Recherche avancée       Liste groupes


Auteur
 

Groupe
    

Classement équipe
  
Référendums
  


MEFISTO - 2006
Consulté 1712 fois
RHAPSODY - Triumph Or Agony

9e position

"Triumph Or Agony" est accrocheur comme cent, avec ses orchestrations toujours aussi pompeuses, brillantes, avec leur côté plus grand que nature, ses instruments médiévaux et ses ambiances fantastiques que l'on retrouve autant dans les titres plus speed que tranquilles ou les narrations.

NEGURÃ BUNGET - Om

8e position

"Om" s'avère une longue, mais jamais ennuyante, odyssée dans le monde des rêves. Ces claviers, ces percussions, ces ambiances, tout ça est unique. C'est organique, vaporeux, musclé, ça virevolte dans tous les cieux et ça laboure la terre mouillée d'un pays sclérosé par les scandales. Que reste-t-il après ces tourments médiatiques ? La libération musicale, la nostalgie et la poésie des romanichels.

CELTIC FROST - Monotheist

7e position

À écouter en période de grands vents, car ça bouscule. Et si votre ire bloque ces coups de vent bourrins, votre état empirera ! Un grand disque.






Luca TURILLI - The Infinite Wonders Of Creation

6e position

La clé de l'album, outre ses envolées dantesques, ses soli et les prouesses vocales du duo nommé plus haut, réside dans l'alternance des titres doucereux avec les plus heavy. Cet équilibre permet de traverser l'album sans fatigue, avec des étoiles et un arc-en-ciel dans les yeux.

The ARCANE ORDER - The Machinery Of Oblivion

5e position

Les Danois jouent un Death Mélo boursoufflé : batterie galopante aux descentes constantes, riffs machiavéliques aussi tueurs qu'une décharge de 300 volts, cognements de basse défonce-tympan, le tout agrémenté d'un chant mordant, fort plaisant et bien dosé.

MERCENARY - The Hours That Remain

4e position

Un quatrième album pour un des groupes de Death mélo les plus puissants de la planète et pas le moindre ; l'album de la maturité. Le digne successeur de "11 Dreams", un autre disque intéressant du début à la fin. On ne peut dire cela de tous les combos.


WUTHERING HEIGHTS - The Shadow Cabinet

3e position

WUTHERING HEIGHTS est un des combos les plus divertissants qui soit. Méconnu sans raison, son moment de gloire éternelle ne saurait tarder davantage. "Shadow Cabinet" sera son premier et dernier passeport pour le ciel, car il représente la quintessence du Speed.

BISHOP OF HEXEN - The Nightmarish Compositions

2e position

Les Israéliens offrent un album magique, foisonnant, mélodique, symphonique, varié, bref, "The Nightmarish Compositions" est un opus presque parfait et « universel ».

The RUINS OF BEVERAST - Rain Upon The Impure

Album de l'année!

"Rain", c'est pas le genre de disque à se taper en voiture avec les klaxons. C'est une galette à siroter dans le confort, la tête vide de tout souci. Certes, pas très populaire comme façon de faire, mais parfois, on doit s'affranchir de nos distractions pour atteindre un autre niveau. Celui de l'extase.

DRAGONFORCE - Inhuman Rampage

Après quelques années, DRAGONFORCE est toujours une curiosité. Mais il ne pèse plus aussi lourd dans le cœur des métalleux qu'au début. La mode éphémère et la culture pop l'auraient-il mangé ?

KEEP OF KALESSIN - Armada

"Armada" est plus qu'un très bon album de Black Mélo, c'était un deuxième tremplin pour KEEP OF KALESSIN, la portée d'entrée sur une ère prolifique qui se poursuivra à n'en pas douter pour ces adroits semeurs de pagaille.

TREPALIUM - Alchemik Clockwork Of Disorder

"Alchemik Clockwork Of Disorder" est un album aussi jouissif que son successeur, bien que moins viandé ou techniquement poussé. Grâce à une identité aujourd'hui pleinement maîtrisée, les clowns odieux cassent la baraque et mettent le party.

BLOODTHORN - Genocide

Comment terminer une carrière en queue de poisson ? BLOODTHORN l'a compris en s'empalant sur son épine avec "Genocide".

ENSLAVED - Ruun

Après avoir écouté cet album, je me disais que les années d'or du Viking Metal commençaient à s'échouer comme un Drakkar qui approche les frontières ennemies trop aisément... Mon avis a heureusement changé depuis. Or, ce n'est pas "Ruun" qui aura contribué à me soulager







1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod