Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH METAL  |  DEMO

Commentaires (1)
Lexique death metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Death, Insidious Disease, Sarpanitum, Mithras
- Membre : Nocturnus, Terrorizer, Hellfest Open Air Edition, World Under Blood
- Style + Membre : Hate Eternal

MORBID ANGEL - Abominations Of Desolation (1991)
Par MOX le 14 Septembre 2004          Consultée 4385 fois

"Altars Of Madness" fut le premier album de l'Ange Morbide, là dessus on est d'accord. Mais je tiens à vous rappeler que ce ne fut pas le premier enregistrement du groupe. Il s'agit de "Abominations of Desolation", datant de 1986 mais n'ayant jamais eu la possibilité de se retrouver dans les bacs. Alors, histoire qu'il devienne un objet culte, propre à satisfaire les fans les plus goulus, histoire de montrer les premiers pas d'un futur grand comme on montre les débuts d'un grand acteur dans des téléfilms calamiteux (vous pouvez rayer cela - si vous le désirez), Earache Records dépoussière cette future vieille relique qui se veut chaînon manquant dans l'évolution musicale du quartette floridien.

Ne cherchez pas trop loin les inédits, vous n'aurez qu'un "Demon Seed" pour vous rassasier. Bien que "Azagthoth" ou encore "Welcome To Hell" vous semblent nouveaux, on reconnaît bien vite deux riffs très classiques une fois la galette insérée qui ne sont autres que, respectivement, "The Ancient Ones" et "Evil Spells". Je vous accorde le "Hell Spawn" réédité en "Hell Spawn: The Rebirth" dans "Formulas Fatal To The Flesh", pas sorti à l'époque, et "Angel Of Disease" que l'on reverra dans "Covenant", pas sorti non plus. Vous suivez?

L'inédit ici c'est le line-up. Pas de David Vincent ni de Pete Sandoval mais un Mike Browning au chant et à la batterie et un Sterling Von Scarborough à la basse. C'est là que se terre la différence. Oubliez le chant profond et glauque du David, ici le registre vocal lorgne allègrement sur le black-metal. Le chant de Mike montre quelques fois ses limites, et les cris dudit vocaliste ne sont pas en adéquation avec le genre. En effet, Morbid Angel ne joue pas tellement différemment ses morceaux. Reconnaissons toutefois un son cru très années 80, saupoudrant ainsi la musique d'une teinte thrash. Les guitares saturent et tranchent et la batterie est un peu en retrait. "Chapel of Ghouls" ou "Welcome To Hell" sont joués parfois plus lentement que dans les versions définitives mais aucun doute, "Abominations Of Desolation" est du death-metal, "Hell Spawn" et "Demon Seed" sont par exemple très courts et très brutaux pour l'époque.

Inutile de préciser que le fan, peut-être même l'amateur, prendra un malin plaisir à redécouvrir ses morceaux préférés, avec quelques changements ici et là comme les intros de "Chapel Of Ghouls" et "Lord Of All Fevers". Morbid Angel est déjà plongé dans les sciences occultes et le poisseux Trey est déjà extraordinairement habile de ses doigts, balançant à tire-larigot ses envolées lyriques infernales et si spéciales. Pourtant, avouons-le, si ce ne sont ces vestiges d'influences thrash que l'on peut apercevoir au détour d'un solo ou d'une rythmique, "Abominations of Desolation" est loin d'être indispensable pour le commun des mortels.

Ce chant si faible en comparaison de qui vous savez et le manque de nouveautés destinent ce petit cadeau aux fans, tout du moins aux très grands amateurs. Cette galette a comme un effet Live, procurant un sacré plaisir à l'écoute de morceaux tous très bons, mais joués d'une manière différente par le propre groupe. A ceux-là même capables de s'extasier en telles circonstances, "Abominations of Desolation" est pour vous. Sans dédain ni ignorance, le reste du monde peut passer son chemin.

A lire aussi en DEATH METAL par MOX :


BLOODBATH
Resurrection Through Carnage (2002)
Death metal

(+ 1 kro-express)



The MONOLITH DEATHCULT
The White Crematorium (2005)
Nile tout craché, mais du brutal death bien fichu


Marquez et partagez




 
   MOX

 
  N/A



- Trey Azagthoth (guitares)
- Mike Browning (chant/batterie)
- Sterling Von Scarbourough (basse)


1. The Invocation/chapel Of Ghouls
2. Unholy Blasphemies
3. Angel Of Disease
4. Azagthoth
5. The Gate/lord Of All Fevers
6. Hell Spawn
7. Abominations
8. Demon Seed
9. Welcome To Hell



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod