Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL INSTRUMENTAL  |  STUDIO

Commentaires (3)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

 Site Officiel De Buckethead (1087)

BUCKETHEAD - Giant Robot (1994)
Par NAUSICA75 le 20 Juin 2006          Consultée 5372 fois

- "Papa, who's Buckethead?"
- "Buckethead's this guy that was raised by chickens in a chicken coop, and without the bucket on his head, he's helpess".
- "Really? Oh my god ...".
C'est avec ces phrases que commence l'album de Buckethead. Ceci résume assez bien le monde bien étrange de ce guitar-heroe si particulier. Avec cet album paru en 1994, Buckethead nous propose une drôle d'histoire sur les robots et ... les poulets, ses deux thèmes majeurs.
19 titres pour 74mn de musique non-stop, Buckethead illumine cet album avec des riffs cataclysmiques accompagnés par des soli de guitare à rendre fous la plupart des guitar-heroes de la planète.

L'album commence avec un titre très mélodique "Welcome to Bucketheadland", très agréable à écouter. A noter le solo de fin qui est un modèle du genre. Le titre "I come in peace" et son riff bien lourd arrive par la suite. L'invasion des robots est décrite par une voix racontant les faits et l'invasion des robots sur terre tandis que la guitare de Buckethead nous assène ses riffs surpuissants. Plus de groove sur le titre suivant "Buckethead's toystore". La basse de Bootsy Collins est excellente et les parties de batterie de Jerome (Bigfoot) Brainley rendent le morceau bien groovy. Les parties de guitare, par contre, restent assez en retrait mais deviennent de plus en plus mélodiques au fil du morceau.

On enchaîne avec un titre plus puissant "Want some slaw?" ... "Buckethead's a psycho. Buckethead's a psycho. He's a total psycho." Comme la plupart des morceaux de cet album, les parties musicales sont entrecoupées de parties parlées par les divers protagonistes de cette histoire de dingues. Buckethead varie les ambiances comme sur le titre très angoissant "Warweb". Pas le moindre son de guitare sur ce titre mais un ensemble à cordes.
Le très bizarre "Aquabot" avec sa partie de guitare assez simple mais terriblement efficace. De nouveau, la paire Bootsy Collins/Jerome Brailey rendent le morceau très très groovy. Allez, un peu plus de saturation avec le morceau suivant "Binge and grab", entièrement instrumental. De nouveau, le groove est prédominant sur ce titre mais Buckethead y inclut un solo dont il excelle. Bien rock, mais avec pas mal de feeling aussi. Remarquable de bon goût.

Buckethead aime bien brouiller les pistes avec le très étrange (qui ressemble à certains moments à la musique des dents de la mer) "Buckethead's chamber of horrors" et ses riffs démesurés.
Un peu de calme avec le plus beau morceau de l'album "I love my parents". Entièrement instrumental, Buckethead nous emmène vers des contrées dont il ne nous a que trop peu habitué. Beaucoup d'émotion et de justesse sur ce titre très beau et apaisant.
Ambiance plus militaire avec le titre "Buckethead's TV show" et sa rythmique très entraînante. Un des meilleurs titres de l'album "Robot Transmission" avec sa rythmique ultra-groovy et son coté futuriste. Ambiance plus lourde sur "Post Office buddy" et son riff survolté. A noter que ce titre est co-écrit avec Iggy Pop.

La belle surprise de cet album vient de la version façon Chicken du thème de Star Wars. Plutôt sympa à écouter. L'album se conclut avec le très bon morceau "Last train to Bucketheadland". Un titre plutôt new-age comme ceux qui composent l'album "Colma". Je trouve que ce titre termine l'album de belle façon.

Le monde de Buckethead n'est pas facile à décrypter. Cependant, cet album propose toutes les facettes du talent de ce guitariste génial. Riffs monstrueux, soli et délires sonores en tout genre, Buckethead nous a produit un de ses albums les plus variés et les plus aboutis de sa discographie déja bien fournie.
Si vous aimez les albums un peu étrange, mais fortement instrumental avec des belles parties de guitares, ce disque est à découvrir d'urgence.

A lire aussi en METAL INSTRUMENTAL par NAUSICA75 :


BUCKETHEAD
Colma (1998)
Son album le plus new-age ...




BUCKETHEAD
Kaleidoscalp (2005)
Cet homme est dingue .... et génial !!!


Marquez et partagez




 
   NAUSICA75

 
  N/A



- Buckethead (guitars)
- Sly Dunbar (drum loop)
- Bill Laswell (sound effect)
- Throatrake (voice)


1. Doomride
2. Welcome To Bucketherdland
3. I Come In Peace
4. Buckther' S Toy Store
5. Want Some Slaw ?
6. Warweb
7. Aquabot
8. Binge And Grap
9. Purei Imagination
10. Bucketherd' S Chambers Of Horrors
11. Onions Unleashed
12. Chicken
13. I Love My Parents
14. Bucketherd' S Tv Show
15. Robot Transmission
16. Pirate' S Life For Me
17. Post Office Buddy
18. Star Wars
19. Last Train To Bucketheadland



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod