Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL GOTHIQUE  |  STUDIO

Commentaires (7)
Questions / Réponses (1 / 2)
Lexique metal gothique
L' auteur
Acheter Cet Album
 


ALBUMS STUDIO

2000 2 Prison Of Desire
2001 2 Decipher
2004 Invisible Circles
2005 Remagine
2007 2 After Forever

E.P

2003 Exordium
 

- Style : Tristania, Meridian4, Trail Of Tears, Whyzdom, Ethernity, Elis, Angel Nation, Tacere, Benighted Soul, Delain, Within Temptation, Sirenia
- Membre : Mayan, Northward, Hdk, Supersonic Revolution
- Style + Membre : Ex Libris, Revamp, Epica, Nightwish, Vuur
 

 Facebook (16)
 Myspace (16)

AFTER FOREVER - Prison Of Desire (2000)
Par JOHN DUFF le 3 Juin 2023          Consultée 1281 fois

Nous sommes en 2000, NIGHTWISH casse tout avec "Wishmaster" et EPICA n'est pas encore né. Car oui, avant de fonder le combo avec Simone Simons, Mark Jansen avait ce beau projet qu'était AFTER FOREVER en compagnie, entre autres, de la charismatique chanteuse Floor Jansen qui deviendra des années plus tard la chanteuse de… NIGHTWISH. Vous suivez toujours ?

AFTER FOREVER donc. (Arrêtez de fredonner le titre de BLACK SABBATH, ici on parle du groupe). Si vous connaissez la discographie du combo hollandais, on peut rapidement résumer "Prison Of Desire" en tant que brouillon de "Decipher". Penchons-nous je vous prie plus en détail sur ce premier effort qui comporte tout de même son lot de qualités.

Passé ce très bel artwork, nous sommes face à un album soufflant le bon comme le moins bon dû surtout à un souci de rythme. Démarrer par "Leaden Legacy" (j'omets volontairement l'intro "Mea Culpa"), titre plutôt aérien dans sa première moitié est un pari osé. "Leaden Legacy" est loin d'être mauvaise, le travail sur les chœurs et orchestrations est à saluer mais comme mise en bouche j'aurais aimé quelque chose de plus vindicatif. Rien de bien gênant cependant.

L'album s'écoute sans problème et pour un premier essai, les Hollandais placent la barre assez haut. Les morceaux sont variés, les orchestrations sont très bonnes, Floor assure vocalement même si ce sera encore plus flagrant sur les prochains albums. AFTER FOREVER adore casser les tempi, ne soyez donc pas surpris d'avoir des moments très pêchus avec du chant black couplé à d'autres passages plus aériens avec des claviers et envolées lyriques. Écoutez "Black Tomb", vous pensez être face à une ballade mais il n'en sera rien. Ce titre est l'exemple parfait de ce que maîtrise AFTER FOREVER. Nous prendre à contrepied en cassant le rythme. Les nappes de claviers également ambiancent très bien les morceaux et ajoutent un côté oppressant aux riffs rapides des guitaristes.

C'est quand même quand le groupe se met à hausser le ton et le tempo qu'il se montre très efficace grâce notamment aux riffs acérés des guitaristes, couplés à des joutes vocales dantesques entre Floor et la paire Gommans/Jansen qui alternent entre eux le chant black ("Yield To Temptation" / "Inimical Chimera"). Cette combinaison vocale fait mouche et fera également partie de la recette EPICA quelques années plus tard.

Et puis il y a le côté tubesque des morceaux. Pas évident quand on est dans ce style mais AFTER FOREVER arrive à alterner titres-tiroirs alambiqués avec de morceaux plus directs. "Yield To Temptation" est LE tube de l'album, épique comme pas possible, avec pourtant un riffing ultrasimple. Les blast-beats couplés au chant extrême de Mark Jansen font mouche, les riffs sont rapides, vraiment si vous cherchez un démonte-nuque, choisissez ce morceau. Citons aussi "Follow In The Cry", terriblement efficace malgré une mélodie orientale entendue maintes fois mais tellement pêchue.

Je ne peux terminer cette chronique sans évoquer le superbe "Beyond Me", en duo avec Sharon Den Adel (WITHIN TEMPTATION). Petit bijou placé en clôture d'album, il serait inadmissible de passer à côté. La prestation des deux chanteuses est impeccable et le mariage entre les deux fonctionne parfaitement. Ajouté à cela une ambiance délicieuse grâce aux claviers, une variété grâce à l'apparition du chant extrême, une accélération inattendue puis le retour au calme. Vraiment, on tient ici l'un des meilleurs morceaux écrits par le combo.

Vous l'aurez compris, "Prison Of Desire" est très hétérogène et je comprends que certains passages plus "plats" dérangent mes camarades. ("Silence From Afar" et "Tortuous Threnody" notamment qui traînent en longueur et qui auraient pu être enlevés) Personnellement, je lui trouve du charme à cet album car c'est justement cette variété qui me plaît. Attention, l'album est plutôt long et n'est pas facile à apprécier d'une traite si vous n'êtes pas coutumier du style. Pour un premier opus, AFTER FOREVER s'en sort très bien. Même si à mes yeux, ce "Prison Of Desire" constitue d'avantage un brouillon de ce que sera "Decipher", il constitue une bonne entame de carrière et est essentiel à la compréhension du groupe.

Note réelle : 3,5/5.

Un petit mot sur le titre bonus "Wings Of Illusion" qui aurait eu largement sa place sur l'album. (en remplacement de titres plus anecdotiques). On a ici (encore) un titre-tiroir aux ambiances soignées, quel dommage de le voir relégué en bonus.

A lire aussi en METAL GOTHIQUE :


ARTROSIS
W Imię Nocy (in Nomine Noctis) (1998)
Metal gothique




MOONSPELL
Extinct (2015)
Basic-extinct

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   JOHN DUFF

 
   FREDOUILLE
   ROMDU

 
   (3 chroniques)



- Floor Jansen (chant)
- Mark Jansen (guitare)
- Sander Gommans (guitare)
- Luuk Van Gerven (basse)
- Joep Beckers (batterie)
- Jack Driessen (claviers)


1. Mea Culpa
2. Leaden Legacy
3. Semblance Of Confusion
4. Black Tomb
5. Follow In The Cry
6. Silence From Afar
7. Inimical Chimera
8. Tortuous Threnody
9. Yield To Temptation
10. Ephemeral
11. Beyond Me



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod