Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK/DOOM ATMOSPHÉRIQUE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Murmuüre, Am Himmel
- Membre : The Spirit Cabinet
 

 Bandcamp (710)

URFAUST - Der Freiwillige Bettler (2010)
Par STORM le 12 Septembre 2023          Consultée 854 fois

URFAUST, le premier patronyme du docteur Faust, personnage énigmatique du moyen âge, sombre alchimiste qui, pour se racheter une nouvelle jeunesse et libérer son démon de midi, monnaye son âme au "formidiable" Méphistophélès (un très vieil aïeul de ce surdoué de Mefisto, votre chroniqueur fétiche !) pour vivre une aventure donjuanesque, lubrique et possédée avec la jeune Marguerite, qu’il éconduira rapidement toute engrossée qu’elle était. Goethe en fera une œuvre majestueuse et malheureusement inachevée, participant comme jamais au Sturm Und Drang, premier mouvement littéraire romantique qui influencera nettement celui en devenir dans l’hexagone quelques années plus tard.

URFAUST est une émanation non pas teutonne mais néerlandaise qui a débuté son office au début des années 2000, en signant une musique très éprise de Dark Ambient. Très rapidement, et ce dès les premières démos, le groupe a dévoilé une personnalité bien marquée et différenciée des autres sorties contemporaines. Le duo a toujours schlingué le souffre et la virilité, la crasse urbaine et les méandres salaces si bien que URFAUST apparaît empêtré dans une lourdeur sale volontaire. Leurs riffs s’en ressentent et sont influencés par un amour de la torpeur, de la lenteur et de son embourbement. Les passages Doom sont progressifs et s’installent insidieusement pour accomplir leurs méfaits : acculer l’auditeur à renoncer, à poser pied à terre. Cette influence se conjugue aussi par un amour manifeste de l’ambient et de la musique ritualiste. C’est avec peu de difficultés que l’on remarque ces héritages sur "Der Freiwillige Bettler" (= le mendiant bénévole), un opus qui manie l’art d’un occultisme noir prépondérant et positionné sur des fondations d’un Black Metal froid et atmosphérique. Maniant le cynisme et le nihilisme, ce duo d’illuminés dérangés et déviants ont amené avec leurs créations musicales, un univers original, varié, décomplexé et assumé. Varié car les titres de cet album se veulent volontiers hétérogènes dans l’ambiance qu’ils distillent. Quelque chose à la fois d’amer et de désenchanté apparaît néanmoins comme un fil rouge tout le long de l’album.

Usant de magie noire, "Das Kind Mit Dem Spiege" est une balade sonore absolument géniale où les éructations hypnotique et dissociatives de IX éclatent à la gueule. Et ce salopard n’y va pas par quatre chemins, d’ailleurs ses vocalises en disent long sur son parcours. Son chant clair Heavy Metallisé, clamé comme un air baladin, est couplé avec celui criard et vociférateur amplifiant substantiellement l’aspect funeste de ce duo d’illuminés. VRDRBR quant à lui est complètement possédé par un jeu mid-tempo ravageur et placide. Imperturbable il accompagne le rituel d’un tempo infect et suffoquant. URFAUST c’est l’art et la pertinence de regarder la nuit, de s’y tapir, de la mirer comme un concentré de brutalités et de s’extasier de sa réponse intranquille. C’est une messe noire incantée, comme le traduit la track éponyme, c’est le conte de la folie mystérieuse dans "Vom Gesicht Und Rätsel" (= Le visage et l’énigme), c’est la torpeur et la chiasse entremêlées, un consommé de l’enfer en quelque sorte. URFAUST réalise un album brillant, c’est un oxymore suffisant pour expliquer le contenu lyrique de "Der Freiwillige Bettler". Les guitares sont lourdes, lugubres, elles traînent comme des sangsues, elles se font diables et le martèlement des fûts organise leur expression. C’est une belle réussite et URFAUST concrétisera encore à nouveau son opiniâtreté sur d’autres sorties, notamment une fort remarquée : "Ritual Music For A True Clochard", qui poussera le délire dans des perversités délicieuses et libératoires.

A lire aussi en BLACK ATMOSPHÉRIQUE par STORM :


SEVEROTH
Vsesvit (2020)
Enchantement foresto-stellaire




ABDUCTION
Toutes Blessent, La Dernière Tue (2023)
Acmé touché


Marquez et partagez




 
   STORM

 
  N/A



- Ix (guitares chants, claviers)
- Vrdrbr (batterie)


1. Vom Gesicht Und Rätsel
2. Der Freiwillige Bettler
3. Das Kind Mit Dem Spiegel
4. Der Mensch, Die Kleine Narrenwelt
5. Ein Leeres Zauberspiel
6. Der Hässlichste Mensch
7. Der Zauberer



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod