Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL GOTHIQUE  |  STUDIO

Commentaires (5)
Lexique metal gothique
L' auteur
Acheter Cet Album
 


2004 1 Lovelorn
2005 1 Vinland Saga
2006 1 Legend Land
 

- Membre : Theatre Of Tragedy, Cradle Of Filth, Enkelination
- Style + Membre : Liv Kristine

LEAVES' EYES - Vinland Saga (2005)
Par POWERSYLV le 25 Juillet 2005          Consultée 6282 fois

Le premier album de LEAVES' EYES, Lovelorn sorti en 2004 avait surpris. Personne n'attendait le retour de la blonde Liv Kristine au sein d'un projet dont elle serait l'instigatrice, pensant qu'elle mènerait simplement une carrière solo tranquille suite à son éviction controversée de THEATRE OF TRAGEDY. Une bonne année seulement après ce premier essai concluant, la norvégienne revient pour un deuxième album avec pour la seconder les membres d'ATROCITY, au premier rang desquels Alexander Krull, leader du combo allemand, producteur et époux de la belle.

Le groupe évolue toujours dans une atmosphère magique et féerique marquée par la personnalité de sa chanteuse et matérialisée par sa sublime pochette. Seulement et contrairement à Lovelorn qui couvrait un cadre imaginaire, ce second opus du nom de Vinland Saga se rapproche d'une réalité historique plus palpable. Il mêle à une histoire d'amour (ah, l'amour !) l'épopée de la découverte par les vikings de ces terres sauvages et mystérieuses cachées derrière ce vaste océan et qui deviendra le pays de l’Oncle Sam … et ce plusieurs siècles avant Christophe Colomb. Un terreau historique cher à la chanteuse qui est scandinave jusqu'au bout des ongles. Donc l'histoire, c'est la belle qui attend son chéri de marin de guerrier poilu en regardant par la fenêtre et en chantant des airs mélancoliques, et de l’autre l’amoureux en question qui est parti au delà des mers, affrontant la nature et les dangers d’un monde inconnu. Amour et passion transparaissent sur des titres doux et jolis comme tout. Mais aussi rage et combats avec des moments plus épiques et metal où s'amorce, aux côtés de Liv, Alexander et son registre plus guttural. Une histoire épique donc qui est renforcée par des moyens accrus : le disque est plus orchestral encore, et même si la puissance des guitares n'est pas en reste, on entend de-ci de-là des instruments traditionnels ou des passages atmosphérico-classiques.

L'intro "Vinland Saga" dresse tout de suite le tableau et peut évoquer les moments grandioses des albums vikings de BATHORY par ses ambiances. "Farewell Proud Men" est un titre emblématique, faisant contraster les couplets doux où se pose la voix délicate de Liv et le refrain puissant où la chanteuse prend une voix plus rentre-dedans. Le break et le solo de ce morceau sont prodigieux et cette partie de guitare rend hommage au côté aventureux du skeud. "Elegy" est un titre énergique au refrain facilement mémorisable. Premier titre en duo avec Alexander, "Solemn Sea" maintient la dynamique avant que la superbe ballade "Leave's Eyes" ne calme le jeu. Un morceau émouvant et touchant où la voix de Liv prend toute sa dimension. La chanteuse chante avec son cœur et réussit à faire passer les émotions. D'ailleurs, les progrès de Liv sont encore plus probants ici : son chant est définitivement plus varié et mûr que par le passé. Sur "The Thorn", attention danger ! Alexander revient pour un titre qui fleure le risque et les batailles de l'expédition. "Misseri" est aussi un moment superbe où le refrain éclatant témoigne de la qualité des compositions. "Amhran", prière païenne, s'écoute tranquillement. Puis, vient la découverte des terres avec "New Found Land", chanson inquiétante mais aussi pleine d'espoir. "Mourning Tree" est là aussi une joli prière, une ode à la nature. "Twilight Sun" pourrait aisément faire partie d'une bande originale de film d'aventure. Vous l’aurez compris, le disque alterne moments plus doux et d’autres plus énergiques, établissant ainsi un relief qui fait qu’on ne s’ennuie pas une seconde en l’écoutant. Une phase d’adaptation est quand même nécessaire pour réellement entrer dans l’histoire et la musique du groupe, surtout si l’auditeur n’a pas été initié via le premier album.

Liv Kristine et ses compères musiciens d’ATROCITY ont décidément de la ressource et ont passé un cap en terme d’arrangements et de compositions. LEAVES’ EYES réussit avec "Vinland Saga" le double pari de proposer un disque plus abouti et ambitieux que le déjà prometteur Lovelorn, tout en accouchant finalement d’un album assez facile d’accroche. Le fait d'avoir écouté pas mal Lovelorn (où j'avais eu du mal au début) a sûrement contribué à rentrer plus facilement dans le style du groupe cette fois. La voix de Liv est plus variée et mieux exploitée encore que sur Lovelorn où dans THEATRE OF TRAGEDY. Quoiqu'il en soit, Vinland Saga est une belle réussite dans le genre metal épique et atmosphérique. Histoire de prolonger le plaisir, vous retrouverez sur la version digipak un sympathique bonus track ("Heal"), une nouvelle version de la très jolie "For Amelie" (qui figurait sur Lovelorn) mais pas fondamentalement différente, ainsi que le vidéo-clip d'"Elegy", une interview et une vidéo ("Making Of A Saga").

A lire aussi en METAL GOTHIQUE par POWERSYLV :


SENTENCED
The Funeral Album (2005)
L'épitaphe des sombres finlandais.

(+ 1 kro-express)



BATTLELORE
Sword's Song (2003)
Metal gothique

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   POWERSYLV

 
   KARL VON KARL

 
   (2 chroniques)



- Liv Kristine Espenaes Krull (chant)
- Alexander Krull (chant)
- Mathias Röderer (guitare)
- Thorsten Bauer (guitare)
- Christian Lukhaup (basse)
- Martin Schmidt (batterie)


1. Vinland Saga
2. Farewell Proud Men
3. Elegy
4. Solemn Sea
5. Leaves’ Eyes
6. The Thorn
7. Misseri (turn Green Meadows Into Grey)
8. Amhrán (song Of The Winds)
9. New Found Land
10. Mourning Tree
11. Twilight Sun
12. Ankomst



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod