Recherche avancée       Liste groupes



      
POWER METAL  |  STUDIO

Lexique power metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Secret Sphere, A Sound Of Thunder
- Membre : Ashes You Leave, Nocturna
 

 Facebook (432)

FROZEN CROWN - Call Of The North (2023)
Par JEFF KANJI le 19 Septembre 2023          Consultée 1015 fois

C'est confirmé, FROZEN CROWN mise beaucoup trop désormais sur le "more women on stage". Il apparaissait déjà de façon bien peu subtile que ce côté était valorisé dans la communication du groupe depuis l'arrivée de Fabiola Bellomo. Désormais, et même si on ne l'entend pas ici, le groupe vient d'enrôler une jeune pousse de dix-sept ans comme troisième guitariste. La motivation derrière cela est certes en partie musicale, car le Power Metal riche en guitares du combo s'accommodera très bien de cette nouvelle configuration, visant à lui permettre de reproduire ses morceaux sans recourir à des bandes pré-enregistrées, mais bon...

Passons sur l'absence de subtilité, que Giada Etro incarne bien sur "Call Of The North" ; si la puissance et l'engagement sont là, c'est indéniable, cette manie de chanter à fond tout le temps en fatiguera plus d'un. On retrouvera cet élément à tous les niveaux de ce nouveau disque, de la production dense, et systématiquement saturée comme aux pires heures de la guerre du volume, qui ne laisse pas respirer une musique qui en aurait bien besoin et qui s'est de plus aménagé des espaces plus calmes que par le passé. Car s'il y a bien quelque chose à retenir de ce quatrième album, c'est déjà que Federico redevient plus présent vocalement, ce qui permet de retrouver un semblant de contraste franchement appréciable, mais surtout que l'écriture est un peu plus inspirée, et que si les tentatives de développements narratifs sont encore un peu timides, elles sont réelles, et rendent l'album plus digeste que ce que ce son saturé permanent laissait entrevoir.

Les tempi ont aussi un peu ralenti par endroits, ce qui ouvre des espaces d'expression, notamment pour les riffs ("Black Heart" qui vient taquiner la sept-cordes). Mais n'allez pas croire que le côté "DRAGONFORCE" du combo a disparu : l'ouverture débarque à toute berzingue, et si elle n'est pas plus mémorable que cela (enfin si elle l'est, c'est juste qu'on a entendu cette mélodie de refrain quinze fois depuis trente ans), le savoir-faire du groupe y est palpable (rien que cette modulation de dernier refrain, qu'on ne remarque pas au premier abord tant elle est bien amenée).

Du côté des mélodies, on retrouvera le défaut récurrent des groupes de Power Metal moderne : l'interchangeabilité d'un morceau voire d'un groupe. "Victorious" en est le symptôme le plus évident pour moi (ponctué par des phrases de guitare façon Luca Turilli) ; on a un refrain calibré, très efficace, mais pas imaginatif pour deux sous. Mais, à l'instar de POWERWOLF, on ne peut pas dire que ce ne soit pas efficace. Et encore une fois, l'écriture fait la différence si on prend le temps de rentrer dans le détail, avec ce refrain en deux itérations… même si la première minute, qui se veut plus axée ballade folkisante, aurait très bien pu nous être épargnée.

FROZEN CROWN cherche de toute évidence à renforcer sa position avec "Call Of The North", sans doute conscient des défauts de son prédécesseur "Winterbane", dont je ne me rappelle aujourd'hui plus aucun titre. Il n'en sera clairement pas de même pour cette nouvelle livraison, qui malgré les défauts pointés plus hauts, tape clairement un cran au dessus. S'il est moins bon que les deux premiers albums, il est aussi plus varié, tant du point de vue des tempi que des tonalités. Il reste à Giada Etro de s'essayer à plus de nuance et de profondeur d'interprétation pour son groupe, qui continue sa progression dans les playlists et les recommandations des amateurs de Power Metal.

A lire aussi en POWER METAL par JEFF KANJI :


LIONSOUL
Omega (2013)
Parcimonie, c’est pas italien ça ?




HELLOWEEN
The Time Of The Oath (1996)
L'heure du serment

(+ 2 kros-express)

Marquez et partagez




 
   JEFF KANJI

 
  N/A



- Federico Mondelli (claviers, guitare, chant, chœurs)
- Niso Tomasini (batterie)
- Francesco Zof (basse)
- Fabiola 'sheena' Bellomo (guitare lead)
- Giada 'jade' Etro (chant, chœurs)


1. Call Of The North
2. Fire In The Sky
3. Black Heart
4. Victorious
5. In A Moment
6. Legion
7. Until The End
8. Now Or Never
9. One For All
10. Far Away



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod