Recherche avancée       Liste groupes



      
DOOM/DEATH METAL  |  E.P

Lexique doom metal
L' auteur
Acheter Cet E.P
 


 

- Membre : Barren Earth
 

 Facebook (125)

HAMFERÐ - Vilst Er Siðsta Fet (2010)
Par LYRR le 24 Novembre 2015          Consultée 725 fois

Le Doom/Death Metal se porte plutôt bien ces dernières années. On a le droit à des sorties de qualité de la part de groupes confirmés tels qu’ISOLE, MOURNING BELOVETH, SATURNUS ou SWALLOW THE SUN, mais aussi de groupes plus jeunes comme KUOLEMANLAAKSO ou ENSHINE, qui brillent de par leur capacité à toujours réinventer le genre grâce à leurs personnalités musicales uniques. HAMFERÐ fait également partie de cette vague de nouveaux groupes talentueux et promis à un avenir brillant : son premier album "Evst" m'avait déjà convaincu au plus haut point, comme je l'ai écrit dans la chronique y correspondant. Mais il avait déjà fait fort plusieurs années avant cela, avec la sortie d'un EP empli de cette magie caractéristique du groupe qui fait voyager au gré des flots glacés des mers septentrionales. Et c'est cet EP qui nous intéresse ici.

Bonne production, son mature, compositions convaincantes : "Vilst Er Siðsta Fet" n'a rien d'un coup d'essai aux relents de home studio bricolé pour l'occasion dans la cave de grand-mère. Non, HAMFERÐ, c'est du solide, et ce en toutes circonstances. Il faut bien dire que tous les musiciens du groupe n'étaient pas des débutants absolus à la sortie de cet EP, étant donné que Jón Aldará, le chanteur (gloire à lui), avait déjà gagné de l'expérience au sein deux autres groupes (HATURSVART et SOLBRUD, pas des plus connus je vous l'accorde), tout comme John Egholm, guitariste de son état, qui avait joué pour SYNARCHY (pas non plus de renommée internationale, mais qu'est-ce que Metal Archives ne vous dirait pas sur tous vos artistes préférés). Mais je trouve tout de même admirable d'arriver aussi rapidement à un tel niveau qualitatif, avec une personnalité musicale aussi prononcée de surcroît, et ce dès les premiers instants de "Harra Guð, Títt Dýra Navn Og æra", la première piste du disque.

Au niveau du contenu, l'on a droit à quatre titres de Doom/Death sombres et puissants, évoquant immanquablement la mer et ses mystères, sa grandeur et son immensité par rapport à l'insignifiance de la condition humaine. La dompter est un art, un art que seuls ceux qui sont prêts à risquer leur vie pour ce faire peuvent parvenir à maîtriser. HAMFERÐ ne transpire pas la joie ; HAMFERÐ incarne le Doom dans toute sa splendeur, et rarement ce genre de Metal n'a aussi bien porté son nom qu'avec ce groupe, tant émane une impression d'inéluctabilité de ces riffs lents et réguliers, de ce chant désabusé mais si profond de Jón (qu'un taureau blanc soit sacrifié en son honneur à chaque pleine lune), de ces claviers aux sonorités grandioses. Oui, pas de doute, HAMFERÐ est un grand groupe.

"Vilst Er Siðsta Fet" est une excellente entrée dans le monde froid et tempétueux de HAMFERÐ. Une demi-heure de musique, quatre titres intéressants, un style unique et novateur : il a tout pour plaire, tout en ne donnant pas le temps de s'ennuyer à ceux que le Doom d'ordinaire rebute. Et on ne le redira jamais assez : Jón Aldará (que des pétales de lotus soient répandus sur ses pas) et sa voix d'or donnent un cachet incroyable au son du groupe ; de la magie, je vous le dis. A découvrir, redécouvrir, et re-redécouvrir, tant cet EP est bon : on ne s'en lasse jamais.

A lire aussi en DOOM METAL par LYRR :


SWALLOW THE SUN
New Moon (2009)
Nouvelle lune, nouveau cap musical




BARREN EARTH
Curse Of The Red River (2010)
Une valeur sûre


Marquez et partagez




 
   LYRR

 
  N/A



- Tinna Tótudóttir (basse)
- Remi Johannesen (batterie)
- Theodor Kapnas (guitare)
- John Egholm (guitare)
- Esmar Joensen (claviers)
- Jón Aldará (chant)


1. Harra Guð, Títt Dýra Navn Og æra
2. Vráin
3. Aldan Revsar Eitt Vargahjarta
4. At Enda



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod