Recherche avancée       Liste groupes



      
POWER METAL  |  STUDIO

Lexique power metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Jaded Heart

CRYSTAL BALL - Timewalker (2005)
Par BAST le 1er Décembre 2005          Consultée 3110 fois

Après la déception que constitua « Hellvetia », la découverte de ce nouvel album de CRYSTAL BALL fut des plus détendues, certain que j’étais que les Suisses avaient finalement tout dit sur l’excellent « Virtual Empire » tant son prédécesseur s’était avéré redondant.

Je me dois de réviser mon jugement, à peu de chose près en tout cas. Car « Time Walker » voit les Suisses revenir vers la qualité de « Virtual Empire », même si l’effet de surprise est moindre. On a toujours droit à ce metal qui joue sur deux tableaux à la fois : le heavy et le hard FM.

Autant sur « Hellvetia » CRYSTAL BALL n’était pas parvenu à se renouveler, proposant les même plans que sur leur album précédent, autant sur « TimeWalker », les Suisses ont tenté de nouvelles choses, avec réussite. Pas de bouleversement, inutile de rêver, mais l’apport de quelques idées nouvelles, des plans modernes : le riff d’entrée de « Digital World », par exemple, et son côté martial à la RAMMSTEIN ou encore l’intro électro de « Walk Through Time ». Côté tradition, CRYSTAL BALL reste on ne peut plus fidèle à ses premières amours avec un « He Came To Change The World » et un « Powerflight » au classicisme immaculé.

Au chapitre des réjouissances, CRYSTAL BALL nous refait le coup de « Virtual Empire » avec quelques titres hauts en couleur et en saveur. Le fédérateur « Walk Through Time » de très bon goût, le mid-tempo « Mozart Symphony » et son piano délectable ou encore le "FREEDOM CALLien" « Celebration », surprenant et terriblement accrocheur, sortant plus volontiers que leurs congénères du lot.

Un bon petit album qui comprend son lot de pépites, comme aux plus belles heures du groupe. Une bonne opportunité pour CRYSTAL BALL de refaire parler de lui, même si la gloire ne sera sans doute jamais au rendez-vous. Rafraîchissant, entraînant, « TimeWalker » mérite qu’on s’attarde sur son cas, c’est indéniable.

Note : 3,5 / 5

A lire aussi en POWER METAL par BAST :


INSANIA
Agony Gift Of Life (2007)
INSANIA and genius




DOMINE
Stormbringer Ruler (2001)
Power metal


Marquez et partagez




 
   BAST

 
   GEGERS

 
   (2 chroniques)



- Mark Sweeney (chant)
- Scott Leach (guitare)
- Tom Graber (clavier, guitare)
- Dany Schällibaum (basse)
- Marcel Sardella (batterie)


1. Digital World
2. Tear Down The Wall
3. He Came To Change The World
4. Walk Through Time
5. Mozart Symphony
6. Powerflight 7. Fallen From Grace
7. Celebration
8. Sensational
9. The Eye Of The Storm
10. Talking To The Walls



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod