Recherche avancée       Liste groupes



      
POWER METAL  |  STUDIO

Commentaires (10)
Metalhit
Lexique power metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Dream Evil, Thornbridge, Hibria, Nautiluz, Civilization One, Dragonland, Hammerfall, Stormhammer, Iron Fire
- Membre : Gotham City
 

 Site Officiel Du Groupe (516)

NOCTURNAL RITES - New World Messiah (2004)
Par POWERSYLV le 5 Avril 2004          Consultée 6458 fois

Au sein de la scène heavy/power-metal mélodique européenne, NOCTURNAL RITES fait figure d'outsider redoutable. Après un premier album aujourd'hui introuvable In A Time Of Blood And Fire (1995), c'est Tales Of Mystery And Imagination (1998) qui marque véritablement l'avènement du combo suédois. Le ton se durcit l'année suivante avec le très bon The Sacred Talisman, troisième album qui voit le groupe marcher sur les traces d'HAMMERFALL tout en gardant sa propre personnalité. Un quatrième album Afterlife (2000) étonne par une musique un peu moins accessible et marque l'arrivée du blondinet Jonny Lindqvist derrière le micro. Shadowland en 2001 revient vers un heavy plus accrocheur. Sur la tournée suivant la sortie de ce dernier, la renommée du groupe s'étend encore, avec notamment un passage remarqué à Wacken et aussi en première partie de SAXON (remember l'Elysée-Montmartre).
Cette longue tournée s'est achevée en 2003 (première partie d'autres pointures comme NEVERMORE, IRON SAVIOR, OVERKILL, ANGEL DUST ou LABYRINTH), et le groupe a déjà entamé l'écriture de ce sixième album New World Messiah. Une bonne surprise il faut avouer !

NOCTURNAL RITES reste fidèle à son style, à savoir un heavy/speed mélodique avec des morceaux assez différents les uns des autres, parfois speed et traditionnels, parfois plus lourds, puissants voire épiques. Toujours la voix puissante et si particulière de Jonny Lindqvist qui s'illustre aussi bien sur les passages rapides ou plus calmes, avec cette tendance à un peu s'errailler parfois. Une musique executée avec talent, panache et caractère. Le titre éponyme "New World Messiah" donne tout de suite le ton et percute d'emblée. Un titre caractéristique du genre, avec solos somptueux et refrain mémorisable et chantant, tout ce qu'on aime. La recette est la même pour, par exemple le réussi "Avalon", ou encore d'autres speederies ultimes comme "Break Away" ou "End Of Days". Les morceaux plus épiques comme "Against The World" nous rapprochent peut-être de l'époque Sacred Talisman, alors qu' "Egyptica" comme son nom l'indique utilise des sonorités orientales comme pouvait le faire STRATOVARIUS sur "Babylon" (album Episode, 1996) ou encore BRAINSTORM.

Je ne détaillerai pas les morceaux de fond en comble, sachez simplement que l'album est suffisamment varié et le groupe s'exprime avec talent et enthousiasme. Ajoutez à ça la production du Finnvox (une première pour le groupe) et vous obtenez le son d'enfer caractéristique. Les amateurs de heavy puissant aux mélodies intenses et mémorisables (bien qu'il m'ait fallu quelques écoutes) seront ravis. Et je les comprend. NOCTURNAL RITES a assurément le potentiel de faire de bonnes choses et de tirer son épingle du jeu au sein d'une scène encombrée. Et le combo suédois mértiterait peut-être qu'on se penche davantage sur son cas. Donc vous savez ce qu'il vous reste à faire ...

A lire aussi en POWER METAL par POWERSYLV :


HELLOWEEN
Keeper Of The Seven Keys-the Legacy- Live On 3 Continents (2007)
Quoi ? Des citrouilles en dvd ? Si, si...




STRATOVARIUS
Episode (1996)
Speed mÉlodique


Marquez et partagez





Par STEF, MEFISTO




 
   POWERSYLV

 
   FREDOUILLE
   MEFISTO

 
   (3 chroniques)



- Jonny Lindkvist (chant)
- Nils Norberg (guitare)
- Fredrik Mannberg (guitare)
- Nils Eriksson (basse)
- Owe Lingvall (batterie)


1. New World Messiah
2. Against The World
3. Avalon
4. Awakening
5. Egyptica
6. Break Away
7. End Of Days
8. The Flame Will Never Die
9. One Nation
10. Nightmare



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod