Recherche avancée       Liste groupes



      
DARK FOLK ET APPARENTéS  |  COMPILATION

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 



PROPHECY PRODUCTIONS - Whom The Moon A Nightsong Sings (2010)
Par POSITRON le 3 Juillet 2016          Consultée 1113 fois

Grosso modo, si vous êtes un métalleux et que vous voulez vous mettre au Dark Folk il y a trois portes d'entrées évidentes. La première c'est "Kveldssanger" d'ULVER, la deuxième c'est "Where At Night The Wood Grouse Plays" d'EMPYRIUM, la troisième c'est "The White EP" d'AGALLOCH. (1) Voila vous pourriez commencer par un artiste qui n'a rien à voir avec le Metal mais ces disques sont très bons alors pourquoi faire. Pourquoi pas ? C'est une très bonne réponse, merde alors.

Moi personnellement je préfère "Kvelssanger". On va pas trop en parler parce que ça n'est pas la question du jour mais c'est mon favori, je suis de la team ULVER, que voulez-vous, on ne se refait pas. De toute façon EMPYRIUM et AGALLOCH citent ULVER dans leurs influences alors il n'y a pas vraiment de combat à mener, de suprématie à établir. Et heureusement pour mes petits chéris parce que sur cette compil' EMPYRIUM domine, écrase, pulvérise ULVER de tellement haut que j'ai décidé d'en faire mon introduction : c'est vous dire. (2)

Une compilation, et du dark folk, les premiers éléments décrivant "Whom The Moon A Nightsong Sings" étant ainsi cités, je ferais bon de vous annoncer que cette compilation est un double album créé à l'initiative de Prophecy Records, label signant la majorité des artistes présents. A ces mots, le sourcil se fronce et la narine frétille : la compilation n'est-elle pas l’œuvre du mercantile malin ?

C'est que c'est ben'vrai monsieur mon confesseur, que la compilation est rarement bien catholique. J'irais même jusqu'à dire qu'on est souvent dedans uniquement pour l'argent. Alors certes il y a des gars connus des têtes de fer, mais je vous le demande : ULVER et EMPYRIUM, LES DISCRETS et DORNENREICH, et même OCTOBER FALLS ou NHOR... On essaye de nous appâter ! Nous faire mordre à l'hamecon, pardon, l'hameçon !

Mordez-vous ? Vous faites bien. En plus de ces braves gens cités précédemment le line-up aligné par Prophecy Records – un label qui décidément n'est pas en carton – est plus qu'émoustillant, à l'image de la performance dudit line-up. En plus des invités connus de nos amis les métalleux on trouve sur "Whom" VALI introduisant et concluant le premier disque, NEST, TENHI, ORPLID, SYVEN et les quatorze minutes de "How fare the gods ?"... j'en passe parce qu'il y en a dix-neuf.

Ces noms que vous apprendrez tout au long de cette leçon de style arpentent le Dark Folk et ses alentours avec talent, pertinence, finesse et une certaine absence de redondance remarquable. D'autant plus remarquable que la compilation s'étale sur une heure quarante-quatre réparties en deux CD. D'autant plus remarquable dans un genre ou il est si facile de se répéter, comme le font tant d'artistes Folk, Néofolk, Dark Folk, et même d'autres genres ne comprenant pas folk dans leur nom.

Mais le sombre peuple... euh folk alors, qu'est-ce au juste ? Des interludes acoustiques de Black/Viking un peu kvlt mais pas trop ? Du folk joué la nuit dans des forêts touffues? De la musique de chambre nordique ? Du néofolk sans ses origines bizarres et avec un peu moins d'imagerie louche ? C'est un peu de tout ça, c'est aussi un peu plus et en toute franchise, pourquoi gloser ma gnose quand le disque l'explique si bien.

Il est souvent délicat de décrire les atmosphères caractéristiques du genre, tant l'automne, les forêts, la nuit et tout ce genre de choses a déjà été exploré. On trouve alors là un intéressant parallélisme entre la musique et l'écrit qui s'y rapporte : dans les deux cas la redite est aisée, le banal fréquent et le ridicule jamais trop loin. Il convient alors de posséder du talent, comme c'est le cas sur "Whom" ou bien à défaut de rester sobre. Ainsi sobre je resterai et du disque je ne dirais plus que ceci :

Voici chers lecteurs, une quatrième porte grande ouverte vers l'univers du Dark Folk et apparentés. Une porte vers un monde plein de guitares acoustiques, de chœurs graves et virils, de cordes frottées et d'ambiances si souvent nocturnes que lorsqu'elles touchent au lumineux on en est ébloui. Une porte qui, comme diraient nos amis les anglois, est la dernière mais pas la moindre.

Je dois vous avouer que j'aurais pu sanctionner quelques pistes un peu en-dessous ou quelques défauts propres au statut de compilation mais l'on m'annonce à l'instant que les vents paressent de par les forêts et que l'air s'emplit de douceur désinvolte : c'est l'été et enfin viennent les jours avant l'automne.

(1) Ce dernier étant nettement plus Néofolk que les deux autres. Vous pouvez vous aussi insérer votre disque de Dark-Folk-réalisé-par-un-groupe-qui-joua-du-metal favori dans cette liste.
(2) Avec " The Days Before The Fall" qu'on retrouvera sur "The Turn Of The Tides" quoiqu'une autre version est trouvable sur le DVD live "Into The Pantheon" versus "Synen" probablement une chute de "Kveldssanger" quoi que je n'en ai aucune preuve. On peut la trouver sur la compilation "Souvenirs From Hell" sortie en 1997 elle n'a donc pas été composée pour l'occasion, en outre l'hypothèse de piste rejetée est appuyée par le fait qu'elle est la moins bonne des pistes Dark Folk d'ULVER.

A lire aussi en DIVERS par POSITRON :


SHINING [NOR]
Grindstone (2007)
Weird is the new catchy




SHINING [NOR]
In The Kingdom Of Kitsch You Will Be A Monster (2005)
Redrum & estrange


Marquez et partagez




 
   POSITRON

 
  N/A



- :: Premier Disque
- Vàli (1 et 12)
- Empyrium (2)
- Nest (3)
- Nebelung (4)
- October Falls (5)
- Ainulindalë (6)
- Les Discrets (7 et 8)
- Musk Ox (9)
- Havnatt (10)
- Dornenreich (11)
- ##
- ::deuxième Disque
- Nhor (1)
- Ulver (2)
- Neun Welten (3)
- Tenhi (4)
- Bauda (5)
- Orplid (6)
- Nucleus Torn (7)
- Lönndom (8)
- Syven (9)


- Premier Disque
1. Hoestmelankoli
2. The Days Before The Fall
3. Summer Storm ( Acoustic )
4. Ich Würd Es Hören
5. Viima
6. A Year Of Silence
7. 5 Montée Des Épies
8. Après L'ombre
9. Solstice
10. Dagen Og Natta
11. Dem Wind Geboren
12. Haredans I Fjellheimen

- Deuxième Disque
1. Upon The Wind Its Wings Beat Sorrow Into The Stars
2. Synen
3. Pan
4. Kausienranta
5. Ocaso (acoustic)
6. Stille (demo)
7. Krähenkönigin Iii
8. Språnget Ur Ursprunget
9. How Fare The Gods ?



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod