Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (2)
Metalhit
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : The Night Flight Orchestra , Illwill, Dream Evil, MotÖrhead
- Style + Membre : Mercyful Fate

KING DIAMOND - Abigail 2 : The Revenge (2002)
Par MOX le 1er Décembre 2002          Consultée 7262 fois

Un des grands maîtres du concept-metal qui reprend son premier succès là où il l'avait laissé inachevé et celà plus de 14 ans après, ça mérite de s'y intéresser. Mais plutôt que d'essayer de comparer Abigail II à son prédécesseur, je m'attarderais à évaluer le contenu pur de cet album puisque je l'avoue, je ne possède pas l'intégralité de la discographie du King pour pouvoir oser comparer.

Du point de vue musical, toujours la même recette: des guitares très heavy, un nouveau très bon batteur, un King qui module sa voix comme jamais et dans les tons que l'on connaît (hyper aigü, thrash, voix de vieillard etc etc) et puis surtout énormément d'arrangements. Ces arrangements plongent directement l'auditeur dans l'ambiance qu'essaie de nous retranscrire le King: manoir où j'y mettrais pas les pieds pour tout l'or du monde, des meurtres, une ambiance un peu poisseuse partagée entre celle des films d'horreur et des films d'épouvante. Rien de neuf donc même si cette recette fonctionne encore.

Au niveau des compositions, King Diamond nous offre divers morceaux plutôt speed ("Broken Glass", "Mansion in Sorrow") d'autres mid-tempos ("More Than Pain"). Les riffs sont particulièrement travaillés, si bien que chaque morceau est loin d'être linéaire. Même si certains proposent une trame principale ultra convenue ("More Than Pain"), la plupart sont basés sur une idée et une ambiance bien définie et sur laquelle s'implantent différentes parties de guitares, de chant.
Abigail est loin d'être du heavy-metal de première facture, bien au contraire. Il nécessite, comme ses prédecesseurs, plusieurs écoutes attentives pour pouvoir capter entièrement l'essence qui émane de l'album: un heavy maléfique.

Plus concrètement, la technique est toujours au rendez-vous, les solos se différencient chacun (Miriam, Little One) et les voix du King sont décidément incopiables. D'ailleurs vous connaissez des groupes qui s'essaient à la polyphonie dans le metal, hein?
Le son est très bon, aucune compo ne se ressemble, mais le problème c'est que certains trouveront que King Diamond reste trop campé dans son style. Certains aimeraient le voir évoluer, d'autres insistent sur le fait que du moment que c'est bon tout va bien. C'est un grand débat inhérent à la musique en général, je me refuse de prendre parti et tout ce que je peux affirmer c'est qu'il s'agit effectivement d'un bon cru Diamond 2002. Histoire de voir à quoi ressemble le concept-metal.

A lire aussi en HEAVY METAL par MOX :


DOWN
A Bustle In Your Hedgerow (2002)
Heavy metal

(+ 1 kro-express)



GREEN CARNATION
A Blessing In Disguise (2003)
Heavy/rock

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez



Par JULIEN




 
   MOX

 
  N/A



- King Diamond (chant, claviers, clavecin)
- Andy La Rocque (guitare, claviers)
- Mike Wead (guitare)
- Hal Patino (basse)
- Matt Thompson (batterie)


1. Spare This Life
2. The Storm
3. Mansion In Sorrow
4. Miriam
5. Little One
6. Slippery Stairs
7. The Crypt
8. Broken Glass
9. More Than Pain
10. The Wheelchair
11. Spirits
12. Mommy
13. Sorry Dear



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod