Recherche avancée       Liste groupes



      
METALCORE BRUTAL  |  STUDIO

Commentaires (2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

 Site Officiel Du Groupe (219)
 Myspace Officiel Du Groupe (199)

HEAVEN SHALL BURN - Deaf To Our Prayers (2006)
Par ALANKAZAME le 21 Janvier 2008          Consultée 3010 fois

Peut-on réellement, de nos jours, faire du Death Mélo potable, personnel et innovant (marcher dans les traces de DARK TRANQUILLITY quoi…) ? La mode est au Metalcore en ce moment, aux petits groupes de jeunes musiciens talentueux reprenant allègrement la bonne vielle recette des dieux du metal pour en faire des albums riches en envolées techniques toutes plus impressionnantes les unes que les autres. HEAVEN SHALL BURN ne déroge pas à cette règle avec cet album, loin s’en faut.

Le jeune groupe allemand a décidé de jouer la carte de la grosse baffe en travers de la gueule, au moyen d'une galette de metalcore couillu aux fortes consonances death metalleuses. Ici, il n'y a aucune prise de risque, il s'agit simplement d'officier dans le domaine de la perfection technique. C'est énergique et particulièrement percutant, dans tous les sens du terme, tant la maîtrise des musiciens comme du chanteur impressionne lors de la première écoute. Ça pète dans tous les sens, à grand coups de riffs enragés, de mélodies très IN FLAMESiennes et de double-pédale "en veux tu, en voilà". Loin des standards metalcoreux ricains à la BULLET FOR MY VALENTINE, HEAVEN SHALL BURN se range du côté du metal pur et dur, le vrai, le viril, celui pour les trVes qui en ont marre de tous ces petits groupes à tubes popisants à la TRIVIUM ! La production est énorme bien sûr, et les soli de gratte sont légion : ça va chier des bulles mes amis, échauffez vos esgourdes !

D'ailleurs, puisqu'il ne faut jamais faire les choses à moitié dans ces conditions, les titres les plus burnés sont en première ligne : ça va à fond la caisse et à 100 à l'heure, y'a de quoi headbanguer nom de dieu de bordel ! Bon et puis alors quand même hein, puisqu'il faut se la jouer sombre et gros dur à un moment donné, on a ensuite droit à une baisse de régime avec des titres bien lourdingues en mid-tempo (« Of No Avail », « Armia », ceux qui ont aimé le "Doomsday Machine" de ARCH ENEMY seront aux anges). Et puisqu'il faut finir en beauté, c'est reparti pour un feu d'artifice de mélodies pétaradantes et de rugissements tonitruants sur fond de batterie survitaminée jusqu’à la fin du disque ! Techniquement parlant, y'a rien à redire, ça scotche, et les nombreuses variations rythmiques ne me feront pas prétendre le contraire. Allez hop ! 5/5 pour cet album de la mort qui tue sa maman !

Bon allez, soyons sérieux : quel est l'intérêt d'un disque pareil ? Là où HEAVEN SHALL BURN se plante, c'est en s'imaginant pouvoir réussir en misant tout sur la technique. De ce côté là, et seulement de celui-là, c'est une réussite totale, comme j'ai essayé de vous le faire comprendre. Mais que peut on dire d'autre à propos de ce disque ? C'est bien simple: rien. "Deaf To Our Prayers" est un album commun, sans âme, désespérément dénué de toute forme d'identité. On trouve de tout là dedans : du SOILWORK, du DARK TRANQUILLITY, du AT THE GATES, du IN FLAMES, du CHIMAIRA... C'est bien de s'inspirer de pareilles références, mais quel intérêt peut bien avoir pareille entreprise d'un point de vue artistique ? Aucun, si l'on tient compte du fait que "Deaf To Our Prayers" est plus une synthèse du meilleur des groupes que je viens d'évoquer qu'un véritable nouveau projet. En fin de compte, HEAVEN SHALL BURN, ça n'est rien. Rien de plus qu'un héritier du Mélodeath scandinave de plus. 2 points pour la technique ; le reste est tout simplement inexistant.

A lire aussi en DEATH MELODIQUE par ALANKAZAME :


ARCH ENEMY
Live Apocalypse (2006)
Enfin ! ça valait le coup d'attendre!

(+ 1 kro-express)



MORS PRINCIPIUM EST
The Unborn (2005)
Les dignes héritiers de dark tranquillity !

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   ALANKAZAME

 
  N/A



- Matthias Voigt (batterie)
- Maik Weichert (guitare)
- Eric Bischoff (basse)
- Alexander Dietz (guitare)
- Marcus Bischoff (chant)


1. Counterweight
2. Trespassing The Shores Of Your World
3. Profane Believers
4. Stay The Course
5. The Final March
6. Of No Avail
7. Armia
8. Mybestfriends.com
9. Biogenesis (undo Creation)
10. Dying In Silence
11. The Greatest Gift Of God



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod