Recherche avancée       Liste groupes



      
GRINDCORE  |  LIVE

Commentaires (2)
Lexique grindcore
L' auteur
Acheter Cet Album
 



LAST DAYS OF HUMANITY - The Xtc Of Swallowing Ldoh Feaces (2004)
Par GORR le 2 Mai 2006          Consultée 2382 fois

Dans le goregrind, certains groupes sont à prendre avec des pincettes et d'autres gardent leur place de maîtres incontestés de l'inhumanité musicale. LAST DAYS OF HUMANITY se situe dans la deuxième catégorie. Après deux albums chez les français de Bones Brigade Records, "Hymns Of Indigestible Suppuration" et "The Sound of Rancid Juice Sloshing Around Your Coffin", basés sur un goregrind mid-tempos puissant et tenace, les hollandais reviennent 4 ans plus tard pour un nouvel album live intitulé "The XTC of Swallowing LDOH Feaces" (ils aiment les noms longs apparemment). Si un album live ne fait pas souvent bonne figure dans la discographie d'un groupe de goregrind, LAST DAYS OF HUMANITY s'en contrefiche et n'hésite pas à faire preuve d'originalité pour nous faire patienter dans la quête d'un futur album qui se fait à cette époque, plus qu'attendre. Malheureusement pour nous, aucune indication sur le lieu et la date de l'enregistrement de ce live est présent sur une pochette qui ne lésine pas encore une fois sur un côté gore malfaisant. Ca a l'air d'être une habitude de la maison de vouloir faire vomir l'auditeur en pleine écoute, mais si les images proposées par LAST DAYS OF HUMANITY sont pour le moins choquantes, le mieux qu'on puisse dire c'est qu'elles se mélangent bien à la musique des hollandais.

Les éventuelles suppositions que nous pouvions faire concernant les aptitudes d'un groupe de goregrind en live sur CD, s'estompent à la première seconde du skeud. LAST DAYS OF HUMANITY, en live, ça ramone sec ! 27 titres nous sont ici proposés pour 33 minutes de grind malsain et gore. Les hollandais, d'un point de vue scénique et musical, assurent tout de même pas mal pour un premier disque live enregistré. Le chanteur ne daigne pourtant pas être en osmose complète avec son public et celui-ci ne daigne pas non plus à l'être devant le show des hollandais. Les quelques cris assez perceptibles par mon oreille ne feront que leur apparition pendant les interludes, qui d'ailleurs ne durent pas tellement longtemps. Ce problème est peut-être du à une production et un mixage un peu minimaliste, puisque les guitares ne sont pas non plus à leur maximum, bien que les vocaux restent eux pour le moins assez présents et perceptibles. Même topo pour la batterie que l'on sent à des années lumières du reste. Mais le tout est facilement remontant par des musiciens vraiment excellents, qui n'arrêtent pas une seconde, venus pour déverser leur goregrind en pleine gueule d'un public malheureusement pas très réceptif. Pouvons-nous dire que ce live est une mauvaise opération pour LAST DAYS OF HUMANITY ? Oui et non. Le groupe ne fournit pas ici un live que l'on pourrait qualifier de magistral mais à tout de même le mérite de prendre des risques en sortant un tel disque étant donné le genre dans lequel ils officient.

Le groupe nous ressort des tueries tirées de ces deux derniers albums telles " Orgasmic Abortion", "Erosed Int. Purulency", "Fermented Gut Burst" ou encore "Effective Impalement". Les morceaux ont aussi le mérite de se renouveler à chaque fois, ne s'enfermant pas dans un climat linéaire trop pesant. Une telle masse de titres derrière la pochette peut faire un peu peur, mais quand c'est LAST DAYS OF HUMANITY qui s'en occupe, on peut souffler un bon coup. La musique est tout à fait fidèle au genre : brutale et morbide. Les titres ne dépassent bien entendu pas les trois minutes et l'exécution des hollandais est tout à fait remarquable. "The XTC of Swallowing LDOH Feaces" est un bon album live, honnête et tout de même ravageur. Les fans du combo seront comblés et les adulateurs extrêmes en auront pour leur argent.

A lire aussi en GRINDCORE par GORR :


HAEMORRHAGE
Apology For Pathology (2006)
La sauce tomate espagnole en pleine face




INGROWING
Cloned & Enforced (2006)
Totale tuerie de grindcore tchèque


Marquez et partagez




 
   GORR

 
  N/A



- Erwin (chant)
- Bas (basse)
- Marc (batterie)
- William V.d. Ven (guitares)


1. Zombie Interlude
2. Excremental Mess Of Fecal Putrilage
3. 138 Min. Body Disposal
4. Slithered Limbs
5. Gruesome Face Decapitation
6. Fermented Gut Burst
7. Sounds Of Rancid Juices Sloshing Around Your Coffi
8. Chopped Up Face Beyond Recognition
9. Orgasmic Abortion
10. Ulcerated Offal
11. Lugubrious Genital Miscreation
12. Erosed Int. Purulency
13. Exposed Mangled Orrifice
14. Entangled In Septic Gore
15. 48th Cut
16. Excremental Carnage
17. Decrepitated Regurgitations In Foetal Leprosy
18. Carnal Thrash
19. Effective Impalement
20. Hacked Into Red Mush
21. Xtc Of Swallowing Torso Feaces
22. A Reeking Pile Of Septic Brainfluid
23. Grume Collection Of Body Parts
24. Rukkende Mus
25. Necrotic Eruption
26. Septic Convulsion
27. Born To Murder The World



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod