Recherche avancée       Liste groupes



      
JAZZ ROCK AVANT PROG  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


SHINING [NOR] - Grindstone (2007)
Par POSITRON le 4 Octobre 2017          Consultée 327 fois

"In The Kingdom Of Kitsch You Will Be A Monster", présente sur l'album "Grindstone" qui n'a rien de Grind mais pas sur l'album "In The Kingdom Of Kitsch You Will Be A Monster" – cessez de maltraiter mon cerveau Norvégiens de merde – est une superbe ouverture, prolongement direct de ce qu'était "In The Kingdom Of Kitsch You Will Be A Monster" l'album et oh merde j'arrête tout, seul KING CRIMSON a le droit de me faire ça(*).

Une ouverture chantée – une première -, épique, pleine de rauque aine reaulle et de frénésie témoigne d'une volonté affirmée de continuer à explorer la rock-isation de sa musique. "Kingdom Of Kitsch" la piste (merde !) est en effet une authentique pièce de Rock Progressif sous acides et un avant-goût du programme à venir. Un peu plus agressif lorsqu'il envoie la purée – admire mon niveau d'analyse musicale, lecteur – SHINING commence à faire penser à du Metal sur certains passages ("Fight Dusk With Dawn", "Staleman Longan Runner") mais rien qui laisse présager le déferlement de violence abrasive que sera "Blackjazz".

Est-ce que ça veut dire que "Grindstone" est moins intense ? Que dalle !

Continuité directe de "Kitsch" – l'album – "Grindstone" est toujours cinématographique, encore plus bizarre et décousu (le pont de "Winterreise" qui sort de nulle part), beaucoup plus agressif, beaucoup plus Rock, beaucoup plus rythmé et groovy ("Asa Nisi Masa"), beaucoup plus de guitare basse, mais aussi beaucoup plus catchy ! Sans être un disque Pop, basé sur des accroches, "Grindstone" est à l'échelle de l'avant/Prog(**) un disque qui se retient presque autant que les merveilleux SLEEPYTIME GORILLA MUSEUM, par le goût de l'impromptu certes, mais aussi par la capacité à modeler ses ambiances à volonté et puis simplement par son sens mélodique : chose facile à oublier lorsqu'on s'aventure dans l'avant-bordel.

Je vous le disais pas plus tard que tout à l'heure : "Grindstone" est le premier album de SHINING a posséder réellement du chant si l'on considère que la beatbox et le synthé-voix de chez "Kingdom" (l'album) ne comptent pas. Un titre de chanson scandé, puis quelques vocodeurs et chants féminins ("Psalm") : ceux-ci ne sont encore qu'un élément passager parmi d'autres et le cœur de la musique reste purement instrumental. La synthèse sonore est, là encore, finement travaillée et c'est en réécoutant "-... .- -.-. ...." que je m'aperçois d'une lointaine ressemblance avec l'ULVER de "Blood Inside" sorti deux ans plus tôt. On sait aujourd'hui Munkeby enclin à naviguer au gré de ses écoutes du moment mais prenez plutôt cela comme une passerelle que comme une influence avérée.

Munkeby et ses acolytes n'ont pas chômé : "Grindstone" très nettement travaillé est légèrement meilleur que son prédécesseur. Un peu moins subtil dans les parties Ambient/Soundtrack, il solidifie et exploite néanmoins un goût pour le riff, une capacité pour l'explosion ainsi que pour les incursions judicieusement sinueuses d'électronique dans ses parties "Rock" (un bien grand mot) évoquant parfois ce qu'aurait pu faire un KING CRIMSON post-"Thrak" s'il s'en était mieux sorti. Une influence d'autant plus facile à sortir quand on sait que SHINING reprendra "21st Century Schizoid Man" mais – Eh ! – ils sortent déjà des bons albums, comment les blâmer d'avoir du goût !
_ _ _
(*)Car "Starless" la chanson, contenant le vers "Starless and... bible black" n'est pas sur l'album "Starless And Bible Black" mais sur l'album "Red". "Starless And Bible Black" l'album contient bien en revanche la piste "Starless And Bible Black". Si l'intégralité des noms de ce paragraphe vous est recommandée j'attire votre attention particulière sur "Starless" – la piste – qui est simplement l'un des meilleurs trucs qu'ait pu faire l'humanité. Après c'est vous qui voyez.

(**)Pour le puriste et demi de l'avant-Prog, fans invétérés d'HENRY COW (très bons goûts par ailleurs) à venir sur ce site je sais que ça n'est pas du "vrai" avant-Prog mais svp je suis déjà assez dans la merde pour catégoriser ça.

A lire aussi en DIVERS par POSITRON :


SHINING [NOR]
In The Kingdom Of Kitsch You Will Be A Monster (2005)
Redrum & estrange




PROPHECY PRODUCTIONS
Whom The Moon A Nightsong Sings (2010)
Une compilation enrichie en automne véritable.


Marquez et partagez




 
   POSITRON

 
  N/A



- Andreas Hessen Schei
- Jørgen Munkeby
- Morten Strøm
- Torstein Lofthus


1. In The Kingdom Of Kitsch You Will Be A Monster
2. Winterreise
3. Stalemate Longan Runner
4. To Be Proud Of Crystal Colors Is To Live Again
5. Moonchild Mindgames
6. The Red Room
7. Asa Nisi Masa
8. To Be Proud Of Crystal Colors Is To Live Again
9. Psalm
10. -... .- -.-. ....
11. 1:4:9
12. Fight Dusk With Dawn



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod