Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH GROOVY  |  STUDIO

Questions / Réponses (1 / 5)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

 Myspace (219)

TREPALIUM - Alchemik Clockwork Of Disorder (2006)
Par MEFISTO le 5 Mars 2010          Consultée 2791 fois

"Through The Absurd" à peine digéré par les Metalheads français, les Deatheux funky de Poitou-Charentes lançaient "Alchemik Clockwork Of Disorder", deuxième pierre d'un escalier unique qui désynchronisera les pendules en créant, bien sûr, le désordre chimique dans le monde du rythme bourrin et de la voix grave.

Pour ceux qui ignorent le style que pratique TREPALIUM (machine de torture du Moyen Âge ou « travail » en latin), dites-vous que c'est du Death Technique sans trop de violence ; remplacez la vélocité par le groovy, les théories de fin du monde par des meurtres à l'échelle locale et les atmosphères étouffantes par un climat joyeux, dansant, headbanguant. Certains appellent ça du « Brutal Power Death », mais pour moi, le Death Groovy et Noisy sonne joyeusement à mon oreille usée.

Bien sûr, dès que vous voyez le terme « groove », vous pensez à du blues ou du disco… À travers ses enguirlandages techniques, suaves et incisifs, TREPALIUM laisse plutôt ressortir des influences jazz (structures alambiquées) et funky (facette audible à la basse sautillante en premier lieu, évidemment). Fusionnées à un pedigree Death impossible à louper, elles entraînent une musique à la dichotomie contraire : de l'agression agréable. Et cela même si Cédric Punta tente de nous effrayer avec son caverneux organe et que Sylvain Bouvier essaie de réveiller mon maître avec ses fûts. Le trio de gratteux, dont Harun Demiraslan qui joue aussi le clavier (ou orgue rétro, très comique dans ce bouiboui), s'assurent que l'expérience demeure fun. Que ce soit avec de courtes interventions pianotées, des gémissements de distorsion, des voix sorties de nulle part, les Français étonnent à chaque tournant. Ahurissement qui atteindra de plus hautes cimes en 2009.

L'instrumental "Psycho Theme", la bougie d'allumage "Modus Operandi", la pièce-titre et son superbe solo, "Sick Boogie Murder" (ah, ce funk et cette trompette !) et le bestial "Who's Fucked Up?" ne sont que quelques exemples des meilleures attaches de cette camisole de force. Ça vibre de plaisir, les cordes s'agitent frénétiquement ("Vesania"), pulsions folles et incontrôlables, l'expérimentation est reine. Soyez attentifs, c'est du Death Technique, mais sans prétention, donc en vol pas du tout nolisé, en atome libre. Agrément avant tout (nonobstant les critiques acerbes dans leurs textes).

Bon, les fans du groupe ou du Death en général ne seraient peut-être pas contents de lire ça, mais TREPALIUM assume son côté « troubadour de la musique forte », autant en spectacle que dans son apparence, son artwork, etc. Probablement le membre le plus « hors normes » de la Klonosphère (klonosphere.free.fr). Le quintette suscite un intérêt marqué depuis "XIII", mais n'oubliez pas de jeter une oreille à "Alchemik Clockwork Of Disorder", sous peine de rater de jolies racines… TREPALIUM a même pensé aux amateurs de respiration en incluant l'interlude "One Breath Of Peace" dans son carnaval !

"Alchemik Clockwork Of Disorder" est un album aussi jouissif que son successeur, bien que moins viandé ou techniquement poussé. Il était surtout, il y a 4 ans, une excellente raison d'espérer percer le marché déjà passablement occupé du Death. Grâce à une identité aujourd'hui pleinement maîtrisée, les clowns odieux cassent la baraque et mettent le party, TNT (le shooter) compris. Tant que TREPALIUM groovera, mieux on se portera.

Préférence : "Sick Boogie Murder", "Deceased My Life", "Modus Operandi", "Who's Fucked Up?"

A lire aussi en DEATH TECHNIQUE par MEFISTO :


ALKALOID
The Malkuth Grimoire (2015)
Musique scientifique pour auditeurs avertis




VALE OF PNATH
Ii (2016)
Explosif et libre de toute entrave.


Marquez et partagez



Par MEFISTO




 
   MEFISTO

 
  N/A



- Cédric Punda (chant)
- Nicolas Amossé (guitare)
- Harun Demiraslan (guitare, clavier)
- Ludovic Chauveau (basse)
- Sylvain Bouvier (batterie)


1. Decease My Life
2. Modus Operandi
3. Decayed Emotions
4. Alchemik Clockwork Of Disorder
5. Vesania
6. One Breath Of Peace
7. Perversion Of Reality
8. Ritual
9. Psycho Theme
10. Pulsion
11. Sick Boogie Murder
12. Who's Fucked Up?



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod