Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL PROG  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Arjen Anthony Lucassen's Star One , Guilt Machine, Delain, Arjen Anthony Lucassen , Ambeon, Bodine, Stream Of Passion, Anthony, Ayreon, The Gentle Storm
 

 Site Officiel (267)
 Myspace (278)

VENGEANCE - Back From Flight 19 (1997)
Par METAL le 19 Juillet 2007          Consultée 3710 fois

Depuis 1989 et son départ forcé du groupe, la carrière de Léon Goewie tournait plutôt au ralenti : un vague projet solo fut rapidement avorté avant de le voir tenter sa chance avec STONEWASHED une nouvelle formation qui n’attirera malheureusement qu’une poignée de curieux. En fait, depuis 7 ans, son plus grand fait d’arme restait sa participation au premier album d’AYREON, dirigé par son ancien complice Arjen Lucassen… C’est d’ailleurs à ce dernier que Goewie allait faire appel en 1996 avec l’espoir de redonner vie à VENGEANCE…

Back From Flight 19 doit son nom à une escadrille de l’armée américaine disparue au large du triangle des Bermudes… L’image est belle mais le crash guette le duo en cas de compositions bancales et surtout le renouveau de la formation hollandaise se doit d’être attrayant pour capter l’attention des anciens fans.
Et pour cette reformation, Goewie et Lucassen allaient mettre les petits plats dans les grands en faisant appel à une ribambelle d’anciens membres du groupe : les guitaristes Jan Somers et Peter Verschuren allaient pour la première fois évoluer ensemble (le premier ayant remplacé le second en 1988) le fidèle lieutenant Ian Bijlsma passait en coup de vent pour tenir la basse sur un titre et surtout Oscar Holleman (membre fondateur du groupe) en plus de distiller quelques solos somptueux de six cordes, se payait le luxe de produire lui-même l’album.

Si toutefois Arjen Lucassen ne fait plus partie intégrante du groupe (AYREON oblige), celui-ci nous gratifie néanmoins de quelques parties de guitare ainsi que de nombreux chœurs où sa voix si particulière ne pourra vous échapper. Mais il est surtout le compositeur exclusif de tous les titres de l’album… Et cela s’entend !!!
C’est bien simple, Back From Flight 19 ne ressemble en rien à un album de VENGEANCE mais se rapproche plus d’un AYREON gonflé à la testostérone : les claviers y sont omniprésents, les guitares saturées sont légions et surtout l’ambiance y est extrêmement sombre (une première pour le groupe). Les sonorités étranges apportées par l’orgue Hammond de Roland Bakker participent ainsi énormément à ce sentiment de "perte de repères" et font de ce disque une œuvre à laquelle les fans d’AYREON succomberont sans doute… Mais revers de la médaille, ces nombreux claviers alourdissent certains titres dont l’efficacité des guitares se suffisaient à elle-mêmes et rendent l’ensemble moins digeste aux premières écoutes.

Malgré quelques titres un peu en dessous du reste (la ballade cucul "Lonely Girl" et la plus quelconque "Live Or Die") l’album comporte son lot de tubes tel que "She Said" et sa rythmique imparable. Les couplets de Goewie se voient gratifiés d’échos du plus bel effet et le riff central est absolument monstrueux. On retrouvera à peu près la même recette sur l’excellent "PG 16" avec son refrain entraînant, des guitares mordantes et encore une fois un changement de rythme énorme de par un riff époustouflant de puissance (on en aurait souhaité d’avantage avec moins de claviers en contre-partie); et puis difficile de ne pas frémir à la folie de "Darkside Of The Brain" avec un Goewie épatant et des guitares heavy à souhait.

Plus un projet parallèle d’Arjen Lucassen qu’un réel album de VENGEANCE, Back From Flight 19 était à l’époque un avant goût de l’excellent « STAR ONE » en plus sombre et moins sophistiqué.
D’une qualité indéniable bien que peu facile d’accès, VENGEANCE accouchait alors d’une oeuvre ambitieuse et plutôt bien accueillie dans un premier temps par les anciens fans du groupe… Un single contenant deux inédits verra même le jour un peu plus tard (avec un succès très mitigé) et puis…
Et puis plus rien, le groupe disparut aussi vite qu’il était réapparu…

A lire aussi en METAL PROG par METAL :


STREAM OF PASSION
Live In The Real World (2006)
Chaleureux et bon enfant : une réussite




SUPERIOR
Ultra - Live (2004)
Un excellent live mais ...


Marquez et partagez




 
   METAL

 
  N/A



- Leon Goewie (chant)
- Jan Somers (guitare)
- Peter Verschuren (guitare)
- Barend Courbois (basse)
- Paul Thissen (batterie)
- Roland Bakker (claviers)
- + Arjen Lucassen (guitare - choeurs)
- + Oscar Holleman (guitare)
- + Jan Bijlsma (bass)


1. Planet Zilch
2. Follow A Trend
3. Dreamulator
4. Darkside Of The Brain
5. Loaded Gun
6. She Said
7. Lonely Girl
8. Right To The Core
9. Pg 16
10. Live Or Die
11. Flight 19



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod