BULLETS : je suis grand fan de Martin Van Drunen, que je connais entre autres avec PESTILENCE, ASPHYX, et donc ce HAIL OF BULLETS et ses albums exclusivement dédiés aux conflits de 39-45!! Je ne suis pas le seul fan, "Martin!" par-ci, "Martin" par-là, notre Homme est attendu. Grosse élévation du niveau de la soirée dès les premiers accords. Un Death Metal sans concession, sans temps morts. Un Van Drunen parfait, très proche de son public, bref un moment qu'on n'oubliera pas.

CORONER : un Groupe que je chéris depuis 1989, les Maîtres du Thrash et que je n'avais jamais vu!! Vous imaginez donc mon état, malgré l'heure tardive... Le groupe culte joue là, devant moi... Le show se déroule tranquillement et solidement ; tout cela est réalisé avec une maîtrise parfaite et totale. "Internal Conflicts", "Serpent Moves", "Masked Jackal", "Son Of Lilith", "Divine Step", "Grin", "Reborn Through Hate".... Pas de titres de "No More Color", tant pis. Merci à Vous.

Presque 3 heures du matin, c'est fini. Salut Rennes et Vive la Bretagne!
FINNTROLL + TYR + SKALMOLD
Par VOLTHORD
Le 12/10/2013
Le 15 Octobre 2013 par VOLTHORD

"Merci Supplice, ça a été corrigé!"
FINNTROLL + TYR + SKALMOLD
Par VOLTHORD
Le 12/10/2013
Le 13 Octobre 2013 par SUPPLICE

Vus à Strasbourg et Pratteln, je crois que génial est le bon terme !

J'ai assisté à plusieurs de leurs concerts ces dernières années, et je les ai trouvés beaucoup plus joueurs avec le public que sur les précédentes tournées tout en conservant leur maestria.

Ils ont confirmé ce que je pressentais pour "Blodsvept" : album totalement taillé pour le live !






1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod