Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL GOTHIQUE  |  STUDIO

Commentaires (3)
Questions / Réponses (3 / 4)
Lexique metal gothique
L' auteur
Acheter Cet Album
 


2004 1 Lovelorn
2005 1 Vinland Saga
2006 1 Legend Land
 

- Membre : Theatre Of Tragedy, Cradle Of Filth, Enkelination
- Style + Membre : Liv Kristine

LEAVES' EYES - Lovelorn (2004)
Par POWERSYLV le 11 Juin 2004          Consultée 4558 fois

Amis du metal lyrique et atmosphérique, veuillez saluer le retour de Miss Liv Kristine. Car derrière ce nom de LEAVES' EYES (admirez le jeu de mots soit dit en passant) se cache l'ex-frontwoman de THEATRE OF TRAGEDY.

Plutôt que de parler de groupe, parlons plutôt de projet puisque LEAVES' EYES doit être dissocié de la carrière solo que la blonde poupée de porcelaine espère continuer coûte que coûte (remember le premier album Deus Ex Machina sorti en 1999). Et qui trouve-t-on à côté de la chanteuse ? Je vous le donne en mille, il s'agit ni plus ni moins des musiciens du groupe de son grogneur de mari Alexander Krull, ATROCITY.
Connaissant les talents vocaux de la blondinette et la qualité de la musique d'ATROCITY (je rappelle d'ailleurs que le petit dernier, Atlantis, est chroniqué sur NIGHTFALL et qu'il s'agit d'un excellent concept-album, je vous le recommande), je me jette donc tout oui sur le skeud.

L'idée de LEAVES' EYES a germé dans l'esprit de Liv. L'histoire (car il y en a une), c'est celle d'un jeune homme qui perd sa petite chérie en mer et qui correspond avec elle via une sirène. Pas une sirène d'alarme, une sirène avec une poitrine généreuse (ou supposée comme telle mais là n'est pas le problème) et une queue de poisson :))). Mais comme pour Titanic, celà va plus loin que l'histoire d'amour et c'est là que c'est fort : car ce disque se veut aussi être une célébration de l'enfance et de la nature. Ah, c'est bien des trucs de norvégien ça madame ! Après cette révélation, Liv en parle à son mari qui, pour lui faire plaisir, invite tout son groupe pour jouer avec elle, en lui disant : "Ma chérie, tu fais ce que tu veux, tu écris l'histoire, les paroles et tout le tralala ...". Quel homme !

Mais trève de plaisanterie, venons-en à l'essentiel. Non, pas à la pochette (même si elle est jolie tout plein) mais la musique (ouiii, la musi-queuuuu). Les afficionados de THEATRE OF TRAGEDY retrouveront les roucoulades reconnaisables entre toutes de leur Miss Liv préférée. Oubliez par contre les égarements électro-biomanisants des derniers albums du THEATRE, on revient ici à quelquechose de plus organique, de plus lyrique, comme à l'époque de Velvet/Aegis. Mais une musique quand même plus metallique tout en gardant cette emphase.
Plus metallique par la présence bien évidemment des musiciens d'ATROCITY, et ceux qui ont écouté Atlantis reconnaîtront que la majorité des morceaux ici ressemblent pas mal aux titres les plus gothico-atmosphériques du dernier album des atroces. D'où une puissance et des mélodies prenantes et sympathiques, propices à l'évasion. La façon dont est exploitée le synthé est reconnaissable également. Les titres sont puissants, et sur les plus tourmentés Alexander intervient avec sa voix death ("Ocean's Way" où il donne la réplique à Liv, "The Dream" et son rythme lancinant qui évoque les vagues déferlant sur la jetée, "Temptation"). On notera les introductions soignées et diverses (intro au piano pour la berceuse "For Amelie", en douceur pour "Lovelorn", symphonique pour le grandiose "Secret", présence de choeurs sur "The Dream") qui identifient chaque morceau dès le début.

Si je résume, Lovelorn est donc un album efficace et bourré d'émotions, la voix cristalline de Liv n'y étant évidemment pas étrangère. Une THEATRE OF TRAGEDY plus metal encore et une mixture équilibrée entre puissance et sentiments. Les fans de metal gothique et peut-être aussi d'extrême devraient donc s'y retrouver allègrement, alleluia.

A lire aussi en METAL GOTHIQUE par POWERSYLV :


SENTENCED
The Funeral Album (2005)
L'épitaphe des sombres finlandais.

(+ 1 kro-express)



TYPE O NEGATIVE
Dead Again (2007)
Le retour du géant vert .. en pleine forme (enfin)

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   POWERSYLV

 
   KARL VON KARL

 
   (2 chroniques)



- Liv Kristine-krull (chant)
- Alexander Krull (chant, claviers)
- Torsten Bauer (guitare)
- Mathias Roderer (guitare)
- Chris Lukhaup (basse)
- Martin Schmidt (batterie)


1. Norvegian Lovesong
2. Tale Of The Sea Maid
3. Ocean's Way
4. Lovelorn
5. The Dream
6. Secret
7. For Amelie
8. Temptation
9. Into Your Light
10. Return To Life



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod