Recherche avancée       Liste groupes



      
DOOM/BLACK MéLANCOLIQUE  |  STUDIO

Commentaires (6)
Metalhit
Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : The Flight Of Sleipnir , Gallowbraid

AGALLOCH - Marrow Of The Spirit (2010)
Par VOLTHORD le 20 Décembre 2010          Consultée 5195 fois

La nuit tombe de plus en plus tôt à chaque nouvelle écoute du disque. On s’enfonce dans l’hiver et "Marrow Of The Spirit", lui, est tombé à pic, en plein milieu d’une saison où il faut contenir ses idées grises sous peine de devenir apathique et défaitiste. AGALLOCH a le don pour arriver au bon moment, aujourd’hui avec une teinte un peu plus pâlichonne.

Aujourd’hui, les violons de "They Escaped The Weight of Darkness" pleurent, quelques fans aussi, qui trouvent la son plastifié et les riffs communs. Pour moi, AGALLOCH compose toujours aussi bien, mais manque de retrouver la forme qu’on lui connaît. Sa batterie sonne creuse et envahissante, ses guitares trop graves, ou beaucoup trop claires, comme un premier riff abîmé, un premier solo qui sonne comme un jouet défaillant.

Une production rouillée pour un AGALLOCH qui pourtant promettait d’être à la fois plus incisif dans ses attitudes et moins dépité dans ses ambiances. "Into The Painted Grey" rappelle "Pale Folklore" dans ses mélodies, une grosse dose black metal en plus. Un terrain Black qu’il est difficile d’appréhender complètement, même si un doom gémissant et éthéré et cette poésie abstraite toujours prenante feront du titre une ode pour le moins attachante. "The Watcher’s Monolith" prend des tournures plus apaisantes, emprunte un petit chemin d’ombre au fond d’air cristallin. Aucune grosse nuée extrême ne vient gâcher le tableau, on retrouve la mélancolie intouchable du groupe.

Et puis comme un petit pas en arrière, "Black Lake Nidstang" revient sur un doom qui traîne à s’émouvoir, qui n’évolue que trop lentement, et ne s’éclaircit que dans ses derniers minutes, par des harmonies voluptueuses, empruntées au post-rock (?), qui elle-même ne parviennent plus à s’élever. C’est l’aporie chez AGALLOCH, ça manque de fluidité. C’est dommage, surtout pour le morceau le plus long de l’album. Et puis "Ghosts Of Midwinter Fires" renoue avec une certaine légèreté, une pureté qu’il fait bon entendre chez un AGALLOCH qu’on aurait qualifié de dépressif sur "Ashes Against The Grain". Fantômatique, divin, avec ce final lumineux, évanescent…sans doute le meilleur titre de l’album.

Une suite à "Marrow Of The Spirit", on en voudra une. Ne serait-ce que pour retrouver un héritier légitime à "Ashes Against The Grain", un héritier qui aurait le même arrière goût de post-rock, de post-black ou post-chose, la même lumière de fond. Car 2010 n’est pas tout à fait l’année d’AGALLOCH, on sent les américains en retrait, ne sachant plus forcément où s’orienter, abandonnant tout espoir de se transcender dès la constatation que tout le monde s'est tourné les pouces pendant le mixage. Avec une production si incompréhensible, AGALLOCH fait tomber ses défenses, il devient vulnérable car incomplet.

Mais c’est dire, un dernier morceau oscillant entre le folk minimaliste et sensitif et le drone fantasmagorique, marqué d’un leitmotiv qu’on ne s’empêchera pas d’affilier à CLINT MANSELL, montre l’éventail de possibilités du groupe.
Tout n’est pas si noir, bien entendu. Jamais avec AGALLOCH. Juste un gris brumeux où les idées semblent vagues, un gris qui pose un doute, et guérit quand même un peu les nôtres. AGALLOCH n’a pas perdu sa véritable fonction. Tout de même…

A lire aussi en BLACK METAL par VOLTHORD :


PENSÉES NOCTURNES
Vacuum (2009)
Variations sur le thème de la nuit




MGŁA [MGLA]
Exercises In Futility (2015)
Another footnote on a postcard from nowhere

(+ 5 kros-express)

Marquez et partagez



Par VOLTHORD




 
   VOLTHORD

 
   MEFISTO

 
   (2 chroniques)



- John Haughm (chant, guitare)
- Don Anderson (guitare, piano)
- Jason William Walton (basse)
- Aesop Dekker (batterie)


1. They Escaped The Weight Of Darkness
2. Into The Painted Grey
3. The Watcher's Monolith
4. Black Lake Nidstång
5. Ghosts Of The Midwinter Fires
6. To Drown



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod