Recherche avancée       Liste groupes



      
GRINDCORE  |  STUDIO

Commentaires (3)
Lexique grindcore
L' auteur
Acheter Cet Album
 


2003 Helvete
2004 Shift
2006 Grind Finale

NASUM - Shift (2004)
Par JOELSWORN le 2 Novembre 2007          Consultée 3751 fois

26 décembre 2004, le tsunami en Thaïlande emporte Mieszko Talarczyk, guitariste chanteur de Nasum et producteur reconnu de la scène grind. Quelques mois avant, le groupe enregistrait son ultime effort dans le studio de Mieszko (le Soundlab Studio).

Le groupe est composé de l’inusable Mieszko Talarczyk à la guitare et au chant, de son compère de toujours, Anders Jakobson derrière les futs, ainsi que de deux petits nouveaux pour l’occasion : Urban Skytt à la seconde guitare (transfuge de Regurgitate, autre leader de la scène grind suédoise) et Jon Lindqvist à la basse. Nasum se fait le digne héritier de son aîné Napalm Death, mais il ne se contente pas de singer pour autant le style de ce dernier, il y apporte sa propre personnalité.

Qui a dit que le grind n’était pas musical ? Ecoutez des morceaux comme « The Deepest Hole », « Ros », « Fury » ou encore la fin de « Closer To The End » dont les mélodies assez mélancoliques (et oui, le grind peut transmettre des émotions !) sont cachées sous une couche de crasse due au parti pris d’une production ultra puissante qui nuit à la clarté des riffs, mais qui au final se révèle être parfaitement appropriée aux compos du groupe. Les riffs sont tous très accrocheurs, qu’ils soient mélodiques, moshisants ou supersoniques, ils font mouche a chaque fois. Rendons également hommage au jeu de batterie d’Anders Jakobson, qui en alternant des blast beats frénétiques à des tempos punk, propulse chaque titre dans une dimension où la brutalité et la violence sont reines. La voix n’est pas en reste, avec un Mieszko en forme olympique, qui nous hurle toute la rage qu’il a en lui, avec un phrasé très hardcore et un débit assez impressionnant, tandis que quelques growls sont assurés par un certain Rogga Johansson, guitariste chevronné et jouant dans des formations qui se sont forgées un nom sur la scène suédoise telles que Paganizer, Ribspreader, Demiurg, et qui a notamment apposé sa voix sur le « Crimson II » d’Edge Of Sanity. Le discours de Nasum reste très politisé dans la plus pure tradition grind en abordant des sujets sociaux relatifs à notre belle société capitaliste...

Tous les membres du groupe (excepté le guitariste Urban Skytt) ont mis la main à la pâte pour cette nouvelle réalisation, et cela nous donne un album remarquablement varié (pour un disque de grind...), où chaque morceau est une bombe en puissance prête à vous exploser à la gueule. On remarquera même la présence de quelques soli fulgurants qui s’incorporent merveilleusement aux compos.

Au final, que dire de cet album ? Et bien il fout une patate d’enfer, et il est relativement facile d’accès aux personnes non familières au style et qui désireraient s’y aventurer. Quant aux fans, ils peuvent se jeter sur cette œuvre que je considère tout simplement comme le meilleur album d’un des meilleurs groupe grind de tous les temps...

A lire aussi en GRINDCORE :


OBSCENE EXTREME FESTIVAL
Live 2004 (2005)
Du grindcore à revendre ... Plus de 320 minutes !




GORED
Human (2008)
Injection de tripailles marbrées au fond du bunker


Marquez et partagez




 
   JOELSWORN

 
  N/A



- Mieszko A. Talarczyk (guitare et chant)
- Urban Skytt (guitare)
- Jon Lindqvist (basse)
- Anders Jakobson (batterie)


1. Particles
2. The Engine Of Death
3. Twinkle, Twinkle Little Scar
4. No Paradise For The Damned
5. Wrath
6. Fear Is Your Weapon
7. The Deepest Hole
8. High On Hate
9. Pathetic
10. Circle Of Defeat
11. Like Cattle
12. Ros
13. The Smallest Man
14. Cornered
15. Strife
16. The Clash
17. Hets
18. Closer To The End
19. Fury
20. Fight Terror With Terror
21. Err Inflammerat Sar
22. Deleted Scenes
23. Creature
24. Darkness Falls



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod