Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATHCORE  |  E.P

Lexique neo metal
L' auteur
Acheter Cet E.P
 


 

 Myspace Du Groupe (211)
 Site Officiel Du Groupe (213)

STILL REMAINS - Dying With A Smile (2003)
Par FENRYL le 9 Mars 2009          Consultée 1612 fois

A la suite de son éclosion/explosion à la face de la scène metal, le metalcore a vu ressortir trois noms, avec son lot de détracteurs et de fans: TRIVIUM, BULLET FOR MY VALENTINE et SHADOWS FALL (pour ne citer qu'eux, ce n'est pas la peine de crier au scandale, ma liste n'étant pas exhaustive, hein !). En gros et pour faire simple, il existe du core gentillet, qui préserve votre audition (BFMV) et le core qui défouraille, influencé par la scène death mélo et thrash de la grande époque (TRIVIUM en tête, période « Ascendancy »).
Dès les premiers instants, STILL REMAINS rejoint avec plaisir ce second groupe, qui est finalement le seul à trouver grâce à mes oreilles. Le chant death de T.J Miller, le frontman, est super bluffant.
Nos lascars, originaire du Michigan (de la ville de Grand Rapids pour être plus précis), débarquent ainsi en 2003 sur la scène métalcore: ils correspondent à la fusion de deux combos locaux (SHADES OF AMBER et UNITION) qui ont décidé d'unir leur force pour tenter de percer. Premier effort que cet E.P d'un peu moins de 19 minutes, soit 5 titres... qui fonctionnent plutôt bien.
Indéniablement, combiner heavy et death mélodique sur nappes de clavier constitue une approche plus qu'heureuse. Il s'en dégage une ambiance parfois presque planante (« The task » au final superbe de lenteur et de mélancolie grâce à ces notes de piano...). Le titre d'ouverture, « Dying with a smile » (qui a donné son titre à cette production) offre d'entrée une approche brutale et extrême aux compositions du groupe. Ce chant growlé avec technique et souci de bien faire est la première franche satisfaction de ce « Dying with a smile »... mais elle ne sera pas la seule, croyez-moi !
On ressent au fil des écoutes une influence DEFTONESnienne, à la construction recherchée, aux ambiances glauques, prenantes et relativement complexes.
« Change to falls » fait la part belle aux guitares avec ce final musical à souhait, plutôt sobre et bien troussé. C'est finalement l'aspect mélodieux qui gagne du terrain (mais qui en aucun cas ferait basculer le groupe dans la catégorie mielleuse du metalcore, rassurez-vous).

Autre surprise sur ce disque, c'est la place accordée à la basse (instrument trop souvent encore dénigré au niveau du mixage, quand ce n'est pas dans l'écriture des titres), ici super en avant sur le break de « San Juan » avant la reprise de la complainte growlé de T.J, qui laisse sa voix hurler sa rage (il est d'ailleurs hallucinant d'entendre chacune de ses respirations à la fin de son slogan gueulé tel un asthmatique... Marquant) mais également « Tied to a Machine ». C'est assez rare pour être souligné mais depuis KORN, je n'avais encore jamais autant bouffé de 4 cordes sur une galette que sur cet E.P de STILL REMAINS (et je ne vous parle même pas du break de « The Task », car certains parleront d'overdose...).

5 titres, autant d'atmosphères... Difficile d'espérer mieux pour une première prod'. C'est bien foutu, bien mixé, propre. C'est encourageant à tous les niveaux donc !

Oubliez vos préjugés, accordez une oreille puis deux à ce groupe (disparu depuis, on en reparlera...) car cet E.P est aguichant, relativement aguicheur également, il faut bien l'avouer...
A suivre... rapidement.

Verdict: 3,5/5, note réelle (car il va falloir confirmer mes cocos).

N.B: le label ayant assuré la distribution de cet E.P, Benchmark Records, n'existe plus ce qui explique la très grande difficulté à se procurer la galette...

A lire aussi en NEO METAL :


VIZA
Aria (2014)
Si SOAD vous manque autant qu'à moi...




KORN
Take A Look In The Mirror (2003)
Néo Metal d'élite, sombre et agressif

(+ 2 kros-express)

Marquez et partagez




 
   FENRYL

 
  N/A



- T.j Miller (chant)
- Jordan Whelan (guitare)
- Jordan Gilliam (guitare)
- Steve Schallert (guitare, backing vocals)
- Evan Willey (basse)
- Cameron Macintosh (batterie)
- Zach Roth (claviers)


1. Dying With A Smile
2. The Task
3. San Juan
4. Change To Fall
5. Tied To A Machine



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod