Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD FM / A.O.R   |  COMPILATION

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Dokken, Vandallus
- Membre : Pride & Glory, Mike Tramp , F5

WHITE LION - The Best Of White Lion (1992)
Par THE MARGINAL le 3 Janvier 2005          Consultée 3292 fois

Le Lion Blanc ayant splitté pour de bon, la major Atlantic (qui chapeautait le groupe) sort un best-of du groupe, histoire de capitaliser une dernière fois sur celui-ci (qui lui avait rapporté beaucoup de $$$ avec l'album "Pride" en 1987).

Cette compilation est donc, en principe, un résumé de la carrière de White Lion. Le hic, c'est qu'il n'y a que 13 titres, alors qu'avec les 4 albums studios, les éventuels inédits et démos du groupe, il y avait de quoi bourrer jusqu'à la gueule cette compilation. Qui plus est, ce best-of fait la part belle à "Pride" (il est vrai, l'album le plus vendu du groupe, dont 6 titres (si l'on inclut les versions live de "All you need is rock n'roll" et "Lady of the valley") sont inclus. On remarquera également que Atlantic a soigneusement évité d'inclure un seul titre du 1er album du groupe "Fight to survive". Ben merde, des titres tels que "El Salvador", "All burn in hell" et "Fight to survive" mériteraient tout à fait leur place dans un best-of de White Lion.

Pour les 3 albums suivants ("Pride", "Big game", "Mane attraction"), on ne peut s'empêcher de penser que des titres tels que "All join our hands", "Living on the edge", "If my mind is evil", "Warsong" ou "Out with the boys" font cruellement défaut.

Cela dit, tout n'est pas complètement négatif sur ce best-of. On y retrouve après tout les 2 plus gros hits de White Lion : "Wait" et surtout la ballade "When the children cry" qui s'était classé 3ème aux USA. Figurent également au menu la très bonne reprise de Golden Earring "Radar love", "Tell me", "Cry for freedom" ou encore l'épique "Lights and thunder" et ses 8 minutes de folie qui alternent passages tantôt heavy, tantôt mélodique et voient Vito Bratta (qui a bien pigé le style de Eddie Van Halen, il n'y a pas de doutes) faire étalage de tout son savoir-faire. D'ailleurs, à travers les titres de ce best-of, on se rend compte que ce sont le chanteur Mike Tramp et le jeu de guitare de Vito Bratta qui ont transcendé la couleur musicale des compos de White Lion.

Comme je l'ai souligné un peu plus haut, on peut entendre 2 versions live de "All you need is rock n'roll" et "Lady of the valley" qui sont jouées de façon hachée. Par contre, pour ce qui est des inédits, ce n'est pas la peine de chercher: il n'y en a tout simplement aucun. Et c'est justement l'un des défauts majeurs de cette compilation car la présence d'un ou plusieurs inédits justifie parfois l'achat d'une compilation d'un groupe.

En résumé, ce best-of ne rend que partiellement hommage à White Lion et s'avère incomplet. Si vous êtes fan du groupe et possédez déjà tous leurs albums, cette compilation est inutile. En revanche, si vous n'avez aucun album, peut-être trouverez-vous votre compte avec ce best-of pour découvrir White Lion qui était un excellent groupe et possédait une certaine classe.

A lire aussi en HARD FM / A.O.R par THE MARGINAL :


1ST AVENUE
Tears And Triumph (1992)
Hard fm / a.o.r




XYZ
Xyz (1989)
Hard fm / a.o.r

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Mike Tramp (chant)
- Vito Bratta (guitare)
- James Lomenzo (basse)
- Greg D'angelo (batterie)


1. Wait
2. Radar Love
3. Broken Heart
4. Hungry
5. Little Fighter
6. Lights And Thunder
7. All You Need Is Rock N Roll (live)
8. When The Children Cry
9. Love Don't Come Easy
10. Cry For Freedom
11. Lady Of The Valley (live)
12. Tell Me
13. Farewell To You



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod