Recherche avancée       Liste groupes



      
NIOU METAL  |  STUDIO

Commentaires (11)
Lexique neo metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

 Site Officiel (153)
 Facebook (123)

LIMP BIZKIT - Chocolate Starfish An The Hot Flavoured Water (2000)
Par VOLTHORD le 21 Juin 2004          Consultée 6592 fois

Et de trois pour Limp Bizkit ! Après un Significant Other qui a fait exploser les ventes aux amériques, il fallait pour la bande a Fred Durst un album encore plus ambitieux pour envahir l’Europe. Ils nous dressent ici le parfait tableau de ce que le metal ne doit pas être (quoique les 2 albums de Linkin Park se classent bien aussi). Car vous vous en doutez, pour conquérir un plus large public, Limp Bizkit n’a pas cherché les complications, aucun effort n’est fait artistiquement parlant.

Par contre pour ce qui est du buziness le groupe s’en donne à cœur joie : on s’incruste dans toutes les émissions d’MTV (et d’MCM en France), on se cale sur la BO du blockbuster américain M:I 2, et allez un featuring avec Xzibit pour attirer aussi le public « rap poubelle »… Evidemment sans perdre la rebel attitude en tête d’affiche pour préserver son public (Hot dog et son texte avec un fuck toutes les 3 secondes en est le bon exemple).

Malgré les nombreux reproches que l’on peut faire aux américains (et notamment a Fred Durst qui n’hésite pas à poser sur tout et n’importe quoi), leur carrière aurait très bien pu, à la vue du plutôt bon « Three Dollar Bill Yall $ » être tout fait admirable. Mais voilà, à partir de « Significant Other », Limp Bizkit a choisi le tournant facile de la musique buziness.

CSATHFW ne vaut pas grand-chose, aucune évolution n’est ici proposée, on s’ennuie ferme devant des morceaux qui n’inventent rien dans un style qui s’essouffle d’années en années.

Je ne vous cacherai pas que j’ai apprécié certains d’entre eux comme le cypress hillien « Livin’it Up », la ballade rock « The one », le 100% rap westcoast « Gecha Groove on » où la voix grave de Xzibit s’équilibre parfaitement avec celle de Fred (notez d'ailleurs que je n'ai rien contre Xzibit, bien au contraire, mais que ce genre de featuring est trop typé pour être vraiment "genial")… Mais d’une manière générale, l’album ne convainc pas, tout ça, on l’avait déjà entendu sur « Significant Other » (à noter aussi que la reprise du thème de Mission Impossible est tout simplement HONTEUSE).

Laissons donc au grand public ce qui lui est (était ?) destiné, CSATHFW est à des lieux du véritable talent de Limp Bizkit… Dommage…

A lire aussi en NEO METAL :


36 CRAZYFISTS
Bitterness The Star (2002)
Pour 35 cf achetés, le 36ème est offert !




ENHANCER
Electrochoc (2006)
Les rois de la rime sont de retour !


Marquez et partagez




 
   VOLTHORD

 
   CHAPOUK
   RENERION

 
   (3 chroniques)



- Sam Rivers (basse)
- Dj Lethal (scratch, samples, claviers, programmation)
- John Otto (batterie, percussions)
- Fred Durst (chant)
- Wes Borland (guitare)


1. Intro
2. Hot Dog
3. My Generation
4. Full Nelson
5. My Way
6. Rollin' (air Raid Vehicle)
7. Livin' It Up
8. The One
9. Getcha Groove On
10. Take Look Around
11. It'll Be Ok
12. Boiler
13. Hold On
14. Rollin' (urban Assault Vehicle)
15. Outro



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod