Recherche avancée       Liste groupes



      
THRASH MOISI  |  STUDIO

Commentaires (4)
Lexique thrash metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Kreator, Arch Enemy, Slayer
- Membre : Masterplan, Neopera, Rebellion, Ride The Sky, Running Wild, Shockmachine, Sick Of It All, S.o.d., Symfonia, Venomous Concept, Warpath, Destruction, Anthrax, Negator, Erosion, Beautiful Sin, Dark Age, Gamma Ray, Gorezone, Grave Digger, Roland Grapow , Helloween, Lacrimosa
- Style + Membre : Assassin, Sodom, Brutal Truth, Violent Force, Nuclear Assault, Living Death, Reckless Tide, Reckless Love, Mekong Delta

HOLY MOSES - Agony Of Death (2008)
Par CANARD WC le 3 Février 2009          Consultée 3961 fois

HOLY MOSES est un groupe essentiellement connu des vieux Thrasheurs. Ceux qui commencent à avoir des cheveux blancs, continuent de porter leur veste en jean patchée et pensent que Lemmy est une réincarnation divine. Suffit que la conversation dérive sur le thème de « l’importance du Thrash teuton et son impact sur le réchauffement planétaire » quand tout le monde aura commencé à citer KREATOR, SODOM, DESTRUCTION etc. ; ce vieux briscard rajoutera d’un œil entendu :

« Faut pas oublier non plus HOLY MOSES qu’est allemand et qui fait du Thrash aussi. Même qu’en plus c’est une gonzesse qui chante »

Vous pouvez donc vous noter mentalement l’assertion suivante :

HOLY MOSES = Groupe de Thrash inconnu avec une gonzesse qui chante

Et c’est pas tellement la peine d’aller plus loin, sauf si vous aimez perdre votre temps ou si comme moi vous êtes un acharné monomaniaque à tendance obsessionnelle. Parce qu’hormis les citer, on peut pas dire que musicalement il y ait grand-chose à retenir de HOLY MOSES. J’ajouterais même qu’il s’agit d’un groupe vraiment médiocre.

Ce 10ème album se situe donc dans la bonne moyenne de la discographie d’HOLY MOSES, soit un album ridicule dont la vacuité artistique me fascinerait presque. Agony of Death est chiant, convenu, sans intérêt et d’une platitude à faire concurrence à l’encéphalogramme de Nikos ALIAGAS. Je ne peux même pas décemment mettre les mains dans le caca pour vous donner des exemples, vu que physiquement j’ai eu du mal à écouter l’album plusieurs fois[1].

Alors autant écouter HOLY MOSES dans les années 80 relevait de la faute de goût congénitale, autant en 2008 vu tous les albums de merde qu’on mange je dirais sobrement que cette erreur de jugement se justifie davantage. D’ailleurs, si par inadvertance on vous chopait avec un album d’HOLY MOSES, vous pourrez toujours taper dans les excuses suivantes :

« Ca vaut bien SLIPKNOT et tous les groupes de merde actuels »
« Attends, HOLY MOSES c’est un vieux vieux groupe, faut respecter »
« C’est un groupe intègre et même si c’est pas le meilleur groupe du monde, y a des bons trucs »


Notez que ce ne serait pas complètement faux, je crois me souvenir d’un ou deux passages pas mal à un moment donné (sur « Through Shattered Minds » je crois). Puis bon, je peux comprendre qu’on respecte cette espèce d’intégrité (somme toute motorheadienne), qui fait que le groupe s’est entêté à faire de la musique pendant plus de 20 ans. Même si ça change rien au schmilblick, je dois avouer que j’ai pensé à toussa avant de me décider à massacrer ce nouvel effort d’HOLY MOSES.

Mais avais-je le choix ? Non, amis lecteurs. Pour être honnête, j’ai rarement entendu de riffs aussi banals, de solos aussi nuls. Ca tabasse direct dans le mur la tête la première sans casque et pas de ceinture. Je ne peux même pas vous vendre ça sous l’angle de la fraicheur ou de l’autodérision. Quand je repense aux passages « atmo » que le groupe a essayé de nous caser… Trois pauvres bouts de synthés… brrr…. J’en ai des frissons dans le dos rien qu’à l’idée de réécouter l’album.

Même la spécificité du groupe (soit « Sabina » soit une gonzesse qui chante dans un groupe de Thrash) n’apporte rien. Elle hurle comme la première Angela venue et donne l’impression d’écouter une mauvaise imitation de Dani FILTH. C’est dommage, je continue de me demander ce que donnerait un vrai groupe de Thrash avec une vraie voix féminine. Même si ce mariage contre-nature me semble compromis, je ne peux m’empêcher de rêvasser doucereusement en imaginant un jam entre Kerry KING et Tarja. De toutes façons, les gonzesses dans le Thrash… J’en ai d’ailleurs parlé à mon pote Friedrich qui m’a répondu :

« La femme accomplie commet de la littérature comme elle commet un péché véniel : à titre d’expérience, en passant, en se retournant pour voir si on la remarque, et pour qu’on la remarque[2].»

Reste une dernière question de fond concernant HOLY MOSES : Sabina a-t-elle de gros nichons ? J’ai tapé sur Google « Sabina CLASSEN à poil », histoire de. Pas de photos probantes non plus. J’en ai trouvé une où on voit Angela en concert avec un T-shirt un peu moulant. Petite poitrine tombante j’ai l’impression. Comme disait BUCKOWSKI : « Pas de cul, pas de seins : la misère ». Décidément, le groupe n’a pas grand-chose pour lui. On dira plus sobrement qu’en 2008 HOLY MOSES est encore là.


Entre performance et entêtement, telle est la question.


Note : 0,5/5


Morceau préféré : circulez y a rien à voir.



--------------------------------------------------------------------------------
[1] Trois fois pour être précis et pour me donner bonne conscience.
[2] « Crépuscule des (billy) idoles » (Maximes et Traits – XX) NIETZSCHE.

A lire aussi en THRASH METAL par CANARD WC :


OVERKILL
Wfo (1994)
Du putain de thrash pour tous ! fucking open !

(+ 1 kro-express)



GAME OVER [ITA]
For Humanity (2012)
De quoi redonner la foi à tous les impies...

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   CANARD WC

 
  N/A



- Sabina Classen (chant)
- Michael Hankel (guitare)
- Olivier Jaath (guitare)
- Thomas Neitsch (basse)
- Atomic Steiff (batterie)


1. Imagination
2. Alienation
3. World In Darkness
4. Bloodbound Of The Damned
5. Pseudohalluzination
6. Angels In War
7. Schizophrenia
8. Dissociative Disorder
9. The Cave (paramnesia)
10. Delusional Denial
11. The Retreat
12. Through Shattered Mind / Agony Of Death (outro)



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod