Recherche avancée       Liste groupes



      
STONER METAL  |  STUDIO

Commentaires (1)
Questions / Réponses (1 / 0)
Lexique stoner
L' auteur
Acheter Cet Album
 


PRIESTESS - Hello Master (2006)
Par KERAZ le 2 Février 2008          Consultée 2051 fois

Ça faisait un moment qu'on avait pas vu un nouveau groupe de stoner se hisser dans les palmarès mainstream. En fait, depuis quelques temps, Queens of the stone age détiennent à eux seuls ce titre. Mais la concurrence n'a su tarder car c'est exactement ce que Priestess nous offre. Un album de stoner metal bien dosé, très accessible et aux riffs très accrocheurs. Issus de la scènes Indie montréalaise (Arcade Fire, Mobile), le groupe saura ravir (et raviver?) les fans de bon vieux rock des années 70 à la black sabbath avec un son très similaire à ces derniers. Les similitudes avec black sab' sont nombreuses et flagrantes, que ce soit la voix haut-perchée de Mikkey Heppner, ou alors les guitares accordées un peu plus bas et les riffs, rappelant énormément ceux du père Iommi à la belle époque.

Mais ce qui marque les esprits avec Priestess, c'est sa capacité innée à créer des morceaux accrocheurs, donnant indubitablement l'envie d'headbanguer, la bière à la main. Dans une optique très stoner, les singles "Lay Down" et "Talk To Her", avec leurs riffs lourds et incisifs auront ravi grand nombre d'amateurs, en bénéficiant d'une visibilité plutôt priviligiée pour un groupe de stoner (radio, télévision, jeux vidéo principalement). En plus de ces deux morceaux, très rock'n'roll, on retrouve certains morceaux plus metal (plus intègres, diront certains) comme "I am the night, colour me black" ou "Run Home", avec son refrain mémorable. Malgré cela, vous vous rendrez bien vite compte que l'aspect prédominant de l'album, c'est le côté rock des années 70. Et leurs influences sont si flagrantes, que ça en devient franchement rebutant. Après avoir entendu succesivement "Two Kids", "Time Will Cut You Down" et "Everything That You Are", on se lasse très vite de ce clin d'oeil très peu élégant à Budgie ou alors Atomic Rooster. Certes, il s'agit d'une composante quasi-essentielle du stoner, mais quand les morceaux se ressemblent tous, on ne peut que se fatiguer.

Malgré cela, il ne fait aucun doute que Priestess est un groupe qui sait choisir ses singles. Car tous les bons morceaux de l'album, sans aucune exception, ont tourné sur les radios nord-américaines successivement au cours des deux dernières années ("Run Home", "I am the night", "colour me black", "talk to her", "lay down" et "blood"). L'album regroupe donc deux facettes du groupe, qui s'opposent un peu: le combo de hard rock mainstream très accesible et le groupe de stoner hippie un peu pompeux. Mais c'est réellement en tant que groupe de hard que Priestess aura fait sa marque, car on ne peut s'empêcher de sauter les morceaux trop "seventies". Néanmoins, pour les fans de Stoner, l'album peut s'avérer plus intéréssant, car son intégrité n'est pas à prouver. Je me suis moi-même laissé emporter par "No Real Pain" ou alors "The Shakes", et leurs bons riffs pesants. Néanmoins, j'aime davantage écouter du bon vieux Cathedral ou alors Spiritual Beggars.

Priestess est un groupe prometteur, qui pour l'instant, s'adresse davantage aux initiés du stoner. Néanmoins, on se lasse difficilement des perles que sont leurs singles, et qui sont largement diffusés ces temps-ci (notamment sur Guitar Hero III, avis aux amateurs!) Ce sera donc un 3/5 facilement justifiable: 2,5 points pour les singles et 4,5 points pour les meilleurs morceaux stoner.

A lire aussi en STONER :


The AWESOME MACHINE
Under The Influence (2002)
Du stoner costaud




KYUSS
Wretch (1991)
Culte je vous dis...

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   KERAZ

 
  N/A



- Mikkey Hepner (chant, guitare)
- Mike Dyball (basse)
- Vince Nudo (batterie, chant)
- Dan Watchorn (guitare, chant)


1. I Am The Night, Colour Me Black
2. Lay Down
3. Run Home
4. Two Kids
5. Talk To Her
6. Time Will Cut You Down
7. Everything That You Are
8. The Shakes
9. Performance
10. Living Like A Dog
11. No Real Pain
12. Blood



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod