Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH METAL  |  E.P

Lexique death metal
L' auteur
Acheter Cet E.P
 


 

 Bandcamp (140)

BLOOD INCANTATION - Interdimensional Extinction (2015)
Par POSITRON le 5 Septembre 2021          Consultée 395 fois

Avant l'entrée fracassante de "Starspawn" digne de tous les laudatifs il y eut l'EP 4-titres "Interdimensional Extinction". Il y eut aussi trois démos mais elles sont complètement obsolètes puisque toutes les chansons ont été réenregistrées en mieux et je vous invite donc à ne pas les écouter (les démos, pas les chansons). Cet EP a amorcé un début d'intérêt autour du groupe avant son explosion dans le petit monde du Death Metal avec ses deux LPs, et on peut retrouver quatre raisons comme origine de cette proto-hype.

Petit un : la signature chez Dark Descent Records, grand nom de l'underground s'il en est.
Petit deux : la pochette est vraiment magnifique avec ses anneaux d'ossements autour de Saturne en croissant, le spatial et le morbide en un seul visuel.
Petit trois : la présence en guest à la basse fretless de l'illustre Damon Good, membre fondateur de rien de moins que MOURNFUL CONGREGATION et STARGAZER (excusez du peu).
Petit quatre : l'EP est excellent. Et oui.

Légèrement moins Prog et Tech que sur les LPs (surtout "Hidden History"), le groupe présente déjà son style propre d'une façon que je vais décrire avec des mots vides tels que "maturité" et "maîtrise" tout ça pour retarder le moment ou je vais juste étaler les noms ARGGGG TIMEGHOUL MORBID ANGEL DEATH tout de suite ça va mieux. Il y a aussi quelques soupçons de bizarrerie FinnDeath, qui s'ajoute presque naturellement à toute musique inspirée par TIMEGHOUL et puis l'ombre d'autres groupes de Death Metal à neurones mais rien de très flagrant. Le groupe me fait d'ailleurs l'honneur de présenter quelques références évidentes aux groupes que je viens de citer histoire que je puisse dabber sur les ignorants – ce qui me fait évidemment immensément plaisir, merci B.I. vous êtes vraiment les meilleurs, venez en France que j'achète vos T-shirts.

Évidemment vous connaissez déjà le groupe (... enfin j'espère...) je vais donc vous épargner le paragraphe sur les méandres cosmiques, l'introduction de "Hovering Lifeless" (... petit plaisir...), les compositions tordues, les ralentissements yadda yadda, vous connaissez la chanson. Outre renfermer d'excellents morceaux, "Interdimensional Extinction" a également le mérite de présenter un témoignage plus "ramassé" ou "compact" de la musique de BLOOD INCANTATION sans pour autant en ôter une ou plusieurs composantes. C'est l'avantage du format d'EP : quatre chansons, dix-huit minutes et c'est fini, fun instantané, pas le temps de niaiser. Un peu comme cette chronique. Quatre paragraphes, un peu plus de 400 mots, pas le temps de niaiser. Écoutez l'EP ou je volerai vos disques.

A lire aussi en DEATH METAL par POSITRON :


DEAD AND DRIPPING
Miasmic Eulogies Predicating An Eternal Nocturne (2021)
J'ai rien à dire mais c'est un bon disque




MALIGNANT ALTAR
Retribution Of Jealous Gods (2019)
La batterie aaaaaa aaaaa aaaaaa aaaaaaa aaaaaa aaa


Marquez et partagez




 
   POSITRON

 
  N/A



- Isaac Faulk (batterie)
- Paul Riedl (guitares, chant, moog)
- Morris Kolontyrsky (guitares)
- Damon Good (guest basse fretless)
- Shane Mccarthy (guitares additionnelles sur 2 et 4)
- Andrew Scherer (chant additionnel sur 4)


1. The Vth Tablet (of Enûma Eliš)
2. Obfuscating The Linear Threshold
3. Hovering Lifeless
4. Subterranean Aeon



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod