Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL FUSION  |  LIVE

Commentaires (4)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Mr Bungle, Fantomas, Ozzy Osbourne
 

 Site Officiel (118)

FAITH NO MORE - Live At The Brixton Academy (1991)
Par DAVID le 22 Mai 2004          Consultée 4098 fois

Battre le fer tant qu'il est chaud, voilà une devise qui correspond bien à la sortie de cet album live (suivie d'une vidéo sortie séparément sous le doux nom de You fat B**tards, récemment rééditée en DVD !!!). Faith no more était à l'époque au sommet de sa gloire suite au succès mondial inattendu de The real thing, un album venu botter le cul à une scène hard rock qui commençait sérieusement à s'auto-caricaturer à la fin des années 80. The real thing était arrivé pour ainsi dire au bon moment, le perfect-timing, et le succès incroyable qu'il a rencontré aux Etats-Unis parait difficile à imaginer aujourd'hui quand on réécoute l'album. Certes, The real thing était "tape-à-l'oeil" mais tout de même bien éloigné de toutes les grungeries, punkeries californiennes et néo-metal pour ados qui ont abreuvé les Etats-Unis par la suite. Donc pour capitaliser sur ce succès et faire patienter les fans avant la prochaine livraison, quoi de plus logique qu'un album live ?

D'autant que les Faith no more excellent sur scène et ce live retranscrit très bien toute la fougue de la bande à Patton. C'est simple, c'est l'un des live les plus énergiques de toute l'histoire du hard rock, sans exagérer ! Le son est énorme et toute la troupe est déchaînée comme jamais, vous ne pourrez plus écouter les versions studios comme avant après un tel déferlement. Mike Patton braille encore plus comme un canard, ce qui lui vaudra un coup de gueule de la part de son collègue Anthony Kiedis (des Red Hot Chili Peppers), lui reprochant de l'avoir copié car Anthony avait lancé le trip bien avant sur le 1er album allumé des Red Hot. Mike Bordin assure une prestation phénoménale derrière ses fûts, l'alliance parfaite entre une grande force de frappe et un groove de tous les instants. Les claviers colorés de Roddy Bottum et les gros riffs heavy de chez heavy du barbu Jim Martin, à priori contre-nature, se mélangent toujours autant à merveille. On pourra reprocher à ce live d'être axé uniquement sur l'album The Real Thing (Faith No More existait déjà avant l'arrivée de Mike Patton, mais de l'album Introduce Yourself figure seulement le groovy We Care A Lot). La foule a la gaule durant les tubes festifs (Falling to pieces, Epic, From out of nowhere), la reprise de Black Sabbath, War Pigs (bien plus excitante que la version originale à mon avis) et les moments plus "épiques" atteignent également une intensité que les versions studio étaient loins d'avoir (The Real Thing et surtout Zombie Eaters, carrément reboosté ici).

2 titres studios ont été ajouté en bonus, entre l'acoustique "western" The Grade laissant libre cours aux délires de Jim Martin, tandis que le très 70's The cowboy song, est étonnement mélodique et un peu dans le style de Underwater Love (un solo de guitare classieux et magnifique une fois de plus). Excepté les 2 titres bonus, la partie live ne dure que 40 minutes, il manque des titres évidemment, c'est pourquoi je ne lui mets pas la note maximale. Mais il n'en est pas moins indispensable pour tous ceux qui ont adoré The real thing (et ils sont nombreux).

A lire aussi en FUSION par DAVID :


Glenn HUGHES
The Way It Is (1999)
Metal fusion




Glenn HUGHES
Building The Machine (2001)
Metal fusion


Marquez et partagez



Par FREDOUILLE




 
   DAVID

 
   BIONIC2802

 
   (2 chroniques)



- Jim Martin (guitare)
- Roddy Bottum (claviers)
- Billy Gould (basse)
- Mike Bordin (batterie)
- Mike Patton (chant)


1. Falling To Pieces
2. The Real Thing
3. Epic
4. War Pigs
5. From Out Of Nowhere
6. We Care A Lot
7. Zombie Eaters
8. Edge Of The World
9. The Grade
10. The Cowboy Song



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod