Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK MÉLODIQUE  |  STUDIO

Commentaires (2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

2008 Eidolon
2010 Ylem
2014 Venereal Dawn

DARK FORTRESS - Venereal Dawn (2014)
Par MEFISTO le 24 Septembre 2014          Consultée 2190 fois

L'avantage quand on n'a pas d'attentes, c'est qu'on n'est pas déçu quand ça foire. "Ylem" était si quelconque, si « juste bon » et un poil trop long, qu'il était quasi impossible de mettre la barre haute. Je l'ai écouté par principe, «pour la discographie», alors la surprise "Venereal Dawn" n'en est que plus hallucinante.

"Ylem" était long, trop long, comme une tortue croisée avec une limace qui fait exprès pour se traîner le cul. "Venereal" est aussi allongé en frais de minutes, mais jamais ennuyant. En tout cas, selon mes tympans, qui se sont délectés du début à la fin tellement les Allemands ont réussi à trouver la formule gagnante pour se permettre de continuer à couler de lourds albums. Ce deuxième gros pavé consécutif venge les ratés du précédent et permet à DARK FORTRESS de trôner parmi l'élite.

Ce qu'il mérite amplement, surtout que c'est son septième disque, celui de la chance... même si son brio ici ne s'explique que par son talent à accoucher de brillantes mélodies et atmosphères, blindées par des riffs aussi incisifs que véloces. Je me suis laissé vaincre en écoutant attentivement les grattes, que dis-je, les faucilles, qui fauchent les jambes sur ce "Venereal Dawn". Faut dire que l'un des deux guitaristes est nul autre que V. Santura (TRIPTYKON)... L'ambiance est cataclysmique, collée sur le concept de l'album, et arrive à nous plonger dans l'univers dépeint sur la pochette. Fin du monde ? DARK FORTRESS y croit. On effectue aussi un léger détour vers des sonorités arabiques, comme sur "Ylem", en se demandant encore une fois qu'est-ce que ça vient foutre là...

Cet air vicié nous provient amplement des claviers, en retrait, mais très efficaces avec leurs trames à suspense, voire horrifiques. Ils jettent une couche de brouillard épais sur ce disque déjà archi fouillé et généreux en moments marquants. Les jeux de voix sont aussi intéressants sur certaines pistes. DARK FORTRESS évite donc de sombrer dans le Black Mélo commun en ne laissant guère de répit à l'auditeur, ce qu'il n'avait pas réussi sur "Ylem". Les sursauts vous attendent à chaque tournant, les claques sont plus vicieuses et l'expérience est complète.

Si j'avais à souligner une faiblesse, je mentionnerais les pistes 3 et 4, engoncées entre d'excellentes compositions par contre. Mais ce duo ne viendra pas chasser l'enthousiasme et l'envie de réécouter la galette aussitôt que les dernières notes s'évanouissent sur un sentiment de légère extase malgré les sombres émotions que crache le groupe sur "On Fever's Wings" !

La plus grande force de l'album, après avoir énuméré tout ça ? La puissance globale du jeu des Allemands, poussés par une production au poil qui n'a rien d'extravagante. DARK FORTRESS est déchaîné, inspiré, "Venereal Dawn" pourrait agir comme testament et tout le monde dormirait tranquille éternellement. Ce Black Mélo, mes chers amis, a tout pour vous foutre une raclée et vous rappeler les beaux jours du style. Ça groove un max, ça cisaille, ça percute, ça enivre mélodiquement, défoule comme un bon Death ferait, bref, vous n'avez qu'à vous laisser berner par ces vétérans à qui je lève mon chapeau.

Une sélection du site ? Presque. Sélection dans mon top Black de l'année ? Haut-la-main.

Podium : (or) "Lloigor", (argent) "Luciform" - "I Am The Jigsaw Of A Mad God", (bronze) "On Fever's Wings".

A lire aussi en BLACK MELODIQUE par MEFISTO :


THULCANDRA
Ascension Lost (2015)
Longue vie à la mort !




HYPERION [SWE]
Seraphical Euphony (2016)
Future vedette made in Scandinavia


Marquez et partagez




 
   MEFISTO

 
  N/A



- Florian Magnus 'morean' Maier (chant)
- Paymon (synthé)
- Asvargr (guitare)
- Victor 'v. Santura' Bullok (guitare)
- Matthias 'seraph' Landes (batterie)
- Draug (basse)


1. Venereal Dawn
2. Lloigor
3. Betrayal And Vengeance
4. Chrysalis
5. I Am The Jigsaw Of A Mad God
6. The Deep
7. Odem
8. Luciform
9. On Fever's Wings
10. The Deep [version Acoustique]



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod