Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH MELODIQUE  |  E.P

L' auteur
Acheter Cet E.P
 


 

- Membre : Moonsorrow, October Falls, Kreator, Waltari, Swallow The Sun, HamferÐ
- Style + Membre : Amorphis

BARREN EARTH - Our Twilight (2009)
Par FIGHTFIREWITHFIRE le 6 Janvier 2010          Consultée 2392 fois

C’est bien connu chaque finlandais possède son groupe de Métal, et lorsqu’il arrive que sa volonté ou celle de ses camarades le contraigne à quitter un projet il lui est aussi aisé d’en réintégrer un dans les jours qui suivent qu’à un français de tomber sur une rediffusion du "Père Noël est une ordure" au moment des fêtes…

Encore mieux, il peut rejoindre une association d’anciens, ou même de collègues tentés par les side projects et créer une nouvelle formation, tant qu’à faire on est plus à une près.

C’est ainsi qu’est né BARREN EARTH, combinaison éclectique brassant plusieurs courants extrêmes venus du froid.

Le résultat : du Death Mélo typique estampillé Finlande. On distingue inévitablement les ambiances guitaristiques et les parties de piano typiques d’AMORPHIS, les riffs tranchants de KREATOR et la voix caractéristique de SWALLOW THE SUN.
Sans oublier des nappes de claviers envoûtantes, au son moderne et intégrées avec beaucoup d’expérience au reste.
Le tout pour un résultat dont l’ambiance mélange équitablement les couleurs chaudes et froides et évoquerait aisément un soir d’hiver près d’un feu de bois assez violent.
On pourrait même plutôt affirmer que l’image la plus appropriée serait celle d’un chalet cramant entièrement sous les yeux de son propriétaire, ça reste du metal quand même, mais le tout dans un climat de relative sérénité (après tout les maisons ne sont que des biens matériels futiles)…

Et, de la même manière que l’on reconnaît les ambiances Death Mélo suédoises à la première écoute, on retrouve ici tout ce qui caractérise la musique Métal finlandaise : le côté planant, les mélodies rarement sucrées et touchant parfois une franche mélancolie, le tout en évitant le piège de la mièvrerie avec une habileté qui force le respect.
On sent derrière ce travail d'orfèvre l’expérience commune acquise au fil des années par ces vétérans et son bienfait sur la composition de ce "Our Twilight" parfaitement rôdé.

C’est classique certes mais c’est travaillé, profond et c’est beau tout simplement pour qui raffole de ce subtil mélange de violence et de douceur que propose l’extrême mélodique.
Et si l’on n’assiste pas à l’émergence d’un style nouveau BARREN EARTH peut au moins se targuer de posséder une personnalité déjà assez prononcée, ce qu’il recherchait sûrement via une association d’influences si variées.

Quelques incursions de chant clair sur un propos lorgnant parfois vers le progressif m’évoquent l’excellente découverte IKUINEN KAAMOS (un peu de pub pour ce groupe si talentueux). Le tout au service d’une certaine mélancolie contrebalancée subtilement par l’énergie des riffs et des growls qui complètent le paysage musical de ce disque.
On pourra également évoquer OPETH à l’écoute de certains breaks acoustiques, secondés d’un piano qui confère une certaine chaleur à des ambiances plus glaciales, encore une fois une dualité fort intéressante.

Enfin des structures alambiquées mais raisonnables, les morceaux ne dépassant pas les sept minutes, renferment de nombreux secrets et dévoilent une richesse qui pousse à s’investir plus profondément dans chaque nouvelle écoute.
La production est quant à elle, bien sûr, aux petits oignons, Finlande oblige, et un travail minutieux permet à chaque instrument de trouver sa place sans avoir à étouffer ses comparses pour se faire entendre.
Un tour de force technique nécessaire pour mettre en valeur une musique aussi fouillée et ainsi rendre honneur à un tel effort d'arrangements.

Un vingtaine de minutes plus tard on ressort, si ce n’est conquis, au moins convaincu par une telle œuvre et l’on en viendrait presque à regretter de ne pas avoir plus à se mettre sous la dent.

Ces quatre titres augurent donc du meilleur et nous offrent la promesse d’un très bon album (intitulé "The Curse Of The Red River") à venir d’ici 2010.

A lire aussi en DEATH MELODIQUE par FIGHTFIREWITHFIRE :


DIMENSION ZERO
He Who Shall Not Bleed (2007)
Une oeuvre typiquement "strömbladienne"...




HYPOCRISY
A Taste Of Extreme Divinity (2009)
Extrêmement divin

(+ 3 kros-express)

Marquez et partagez




 
   FIGHTFIREWITHFIRE

 
  N/A



- Sami Yli-sirniö (guitares)
- Kasper Mårtenson (claviers)
- Olli-pekka Laine (basse)
- Mikko Kotamäki (chant)
- Janne Perttilä (batterie)


1. Our Twilight
2. Jewel
3. Flame Of Serenity
4. Floodred



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod