Recherche avancée       Liste groupes



      
POWER METAL  |  STUDIO

Commentaires (4)
Lexique power metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Manticora, Mob Rules, Power Quest, Secret Sphere, Manigance
- Membre : Serious Black
- Style + Membre : Iced Earth, Wuthering Heights, Anubis Gate
 

 Site Officiel (462)
 Myspace (263)
 Chaîne Youtube (36)

PYRAMAZE - Disciples Of The Sun (2015)
Par JEFF KANJI le 3 Août 2015          Consultée 3713 fois

L'épisode Matt Barlow aura bien avancé les Danois de PYRAMAZE… En effet, le vocaliste reconverti en flic n'a pas hésité une seule seconde quand il a pu rejoindre à nouveau son groupe de cœur ICED EARTH, pour finalement le quitter définitivement peu de temps après. Michael Kammeyer qui avait beaucoup œuvré pour le faire venir dans son groupe a dû encaisser une sacrée déconvenue, tant est si bien que sept ans plus tard, alors que la formation renaît de ses cendres, il n'en fait plus partie. Le trio Skjønnemand/Weingarten/Sørensen est toujours là mais le poste de bassiste a été déserté et il faut remplacer Matt Barlow.

Et ce ne sera pas Lance King… Ça suffit le recours aux vocalistes américains, on prend du plus local pour garantir une cohésion : le nouveau venu s'appelle Terje Harøy, il est norvégien, à 32 ans et il est sans conteste l'un des artisans de la réussite de ce quatrième album.

Car "Disciples Of The Sun" est un bijou, qui plus est excellemment produit par le nouveau venu qui gère basse et guitare : Mr Jacob Hansen en personne. Très sérieusement je n'attendais pas grand-chose de ce quatrième album de PYRAMAZE. Mais les claviers de Jonah Weingarten retrouvent tout leur éclat et leur classe dès l'introduction "We Are The Ocean", dans la lignée du "Arise" de l'opus précédent. Par contre PYRAMAZE a gommé les aspects ICED EARTH de son jeu. Plus mid-tempo et groovy globalement, avec des claviers aux avant-postes, la formation commence à lorgner du côté de son homologue australien VANISHING POINT. Je retrouve la même intelligence de jeu, même si PYRAMAZE est plus direct.

Le chant comme je le disais plus haut en fait partie. Incroyablement à l'aise, interprète inspiré avec juste ce qu'il faut de rugosité dans la voix (c'est subtil et utilisé à bon escient), Terje est une superbe recrue, et le single "Disciples Of The Sun" avec son refrain mélancolique était parfait pour présenter le nouveau chanteur. Je dois avouer que l'analogie entre le Norvégien et Silvio Massaro accentue un peu plus mon impression d'écouter du VANISHING POINT.

Les Danois ont de plus su tirer parfaitement partie des compétences de Jacob Hansen, car ce dernier en plus d'apporter une lourdeur bienvenue aux riffs, livre une production puissante et moderne dont il a le secret, sans sur-mixer ni les guitares, ni les claviers. De plus PYRAMAZE, avec "Back For More" (rien à voir avec le tube de RATT) a composé une mélodie imparable appelée à rester l'une de mes favorites de 2015. Ce thème de guitare entêtant se mêle parfaitement à la ligne de chant une nouvelle fois ultra convaincante de Terje Harøy. Douze titres, un équilibre parfait entre morceaux plus couillus ("Exposure"), et d'autres plus épurés aux refrains immédiats ("Fearless"), PYRAMAZE a, même après sept années de silence, su conserver toute son aura et la pureté de son Power Metal.

Conquis par le standard de qualité sur lequel PYRAMAZE est capable de s'aligner depuis ses débuts, je vous encourage à supporter cette formation danoise qui sort l'un des opus les plus excitants dans le style depuis le début d'année, qui à part avec SERIOUS BLACK et le dernier BLIND GUARDIAN, ne s'est pas montré des plus inspirés. Et ça méritait bien une petite sélection !

A lire aussi en POWER METAL par JEFF KANJI :


CONCERTO MOON
Between Life And Death (2015)
La santé de fer du Power japonais




NOVERIA
Forsaken (2016)
Progressive power metal


Marquez et partagez






 
   JEFF KANJI

 
  N/A



- Morten Gade Sørensen (batterie)
- Terje Harøy (chant)
- Jacob Hansen (guitare, basse)
- Toke Skjønnemand (guitare)
- Niels Kvist (basse)
- Jonah Weingarten (claviers)
- Joost Van Den Broeck (orchestration sur 1)
- Henrik Fevre (lignes de chant sur 4-6, 10-12)
- Kim Olesen (claviers)


1. We Are The Ocean
2. The Battle Of Paridas
3. Disciples Of The Sun
4. Back For More
5. Genetic Process
6. Fearless
7. Perfectly Imperfect
8. Unveil
9. Hope Springs Eternal
10. Exposure
11. When Black Turns To White
12. Photograph



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod