Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Starbreaker
 

 Site Officiel (272)
 Myspace (179)
 Chaîne Youtube (148)

TNT - All The Way To The Sun (2005)
Par THE MARGINAL le 6 Décembre 2005          Consultée 3016 fois

Le moins qu'on puisse dire, c'est que le groupe norvegien TNT n'a pas perdu de temps. En effet, celui-çi était réapparu sous les projecteurs en 2004 avec le très bon "My religion" qui avait reçu d'excellentes critiques. Ensuite, le chanteur Tony Harnell a pris part au projet Starbreaker dont le premier album a vu le jour durant le premier semestre de l'année 2005(et reçu lui aussi un très bon accueil). Aussi, la sortie d'un nouvel album de TNT en cette fin d'année 2005 a de quoi surprendre.

"All the way to the sun" est donc le successeur de "My religion" et débarque bien plus tôt qu'on aurait pu le penser. Et pour cette nouvelle livraison de TNT, il convient de signaler que le groupe norvegien évolue désormais en trio puisque le bassiste Morty Black a décidé de raccrocher(définitivement ?) son instrument. C'est un certain Sid Ringby qui dépanne Tony Harnell and co. sur cet album.

Alors, que vaut donc ce "All the way to the sun" ? L'album démarre avec "A fix", un mid-tempo dans la plus pure tradition du hard mélodique qui, par moments, fait un peu penser à du Dokken. Ce n'est certes pas très original, mais ça reste de bonne facture. Malheureusement, TNT ne confirme pas ce bon début et l'ambiance retombe avec des titres comme "Too late", "Driving" et même "All the way to the sun" qui sont d'une affligeante banalité et, de surcroit, peu inspirés de la part d'un groupe de ce calibre.

Ceci dit, tout n'est pas à jeter sur cette galette, qui a tout de même quelques bons titres à proposer. C'est le cas de "Me and I", de "Sometimes", qui oscille habilement entre hard et pop, de "Black butterfly", assez rude du riff, de la power-ballad "Ready to fly". Les autres titres, sans être foncièrement mauvais, sont on ne peut plus insipides et auraient eu besoin d'être davantage travaillés. Certains d'entre eux, comme "The letter"(aux mélodies confinant à la niaiserie) et l'instrumental "Mastic pines"(dans ce domaine, TNT nous avait habitués à beaucoup mieux), sont même carrément faiblards.

Dans l'ensemble, cet album de TNT laisse quand même sérieusement à désirer car il alterne le bon et le moins bon. Si "All the way to the sun" avait été l'oeuvre d'un autre groupe, il aurait peut-être été mieux perçu, mais de la part d'un combo qui a pondu un "Knights of the new thunder", un "Tell no tales" ou encore un "Intuition", on peut être déçu. TNT est surement allé un peu vite en besogne pour la conception de cet album: après l'excellent "My religion" et le projet prometteur de Starbreaker, il eut sans doute été préférable que Tony Harnell et ses compères prennent plus leur temps...

A lire aussi en HARD ROCK par THE MARGINAL :


ALLEYCAT SCRATCH
Deadboys In Trash City (1993)
Album de glam culte des 90's !




BIG COCK
Year Of The Cock (2005)
1er album estampillé big-rock très prometteur


Marquez et partagez



Par THE MARGINAL




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Tony Harnell (chant)
- Ronni Le Tekro (guitare)
- Diesel Dahl (batterie)
- +
- Sid Ringsby (basse)


1. A Fix
2. Too Late
3. Driving
4. Me And I
5. Sometimes
6. All The Way To The Sun
7. What A Wonderful World
8. The Letter
9. Mastic Pines
10. Black Butterfly
11. Save Your Love
12. Ready To Fly



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod