Recherche avancée       Liste groupes



      
BRUTAL DEATH METAL  |  STUDIO

Commentaires (6)
Lexique death metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : The Infinite Within , Archspire

ORIGIN - Antithesis (2008)
Par DEADCOM le 22 Octobre 2008          Consultée 7257 fois

******************
***********
********Master control Deadcom
********/ rapport / état des lieux du Sirius /
* équipage au complet /***
* cargaison contrôlée /***
* vitesse de croisière enclenchée /***
**************
Rapport du capitaine Stewart : ******
« Aujourd’hui, nous naviguons en direction de terra 28. J’ai hâte de rentrer. Beaucoup de fatigue. La mission a été longue et l’équipage est las. Jones a déclenché une bagarre avec un des co-pilotes. Je l’ai relevé de ses fonctions jusqu’à avis contraire. J’émets certaine réserve pour son goût du morbide (un grand amateur de Death Metal à ce qu’il paraît) et de son comportement parfois lunatique avec Darius.
A noter aussi, de légères perturbations électromagnétiques en vue de la nébuleuse : "Antithesis".

********/ rapport / état des lieux du Sirius /
* perturbations magnétiques : dégradations/***
* vitesse de croisière annulée /***
* code jaune activé /***
**************
Rapport du capitaine Stewart : *******
« De nombreuses défaillances des instruments de bord, sont dues à la traversée de la nébuleuse "Antithesis". Coriace cette histoire. D’après le rapport de Deadcom, elle serait constituée de dix couches successives, de nuages gazeux opaques au rayonnement intense. Elle émet un champ magnétique énorme qui nous bousille tout. Un bruit de fond grésille, une énorme lourdeur s’installe. Tout est chaotique, les différentes nébulosités prennent des aspects différents selon les couches, les couleurs sont ternes et des éclairs de foudre sont extrêmement violents, surtout pour la dernière partie qui semble ultra condensée. A première vue, c’est très agressif. Des ombres se dessinent laissant place, peu à peu à des sortes d’apparitions étranges ou du moins démoniaques qui hantent cette nébuleuse, ce phénomène vraiment unique en son genre. Malgré ses caractéristiques communes aux autres, celle-ci est largement plus importante et la puissance qu’elle dégage est sans précédent.
Hier, c’était les balises qui claquent, aujourd’hui, des fuites d’eau apparaissent. Il va falloir être prudent... J’ai des craintes concernant Jones, son caractère instable menace le bon équilibre de tout l’équipage. Aujourd’hui, je l’ai définitivement consigné dans ses quartiers en attendant notre retour mais pour combien de temps encore. Je suis perturbé. »

Rapport de l’officier Jones : hier / heure 00.00 *******
« Darius me casse les couilles, Stewart est une femmelette et tout l’équipage un ramassis de connards. Je hais ce vaisseau et ce master control de mes fesses, il fait chaud et moite, on suffoque, ça pue ! Tous des cons ! J’ai mal au crâne, marre de ces infrabasses, de ce bruit de fond continu, ma tête va exploser ! Marre d’être cloîtré ici, un de ces quatre je vais tous leur faire la peau et pour de bon ! »

********/ Alerte : code Rouge activé / Mutinerie... Mutinerie... Mutinerie...

Rapport du capitaine Stewart : ************
« Je craignais le pire, il vient d’arriver. Jones a abattu de sang froid Darius lors d’un contrôle médical dans ses quartiers. Suite à un acte de mutinerie, six membres d’équipage ont été molestés à mort et désormais l’odeur du sang empeste le Sirius. Je suis moi-même blessé à la tête. Je perds du sang. La chaleur est écrasante, les vibrations telle des cordes de basse saturée nous asphyxient, les râles puissants qui proviennent du vent cosmique nous captivent, tel des cadavres guidés par une sombre mélopée. Je crains fort de ne jamais revoir mes proches. Je suis perdu et obligé de rester éveillé, armes aux poings. Plus aucune sécurité : Jones rôde dans le Sirius, il faut me faire la peau de ce fumier...»

******************
********/ rapport / état des lieux du Sirius /
**************
* équipage anéanti / ***
* cargaison détruite : actes terroristes / ***
* Jones : décédé / Stewart : décédé / ***

Rapport du capitaine Stewart / titre posthume / mémoire 00000 : *****
« Tout le monde est mort... Il y a le feu partout... L’équipage est devenu cannibale. C’est l’enfer... J’ai abattu Jones sur-le-champ. C’était lui ou moi. Je n’ai plus aucun contrôle sur quoi que ce soit. Nous, nous perdons, moi et tous ces corps en décomposition dans cette nébuleuse au voile épais et sombre. De la poussière encore et toujours, des débris, un vortex sans fin. Inutile de survivre... Je meurs... Je me vide... De toutes mes forces. "Antithesis" nous aspire, nous boit. Nous ne sommes rien, de poussière nous retournerons poussière. Tel est notre O_R_I_G_I_N__e _ notre destin_».

*****Acc_ès étrang_er à la bas_e de donné_e / *** origin_e : inconnu_e
***** / auteur : inconnu
****************
« Vous n’êtes rien... Les fils de Lucifer vous ont pris sous leurs ailes et vous tomberez dans l’océan immense et profond de la mort... J* »

******************
***********
********Master control Deadcom
********/
****
****Notification mémoire : 5/5
****
****end of line*****

A lire aussi en DEATH METAL par DEADCOM :


MORBID ANGEL
Illud Divinum Insanus (2011)
Puissance et lumière...

(+ 2 kros-express)



DEATH ARTISTS VARIOUS
Masters Of Brutality (1992)
Un grand moment


Marquez et partagez




 
   DEADCOM

 
   MEFISTO

 
   (2 chroniques)



- James Lee (chant)
- Paul Ryan (guitare, chant)
- Jeremy Turner (guitare, chant)
- John Longstreth (batterie)
- Mike Flores (basse)


1. The Aftermath
2. Algorithm
3. Consuming Misery
4. Wrath Of Vishnu
5. Finite
6. The Appalling
7. Void
8. Ubiquitous
9. The Beyond Within
10. Antithesis



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod