Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK DÉPRES/NÉOCLASSIQUE  |  STUDIO

Commentaires (2)
Questions / Réponses (1 / 3)
Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

 Soundcloud (218)
 Site Officiel (224)

PENSÉES NOCTURNES - Grotesque (2010)
Par MEFISTO le 3 Mai 2010          Consultée 3762 fois

Tel que lu sur Myspace. Grotesque : bouffon bariolé du XXIe siècle ridicule de part sa vaine prétention à vouloir survivre à la solitude et à l’ennui. Orné de bizarreries grandiloquentes il divertit par l’extravagance de sa lutte absurde la populace bourgeoisante meublant nos bourgs, occupé qu’il est à fouiller la limite des conventions urbaines et sociétales. Un puzzle inconstant fuyant la haine de son être et de la vie que certains diront excentrique ou irréel. « Sublime » ? Mais non Victor… Non ! « Pitoyable » plutôt. Et seul, surtout. Le vieux Léon est Mort. Vive le vieux Léon !

Après "Vaccum", le Français Vaerohn (VALHÔLL) revient à la charge avec un attirail, une artillerie, c'est peu de l'écrire, pour accoucher de "Grotesque". Théâtre où ces bouffons bariolés du 21e siècle sont magiquement métamorphosés en clowns baroques par la colère maquillée du seul maître instrumentiste à bord. Festival de Black néoclassique dépressif, surtout de par la voix hurlante, stridente, de Vaerohn, mais aussi par les tempos oppressants qu'il instaure avec sa guitare torturée, sa batterie véloce ou jazzy.

Ses orchestrations, couvrant une assez large palette, de la musique classique aux trames horrifiques qui bercent notre frayeur enfantine, ont un effet bienfaiteur sur l'ensemble diablement fourni. Elles servent avant tout le propos de l'oiseau nocturne, du prédateur nyctalope qu'est Vaerohn : le jugement sur la place publique, devant jury instrumental, des sordides patins nous gouvernant.

Au début, "Grotesque" vous semblera pompeux, exagérément éclectique, vous ne pénétrerez pas instantanément dans ce Black torturé mêlant tant d'influences. L'intemporalité et la richesse dont recèle PENSÉES NOCTURNES vous apparaîtront ensuite clairement ; l'hétérogénéité décriée au départ se dissipera dans une osmose profonde et surtout, brillante. On en ressort ébahi, impressionné devant autant de sonorités différentes, du glockenspiel au clavecin, en passant par le cor, la cloche tubulaire, le célesta, le violon, la trompette, l'accordéon, le violoncelle ou cette clarinette de film noir. La pieuvre française est très habile et son cirque convaincra l'amateur de musique hétéroclite, avant-gardiste, autant le fan de jazz que le mordu d'Elfman.

Que Vaerohn comble l'espace avec de délicates attentions cuivrées, ou déboulonne ces atmosphères atypiques avec belligérance, "Grotesque" a le mérite de surprendre. Pas toujours facile en Black dépressif, où la détresse et les arpèges à la vitesse de la lumière, ou les maudites répétitions de plage en plage, sont généralement légion. Ici, que nenni, Vaerohn a laqué sa fanfare et se promène de village en village, de scène en scène, pour raconter ses histoires à la "Vulgum Pecus" (population ignorante) où la mythologie occupe une grande place. Une petite recherche sur chacun des titres vous mettra la puce à l'oreille.

"Grotesque" est en lui-même grotesque, car bon, c'est tellement difficile de suivre Vaerohn dans ses expérimentations… Juste le mariage des cris de mort, du Black crado et du néoclassique est une union peu probable. Mais merde, on y prend goût et on pense même à partir en tournée sur les routes cahoteuses de la dénonciation avec le talentueux guignol. On le suivrait à "Paria", dans la gueule de "Rahu" ou dans les bras d'"Eros", on irait mourir à "Hel" avec "Thokk" en priant à genou que Vaerohn nous en sorte un "Suivant" semblable dans un futur par si lointain.

Un album qui s'écoute comme un long-métrage, en transe ou en arrière-plan. Peu importe le véhicule, le trip est hallucinant. Bravo !

A lire aussi en BLACK METAL par MEFISTO :


SUIDAKRA
Crógacht (2009)
Avec de la cornemuse, ça passe bien mieux !




NIGHTBRINGER
Terra Damnata (2017)
Guide-moi encore dans la nuit la plus perfide...


Marquez et partagez




 
   MEFISTO

 
  N/A



- Vaerohn (tout)


1. Vulgum Pecus
2. Paria
3. Rahu
4. Eros
5. Monosis
6. Hel
7. Thokk
8. Suivant



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod