Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH METAL  |  LIVE

Commentaires (4)
Lexique death metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Death, Insidious Disease, Sarpanitum, Mithras
- Membre : Nocturnus, Terrorizer, Hellfest Open Air Edition, World Under Blood
- Style + Membre : Hate Eternal

MORBID ANGEL - Entangled In Chaos (1996)
Par POSSOPO le 26 Octobre 2003          Consultée 5267 fois

Il était naturel que jouissant d’une réputation monumentale et après cinq albums studio, MORBID ANGEL se décide à graver sur disque ses performances scéniques. Entangled In Chaos, ainsi se nomme la bête, sert également d’hommage au charismatique David Vincent qui quitte le groupe après dix ans de bons et loyaux services. La partie n’était pas gagnée d’avance. Malgré des compositions d’une efficacité redoutable, les américains souffrent en live des mêmes problèmes que nombre de groupes de death metal, c’est-à-dire de la difficulté à restituer avec une sono moyenne (bien loin du matériel utilisé par SLAYER ou SEPULTURA) des morceaux ultra-rapides associés à un son épais. Dans le cas des floridiens, se greffe le casse-tête de la compléxité de la musique.

Pas de souci de ce côté-là, le son est d’une clarté admirable. Ni la voix de David Vincent, ni les guitares de Trey Azagthoth et Erik Rutan ne sonnent de manière brouillonne. Les frappes de Pete Sandoval sont d’une précision chirurgicale. MORBID ANGEL avait d’ailleurs tout fait en ce soir de 1996 pour assurer à son concert un son remarquable. Les bruits courent selon lesquels les groupes de première partie n’auraient pas pu jouer en raison de l’accaparement de la console de mixage par l’ingénieur du son de nos quatre joyeux lurons.
Puissance et efficacité ont donc été conviées à la fête.

Néanmoins, étant donné l’aura du combo, et le fait que cet album représente le premier live de death metal commercialisé digne de ce nom, les appétits des plus gourmands ne seront pas si satisfaits que cela.
En premier lieu, Entangled In Chaos coure sur quarante petites minutes; l’album joue dans une catégorie toute différente des monuments que sont les Decade Of Agression et autres Live Shit, Binge And Purge.
Ensuite, si communion il y a, elle se situe entre les seuls membres du groupe, le public n’étant pas réellement invité à participer à la messe. Les interventions du frontman se comptent sur le pouce d’une main. David Vincent n’ayant jamais été d’une nature particulièrement démonstrative (il serait même l’antithèse de l’alcoolique Phil Anselmo), ma plus grande critique est tout autre.

En effet, à la fin de la majorité des plages, le son coupe (après de très modestes manifestations des spectateurs présents) pour reprendre lors des premières notes du morceau suivant, à la manière d’un classique album studio. Je ne vois guère l’intérêt de proposer un live ainsi construit. L’enchaînement entre sworn to the back et lord of all fevers and plague avec cette fameuse unique réplique du chanteur-bassiste «thank you also very much!» qui restera gravée dans les mémoires est à cet égard frappant. L’ambiance restituée ressemble plus à celle d’une morgue en grève que d’un concert de rock.
Ajoutez à cela l’absence d’intro, immortal rites déboulant sans prévenir, et une outro curieusement longue de quinze bonnes secondes et vous comprendrez qu’il manque à Entangled In Chaos quelques éléments pour tenir la route face à la discographie studio essentielle des américains.

Heureusement sauvé par l’immense qualité de la musique présentée (la représentation cinq fois plus importante d’Altars Of Madness que celle de Domination ravira les fans de la première heure), Entangled In Chaos est loin de rivaliser avec les plus grands live de l’histoire.

A lire aussi en DEATH METAL par POSSOPO :


SENTENCED
Amok (1995)
Death metal mélodique inclassable




NOCTURNUS
Thresholds (1992)
Death metal


Marquez et partagez




 
   POSSOPO

 
  N/A



- Trey Azagthoth (guitares)
- David Vincent (basse, chant)
- Erik Rutan (guitares)
- Pete Sandoval (batterie)


1. Immortal Rites
2. Blasphemy
3. Sworn To The Black
4. Lord Of All Fevers And Plague
5. Blessed Are The Sick
6. Day Of Suffering
7. Chapel Of Ghouls
8. Maze Of Torment
9. Rapture
10. Blood On My Hands
11. Dominate



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod