Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Blaze Bayley, Iron Maiden

WOLFSBANE - Wolfsbane (1994)
Par DAVID le 11 Août 2004          Consultée 3090 fois

Avec Down Fall The Good Guys, Wolfsbane avait bien essayé de conquérir le marché américain avec le renfort de Rick Rubin (le big boss du label Def American) et du producteur tendance pour le grunge, Brendan O'Brien. Mais en vain, la musique de Wolfsbane était trop intéressante pour plaire aux amateurs de hard rock américain ou de grunge, trop occupés à fantasmer sur des groupes aussi éphémères qu'inutiles (Ugly Kid Joe, pour prendre le meilleur exemple possible). Wolfsbane sera alors viré sans ménagement par Rick Rubin et cela ne se fera pas sans coups de gueule interposés à travers la presse. Plus que jamais remonté contre le music business, Blaze Bayley et ses sbires vont enregistrer en guise d'épitath un album de rock 'n' roll particulièrement hargneux. L'insouciance et la légèreté ne sont plus de mise, place à du hard rock solide sans compromis. Toutes velléités pop ou grunge présentes sur Down Fall The Good Guys ont maintenant disparu, reste seulement le côté hard US.

Le problème de ce disque est de ne pas être varié, c'est toujours pareil : rock 'n' roll ! Du coup, vu que l'album n'est pas varié, ben le chant de Blaze Bayley ne l'est pas non plus, et son timbre peut vite devenir monotone à la longue. C'est frustrant, surtout quand on sait que la diversité était un des points forts de Down Fall The Good Guys. Attention, c'est du bon hard américain, puissant, avec quelques titres speed efficaces (Protect and Survive, Beautiful Lies, Violence), mais on ne retiendra finalement pas grand chose de toute cette débauche d'énergie.

Blaze n'est d'ailleurs plus tellement impliqué dans les affaires de Wolfsbane puisque celui-ci est déjà pressenti pour remplacer Bruce Dickinson. D'un côté, les autres musiciens, livrés à eux-mêmes, reprocheront à Blaze de les avoir largué pour rejoindre Iron Maiden. De l'autre, Blaze affirmera que Wolfsbane s'est séparé pour les traditionnelles divergences musicales et non à cause d'Iron Maiden : Blaze voulait continuer à faire du heavy-rock tandis que les autres souhaitaient revenir vers un style plus pop. Cette hypothèse semble tenir debout puisque actuellement, Blaze est engagé à fond dans le metal avec son groupe en solo ; les anciens de Wolfsbane eux font de la brit pop chacun dans leur coin.

A lire aussi en HARD ROCK par DAVID :


GILLAN
The Japanese Album (1978)
Hard rock




STATUS QUO
On The Level (1975)
Boogie


Marquez et partagez




 
   DAVID

 
  N/A



- Blaze Bayley (chant)
- Jason Edwards (guitare)
- Jeff Hately (basse)
- Steve Ellet (batterie)


1. Wings
2. Lifestyles Of The Broke & Obscure
3. My Face
4. Money Talks
5. Seen How It's Done
6. Beautiful Lies
7. Protect And Survive
8. Black Machine
9. Violence
10. Die Again



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod