Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Manowar, Wizard, Custard, Virgin Steele
- Membre : Dawnrider, Crematory, Alkaloid
 

 Site Officiel (322)
 Facebook (186)

MAJESTY - Banners High (2013)
Par CHAPOUK le 29 Mars 2014          Consultée 1620 fois

N’étant pas arrivée assez tôt chez NiMe pour avoir le plaisir de chroniquer ces groupes mythiques et monstrueux dont MANOWAR fait partie, j’ai décidé de me rattraper avec les Teutons très productifs de l’année 2013 ; MAJESTY !

Il existe des groupes qui aiment varier, proposer des choses différentes et surprendre leurs auditeurs... Pas MAJESTY ! À l’instar de MANOWAR ce sont des True, ils font du Heavy Metal bien burné et si ça te convient pas et bien comme dirait un certain Joey « Whimps and posers leave the hall! ». Car pour apprécier ce que font ces Allemands, il faut abandonner tout sens du sérieux et rentrer dans une optique à la DeMaio où l’on glorifie la guerre, le sang, les mecs couillus et évidement le Heavy. Pour comprendre il suffit juste de regarder la pochette qui rappelle curieusement celle de "Warriors Of The World". Si à la base on n’accroche pas à ce délire autant passer loin, même très loin, de ce groupe et surtout de cet album.

Autant "Thunder Rider" dépotait carrément, et pouvait se hisser fièrement au même niveau qu’un "Sign Of The Hammer" sans bouger d’un cil, autant ce "Banners High" est d’un décevant… Après la claque prise en début d’année on pouvait s’attendre à une surenchère car putain, trouver un groupe qui fait du MANOWAR mieux que MANOWAR c’était quand même assez énorme ! Mais non, ils ont préféré se mettre au niveau médiocre des dernières prods de leurs idoles… Tant pis !

Que dire de cet album du coup ? Que ça m’a copieusement emmerdée de l’écouter jusqu'au bout déjà !
À partir du troisième titre j’ai commencé à décrocher… La faute à la prod qui rend quasi tous les titres aseptisés, plats et mous ? La faute à l’histoire complètement décousue qui est racontée tout au long de l’album (qui peut d’ailleurs se résumer par : « sus au méchant, révoltons-nous, il faut sauver le royaume car nous sommes braves ! ») et qui aborde des thèmes vus et revus ? Surtout la prod je pense, les paroles après tout basta… Quand on écoute du MAJESTY on sait très bien qu’ils ne vont pas nous causer de la mélancolie que leur inspire la vision de paysages d’hivers ou de leur rencontre avec leur pote Alcest (qui, ça reste entre nous, est un relou confirmé). Non le pire là-dedans, c’est vraiment la prod, elle peut rendre plat un titre comme "Banners High" qui pourtant comporte de bonnes idées. Notamment son intro, qui a la volonté d’être épique, et surtout son refrain qui aurait le potentiel d’être aussi fédérateur qu’un "Fighting The World" de vous-savez-qui… Idem pour "United By Freedom", la partie instrumentale d’intro est vraiment bien faite, bien massive, elle fait parfaitement référence à l’idée d’union, solide et compact, évoquée dans le titre. Les « hey » des chœurs et le refrain ont été taillés pour du live mais, malheureusement, sur le CD ça rend moins bien.

Enfin on ne peut pas toujours accuser la prod non plus. Prenons "Take Me Home" ; une ballade quasi tout en acoustique, qui a un joli refrain poignant, qui comporte quelques soli mélodieux en duo acoustique/électrique, mais qui est limite soporifique. De plus elle n’apporte rien d’intéressant au titre suivant "On A Mountain King" et ne complète pas du tout "All We Want, All We Need", chanson médiocre qui la précède. Ce morceau a beau être énergique, on sent que les zikos manquent cruellement de conviction lorsqu’ils l’interprètent, et ce malgré les efforts de Maghary pour rendre le refrain aussi épique qu’il devrait être.

Personnellement je retiendrai surtout "We Wants His Head" qui, en tant que véritable premier morceau, démarre sur les chapeaux de roues sur un riff bien Heavy et annonce la couleur du skeud avec un « YAAAAAAAAAH » issu de la pure tradition MANOWEENienne (bah oui, un mélange de MANOWAR et HELLOWEEN) très efficace. Et puis le dernier titre "The Day When The Battle Is Won" qui comporte un riff principal très accrocheur sur une rythmique endiablée, et qui a l’originalité de la troquer contre un mid-tempo bien accordé avec les lignes de chant pour les couplets. Bon c’est vrai que deux titres vraiment marquants sur 11 c’est pas le top non plus…

"Banners High" est un skeud assez écoutable dans l’ensemble, les morceaux ne sont pas non plus des bouses en puissance mais ils se ressemblent trop pour vraiment détonner indépendamment les uns des autres et on finit par s’ennuyer… On peut également regretter que les deux guitaristes, Tristan Visser et Robin Hadamovsky, ne soient pas assez mis en avant, car ils font un sacré bon taf sur les soli ! Mais il ne faut pas dramatiser non plus, même s’il n’atteint pas le niveau de "Thunder Rider" il n’est pas non plus à bannir. Et puis faut voir le bon côté des choses, si vous achetez la version digipack, vous aurez droit à un magnifique karaoké de "Banners High", horns up!!!

A lire aussi en HEAVY METAL :


SPIRIT WEB
Far Beyond The Visual Mind (2003)
Heavy metal




Ozzy OSBOURNE
No More Tears (1991)
Autre sommet de la carrière du Mad man !

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   CHAPOUK

 
  N/A



- Tarek 'ms' Maghary (chant)
- Jan Raddatz (batterie)
- Tristan Visser (guitare)
- Robin Hadamovsky (guitare)
- Carsten Kettering (basse)


1. Judgment Of The Gods
2. We Want His Head
3. Banners High
4. Time For Revolution
5. United By Freedom
6. Pray For Thunder
7. Bloodshed And Steel
8. All We Want, All We Need
9. Take Me Home
10. On A Mountain High
11. The Day When The Battle Is Won



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod