Recherche avancée       Liste groupes



      
SPACE AMBIENT  |  E.P

L' auteur
Acheter Cet E.P
 


 

- Membre : Stormkeep
 

 Bandcamp (335)

BLOOD INCANTATION - Timewave Zero (2022)
Par POSITRON le 5 Juillet 2022          Consultée 714 fois

Clic je lance "Timewave Zero" et je suis déjà fatigué. Fatigué par le discours autour de cet album, fatigué par ces metallix qui décident de faire de l'Ambient (avec un "e"), fatigué d'avoir à écrire. Tellement fatigué que j'avais oublié l'existence de ce texte et que je rajoute cette phrase plusieurs semaines après. Bah ouais putain on va se faire chier quand même un peu non ? L'Ambient c'est pas de la vraie musique, j'ai pas raison l'équipe ? Qu'est-ce qu'on se marre sur NIME.

Alors bon, je rigole, je rigole, mais les gars de BLOOD INCANTATION ne sont pas des touristes, Paul Riedl fait déjà de la Berlin School ambientisée en tant que HOVERKRAFT par exemple. Mais si, la Berlin School, cette école de "Progressive Electronic" avec Klaus SCHULZE et TANGERINE DREAM. Suivez un peu, sinon on ne va jamais s'en sortir. Donc, je note, pas des touristes. Des vrais fans d'Ambient, qui font de l'Ambient sous le nom de leur projet Death Metal parce que euuuuuh, non aucune raison particulière, tant pis.

Mais non Posi je t'arrête tout de suite, il y avait déjà du Dark Ambient sur la face B de "Live Vitrification" ce n'est donc pas une première pour le groupe, vérifie tes informations au lieu de t'interpeller pour rajouter de la ligne. Je ne sais pas ou je vais avec ce paragraphe. Vous voulez que je vous explique la différence entre Ambient, Space Ambient et Dark Ambient ?

Bon alors, l'Ambient du coup c'est la catégorie la plus "générale" en gros, plus ou moins théorisée par Brian ENO même si en fait il y avait plein de trucs préexistants dans les 70s, que ce soit certains trucs New Age, Drone, Kraut ou Berlin School qu'on peut rapprocher de l'Ambient a posteriori genre certains trucs de SCHULZE, TANGERINE DREAM, VANGELIS, FRIPP ou POPOL VUH. Savoir quels albums sont Ambient ou pas parmi ceux-là promettent des débats endiablés ! Et en parlant de débats endiablés, savoir si le principe de l'Ambient c'est plutôt d'être une musique d'accompagnement, une humeur, un "papier peint" ou plutôt une approche qui se concentre avant tout sur la texture, savoir si l'Ambient peut avoir une vraie pulsation rythmique ou un "beat" ou si alors on sort du cadre de l'Ambient... Hmmmm je hume le débat, j'ai hâte de lire vos commentaires (non, pitié, je m'en branle).

Le Dark Ambient, plus que de "l'Ambient sombre woooh on a peur", c'est aussi (surtout ?) un dérivé de la musique industrielle, qui réutilise le langage bruitiste de cette musique industrielle – le vrai Indus pas MANSON, hein – sans non plus s'aventurer totalement sur le terrain de la Noise ou des Power Electronics. Des trucs genre NURSE WITH WOUND, LUSTMORD, RAISON D'ÊTRE, la bande son d'Eraserhead, ça craque, ça gémit, ça rôde. C'est aussi pour ça qu'il faut arrêter de parler de Dark Ambient pour le Dungeon Synth, qui est parfois de l'Ambient mais assez rarement du Dark Ambient (il existe des contre-exemples, je ne les citerai pas, mangez mes couilles + L + ratio).

Et enfin : le Space Ambient c'est de l'Ambient dans l'espace (!), flottant, parfois 'dronesque', souvent relié à cette fameuse école de Berlin des 70s ou aux films de science fiction, ça bourre la réverb et les synthés analogiques direction Blade Runner ou Neuromancer.

Ah oui à la base je parlais d'un album. C'est donc, majoritairement du Space Ambient, avec un peu de Berlin School. Il est.... moyen. On voyage pas beaucoup. Les drones sont un peu fades. Ça ne vaut pas SCHULZE ou TANGERINE DREAM. Ça accompagne correctement votre partie de Terraforming Mars ou votre campagne de Starsector. Les textures sont ok sans plus. Ça 'mélodise' pas beaucoup non plus. Donc en gros, heu, voilà. Parfois il se passe à peu près rien et parfois il se passe pas grand-chose. J'avais vraiment rien à dire c'est pour ça que j'ai meublé (je vous ai bien arnaqués). On flotte, mais juste un peu, genre 2 cm au-dessus du sol. L'espace est encore loin. Ça se laisse écouter.

2,5/5.

Circulez.

A lire aussi en AMBIENT :


VINTERRIKET
Landschaften Ewiger Einsamkeit (2004)
Dark ambient, phil collins & blaise pascal

(+ 1 kro-express)



DARGAARD
Rise And Fall (2004)
Le projet ambient de tharen d'abigor...grandiose!!


Marquez et partagez




 
   POSITRON

 
  N/A



- Isaac Faulk
- Paul Riedl
- Morris Kolontyrsky
- Jeff Barrett


1. Io
2. Ea



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod