Recherche avancée       Liste groupes




YEAR OF NO LIGHT
Par WËN
Le 11/12/2013
Le 12 Décembre 2013 par NABOMOUETTE

Le concert à Paris quelques semaines plus tôt était tout aussi énorme d'ailleurs. L'album ne plaira pas à tout le monde, de mon côté j'ai mis du temps à comprendre ce qui s'y passait, mais par contre en live le groupe est vraiment parvenu à un niveau incroyable. Le fait d'avoir mis des morceaux très violents (ce qui n'était pas le cas sur "Ausserwelt") est une excellente idée, qui leur permet de laisser voir une autre facette de leur musique. Bref, YEAR OF NO LIGHT en concert, ça tue, il faut aller les voir.
THE GATHERING
Par VOLTHORD
Le 30/11/2013
Le 30 Novembre 2013 par DROOM

Très bon live-report, pour un très bon groupe. Le concert de Rennes aurait pu être décrit (quasi) mot pour mot de cette façon (je suis en désaccord sur des détails mais eh : ce n'était pas le même concert non plus). Et me voilà bien embêté, puisque je suis moi-même en charge, chez la concurrence (bouh, je sais) de l'écriture d'un LR pour le live du 29, à Rennes...
Mazette... pas gagné.

Bref, un très bon (et beau) moment que cette tournée.



DISGORGE + INTERNAL BLEEDING + BEHEADED
Par DARK MORUE
Le 11/11/2013
Le 12 Novembre 2013 par METALPOUET

Je me dois de poser un com sur ce concert, histoire d'approuver à 200% l'avis de DARK MORUE. Pour info je venais pour les "2 têtes d'affiches".
Je suis arrivé vers la fin de SCD. Comme d'hab c'est marrant mais ça ne sert à rien (enfin si, vu que c'est marrant mais bon, effectivement on les voit partout).
Je ne connaissais -et ne connait toujours pas- BEHEADED. C'était vraiment pas mal! Quelques riffs me sont restés en tête, mais n'ayant pas la setlist, je sens que c'est un groupe que je vais devoir écouter.
Enfin DISGORGE. Et là, la calque de l'année je pense. En album c'est pas ce que je préfère mais déjà dans le style je trouve c'est dans le top. Et là en concert!!! Je ne saurais dire mieux que ce qui est dit. PUISSANCE, VIOLENCE et LOURDEUR! Le peu de gens présents semblaient heureux. Sourires et bave aux lèvres. Je ne savais meme pas que c'était OCHOA. Ce mec est vraiment ENOOOOOORME. Bref, DISGORGE en concert allez-y encore et encore!
Pour finir, encore une fois je suis d'accord avec le live report. Pour moi, INTERNAL BLEEDING est un cran en dessous de DISGORGE. Lors du concert ils étaient ridicules après DISGORGE. S'il n'y avait pas eu DISGORGE ou s'ils étaient passsés avant, ça aurait été surement bien, mais là c'était presque chiant. Je suis aussi parti un peu avant la fin. Et j'en rajoute une couche concernant ce chanteur de merde. Il m'a saoulé à parler plus qu'il ne chantait. Franchement parler 1min pour des chansons de 2, c'est se foutre de notre gueule... surtout pour ce qu'il avait à dire.

Allez voir DISGORGE dès que vous le pouvez même si le slam n'est pas votre tasse de thé (un peu quand même).
Festival 15ans de Garmonbozia
Par DARK MORUE et DOLORÈS
Le 03/11/2013
Le 12 Novembre 2013 par THORWALD

Merci beaucoup à vous deux pour ce live report. Puisque que j'étais là samedi et que vous n'avez pas été très généreux avec CORONER, je propose d'apporter une petite contribution. Je fais un copié/collé d'un compte-rendu que j'avais posté ailleurs:

Quelques problèmes de soundcheck au niveau de la basse de Ron Royce éprouvent encore notre patience. On peut apercevoir le fantastique Tommy T. Baron revêtir sa six cordes, puis les lumières s'éteignent. Ca commence très fort avec "Internal Conflict" et sa rythmique d'enfer. Le son n'est pas à mon avis extraordinaire (m'enfin je dois pas avoir une assez grande expérience si vous dites qu'il était parfait), mais il a au moins assez de puissance pour donner toute la dimension percutante au morceau. Ron est en grande forme et assure vocalement (je craignais un peu pour un manque de charisme). C'est même inquiétant de le voir s'écraser les paupières lorsqu'il vocifère de sa voix rauque inimitable "I will crush my skull, when I feel like doing it
I will break my bones, when I feel like doing it"

On enchaîne sur du très lourd avec "Serpent Moves" qui donne l'occasion à Tommy de briller par un solo hors norme. Le public l'applaudie même chaleureusement après son exécution. Et ce riff, argh, il est à s’empaler de bonheur ! Le classique "Masked Jackal" suit, incroyable de vitesse, de maîtrise et de virtuosité. Il est d'ailleurs impressionnant de voir les doigts de Ron se promener sur sa basse avec une telle agilité, tant ce morceau est technique. Un fois encore, le solo est flamboyant, peut-être le meilleur de CORONER.

Ca continue avec "Metamorphosis", malheureusement sans son intro envoûtante. Le titre est néanmoins vraiment Thrash dans l'esprit et l'anaphore vocale de Ron fait de l'effet. S'ensuit le magistral "Son Of Lilith" que le groupe dédit à un pote qui apparemment a un lien avec le chanson. Malgré un solo hallucinant et l'entrain de la foule pour hurler en choeur le refrain, le son ne rend pas justice à la subtilité de l'excellent riff du morceau, peut-être à cause d'une basse trop présente. "Semtex Revolution" prend tout de suite le relais et nous fais prendre conscience de toute le puissance du jeu de Marquis Marky. Terrible ce titre.

L'arrêt cardiaque retentissant dans la salle annonce l'immense "Divine Step (Conspectu Mortis)". Le pont donne l'occasion à Tommy d'improviser un solo ambiancé, différent de la version studio. Et le terrible break de provoquer des headbangs de folie et un joli pogo dans la foule. Bordel qu'est ce que je me suis arraché le coup là-dessus ! Le solo qui suit est démoniaque.

Le groupe nous annonce un dernier morceau: l'inexorable "Grin" et sa rythmique de plomb matraquée à l'infini: un grand moment de la soirée. Déjà fini ? On ne l'entend pas de cette manière cette manière et le groupe répond à la clameur de la foule pour un rappel. Je n'ai pas reconnu le l'ultime morceau qui devait sûrement provenir d'un des deux premiers albums que je n'ai pas écouté intégralement. En tout cas ça poutrait sévère.

En bref, ce fut une grande leçon de Thrash technique comme seul sait le faire Coroner. Le groupe brille notamment par son professionnalisme: tout était impeccable, aucune faille. Nos suisses préférés nous ont asséné une claque sévère ce soir-là.

Good points:

-La rapidité d'exécution
-Les solos
-Un Ron Royce en grande forme. Mention spéciale à son "Vous êtes fatigués !" prononcé dans un français si maladroit mais assez adorable.
-Divine Step, Grin

Bad points:

-Un peu court (seulement 9 titres)
-Aucun titre de No More Color. Bordel il fallait au moins "Die By My Hand !"
-Un son perfectible qui ne rendait pas trop honneur à la guitare

Set-list:

Internal Conflict
Serpent Moves
Masked Jackal
Metamorphosis
Son Of Lilith
Semtex Revolution
Divine Step (Conspectu Mortis)
Grin
??? (si quelqu'un pouvait compléter)
Festival 15ans de Garmonbozia
Par DARK MORUE et DOLORÈS
Le 03/11/2013
Le 11 Novembre 2013 par GUILLAUME THE ELDER

Super surprise que cette date à Rennes, dans une Bretagne lumineuse et douce, à quelques jours de la Nuit de la Toussaint...

On commence avec NEGURA BUNGET que je connais pas mal, quelques albums très très ambiance slave traditionnelle, bien à mon goût. Tous les instruments sont parfaitement exécutés. En fermant les yeux, on est vite transporté dans les Carpathes, avec les troupeaux de moutons, les ours mais aussi les loups et pas loin peut-être quelques vampires.... Ma seule interrogation, pourquoi un groupe si bon et original ouvre la journée??

TWILIGHT OF THE GODS : inconnu à mon bataillon! Bonne surprise, très Heavy Metal, un croisement MANOWAR, JUDAS PRIEST, VIRGIN STEELE très bien mené par un chanteur et un guitariste très à leur aise. Back in '85!

WARDRUNA : j'avais un peu potassé avant de débarquer, je ne pouvais donc qu'être très curieux de ce groupe dont le leitmotiv est de réaliser la musique des Vikings de l'an 900, c'est à dire les années où ils ont débarqué pour la première fois en Bretagne (913, Landévennec pour être exact)! Le rôle est à la mesure de Ghaal, la chanteuse brune assurait très fort, je suis plutôt bien rentré dedans comme la plupart du public j'ai pensé.

TREPALIUM & BENIGHTED : deux groupes français super sympas, mais bon, pas très original... des vocaux assez linéaires. Il y a une french touch dans le cinéma d'animation, dans l'électro ; on ne peut pas en dire autant du Metal, malheureusement, c'est ainsi... Avantage à BENIGHTED quand même.

HAIL OF BULLETS : je suis grand fan de Martin Van Drunen, que je connais entre autres avec PESTILENCE, ASPHYX, et donc ce HAIL OF BULLETS et ses albums exclusivement dédiés aux conflits de 39-45!! Je ne suis pas le seul fan, "Martin!" par-ci, "Martin" par-là, notre Homme est attendu. Grosse élévation du niveau de la soirée dès les premiers accords. Un Death Metal sans concession, sans temps morts. Un Van Drunen parfait, très proche de son public, bref un moment qu'on n'oubliera pas.

CORONER : un Groupe que je chéris depuis 1989, les Maîtres du Thrash et que je n'avais jamais vu!! Vous imaginez donc mon état, malgré l'heure tardive... Le groupe culte joue là, devant moi... Le show se déroule tranquillement et solidement ; tout cela est réalisé avec une maîtrise parfaite et totale. "Internal Conflicts", "Serpent Moves", "Masked Jackal", "Son Of Lilith", "Divine Step", "Grin", "Reborn Through Hate".... Pas de titres de "No More Color", tant pis. Merci à Vous.

Presque 3 heures du matin, c'est fini. Salut Rennes et Vive la Bretagne!
FINNTROLL + TYR + SKALMOLD
Par VOLTHORD
Le 12/10/2013
Le 15 Octobre 2013 par VOLTHORD

"Merci Supplice, ça a été corrigé!"
FINNTROLL + TYR + SKALMOLD
Par VOLTHORD
Le 12/10/2013
Le 13 Octobre 2013 par SUPPLICE

Vus à Strasbourg et Pratteln, je crois que génial est le bon terme !

J'ai assisté à plusieurs de leurs concerts ces dernières années, et je les ai trouvés beaucoup plus joueurs avec le public que sur les précédentes tournées tout en conservant leur maestria.

Ils ont confirmé ce que je pressentais pour "Blodsvept" : album totalement taillé pour le live !
EYEHATEGOD + ORANGE GOBLIN
Par ENENRA
Le 23/08/2013
Le 04 Septembre 2013 par VILE

Très bon show, rien à redire.

Prix spécial de la connerie intersidérale à ce slamer de merde qui n'arrêtait pas de monter sur scène, et, Dieu sait pourquoi, s'est allongé derrière le frontman à la fin du show : ce dernier ne l'ayant pas vu, il est tombé sur scène, très remonté, et a quitté le show peu de temps après sans dire au revoir.

Pas très cool pour les autres, mais ça se comprend. Monter sur scène et faire des stage dives, c'est cool, faire le mongol sur scène, ça l'est moins, on vient voir un groupe, pas vos prouesses alcooliques, notez-le bien pour les (j'espère rares) personnes se sentant visées.
Motocultor 2013 (1)
Par DOLORÈS et THE BLUE OYSTER
Le 29/08/2013
Le 04 Septembre 2013 par ROROGROSLOUIS

Il me semble que ce n'était pas Gary Holt qui jouait avec EXODUS non ?
Motocultor 2013 (2)
Par DARK MORUE et WËN
Le 30/08/2013
Le 30 Août 2013 par DARKMORUE

Je sais bien, c'est pour le Lol :D

J'hésitais à l'exprimer en Angström, mais j'avais oublié comment ça s'écrivait. Et en plus ç'aurait été tout petit.
Motocultor 2013 (2)
Par DARK MORUE et WËN
Le 30/08/2013
Le 30 Août 2013 par TITETE

Report sympathique. Merci.

Par contre une année lumière c'est une unité de distance donc si Nightfall choc paraît toutes les 18 années lumière, il doit y avoir très peu de librairies qui le distribuent.
1 année lumière = 86 400 * 300 000 *365 = 9 460 800 000 000 km (la distance parcouru en une année par la lumière).
Metal Méan 2013
Par CITIZEN
Le 26/08/2013
Le 28 Août 2013 par LE SAMI

EXUVIATED : Excellent pour un premier groupe, c'est la première fois qu'un groupe fout autant la patate pour l'entrée en matière du Méan.

SAILLE : Symphonie-gay, à chier.

YEAR OF THE GOAT : Nul, contrairement à JATAO, chiant comme tout, ça sert à rien.

DEGIAL : La classe dans ta gueule.

TRIBULATION : La classe dans ta gueule (deuxième édition).

DECREPIT BIRTH : Qui ? Quoi ? Aucun souvenir (sans plein-morage intense) ça devait être de la merde.

DESTRÖYER 666 : Troisième fois pour moi et il y en a marre de voir D666 à des heures à la con ! Résultat : set anecdotique, contrairement quand ils sont tête d'affiche (Throne Fest I où c'était surement le meilleur live de ma putain de vie).

ANAAL NATHRAKH : Quasi aucun souvenir, écouté le début mais rien à foutre, c'est de la merde.

MARDUK : Excellent quand ça joue du "Panzer...", à chier quand ça joue autre chose.

DYING FETUS : J'ai rien entendu à cause de pit sans interruption mais ça devait être nul.

THE RUINS OF BEVERAST : Lent-chiant-tendancieux, je m'en branle.
EYEHATEGOD + ORANGE GOBLIN
Par ENENRA
Le 23/08/2013
Le 25 Août 2013 par FREDOUILLE

Information concernant EYEHATEGOD :

Joey LaCaze, le batteur et membre fondateur de EYEHATEGOD est décédé.

L'origine de la mort du musicien officiant également dans OUTLAW ORDER ou encore TEN SUICIDES n'est pas encore connue.

EYEHATEGOD venait tout juste de rentrer à la Nouvelle Orléans après une tournée française achevée en début de semaine.
EYEHATEGOD + ORANGE GOBLIN
Par ENENRA
Le 23/08/2013
Le 25 Août 2013 par ENENRA

Oui j'avoue que j'avais déjà la flemme d'écrire le papier (donc écrit vite), alors j'ai remis la relecture à plus tard... Ça fait un peu irrespectueux j'avoue. Je vais relire tout ça.
EYEHATEGOD + ORANGE GOBLIN
Par ENENRA
Le 23/08/2013
Le 25 Août 2013 par WZX

Merci pour le papier. Je voulais juste demander que, par pitié, tu fasses gaffe au fait que tu utilises un participe (en "é") ou un verbe à l'infinitif ("er"). Tu fais pas mal d'inversions. C'est dommage, et pourtant si facile à rectifier...

Merci d'avance!
SUFFOCATION
Par DARK MORUE
Le 20/06/2013
Le 24 Juin 2013 par METALPOUET

Bon je suis arrivé pour le début du set de CEPHALIC CARNAGE. Première fois que je les vois.
J'aime quelques albums, leur variété étant le point fort. En concert, ça devient un point faible. Pour moi c'était trop bordélique. Un joyeux bordel, certes, mais j'ai plus souri que fait vibrer mon caleçon. Mais je comprends clairement qu'on over kiff ce genre de prestation.

Concernant SUFFOCATION (5ème fois que j'assiste à un de leurs concerts), ça reste monstrueux. Déçu encore une fois (la dernière fois....aussi au Glazart ce n'était pas lui) de ne pas voir Mullen. Par contre, autant je ne me rappelle pas du chanteur de l'année dernière autant Gallagher, je m'en rappelerais. Déjà je l'apprécie, et ensuite son attitude ne m'a pas choqué un seul instant. Par contre pour la voix, je ne suis pas forcément d'accord. Il y a quand même une différence. Gallagher a limité son "gras" pour se rapprocher du chant de Mullen, et il a vraiment bien assuré!

Sinon petit moins, j'ai trouvé la première partie du show tellement démentielle, que la suite ne pouvait qu'être moins intense. La setlist était déséquilibrée ! Mais bon les 4 premières sont dans mon top 10 de SUFFOCATION !

SUFFOCATION en concert reste énorme. Vivement la prochaine !
IRON MAIDEN
Par WËN
Le 08/06/2013
Le 19 Juin 2013 par RAMON

Et toujours pas de "Killers", pourtant présent sur "Maiden England" si je ne m'abuse.
IRON MAIDEN
Par WËN
Le 08/06/2013
Le 14 Juin 2013 par TYBO

@Arno : pour avoir été au Sonisphère qui était en tout point pareil avec Bercy, c'est vrai que "Infinite Dreams" aurait été éprouvante pour Bruce. Mais dans le même esprit j'ai trouvé que Bruce était totalement à l'agonie sur "Aces High". De plus cette chanson n'était même pas jouée lors de la tournée "Maiden England" de 88. Ils auraient pu la remplacer par une de "Somewhere In Times" largement sous représenté ou par "Still Life". Mais un très bon show dans l'ensemble et un ralentissement des tempo assez appréciable. Par contre j'ai trouvé le son plutôt excellent au Sonisphère.
IRON MAIDEN
Par WËN
Le 08/06/2013
Le 13 Juin 2013 par CLEM

J'y étais également.
Mon gros gros point fort : "Seventh Son", magistral… Le break du milieu, quelle ambiance !
Bonne surprise : "Afraid To Shoot Strangers"

Une petite déception : les soli. Depuis quelques temps, je les trouve moins carrés, plus improvisés… et je préférais le temps où c'était plus carré, plus propre...
IRON MAIDEN
Par WËN
Le 08/06/2013
Le 12 Juin 2013 par WëN

@ TOFVW : merci l'ami ! Tu as tout à fait raison pour le speach de Churchill. Il est tellement lié à "Aces High" que je ne m'étais jamais rendu compte qu'il n'était pas là sur "Powerslave", et c'est pas faute de l'avoir fait tourner.
Comme quoi ^^






1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod