Recherche avancée       Liste groupes



      
ORIENT METAL  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Cradle Of Filth, Litrosis
 

 Site Officiel (429)
 Myspace (300)
 Chaîne Youtube (335)

CHTHONIC - Where The Ancestors' Souls Gathered (1998)
Par JEFF KANJI le 1er Décembre 2013          Consultée 1605 fois

Fondé en 1995 par Freddy Lim et quelques copains d’école, la formation taïwanaise la plus connue du monde Metal occidental a commencé à faire parler d’elle dès ses premiers balbutiements en 1998 qui lui permettent, par l’intermédiaire du single 深耕("Deep Rising"), de jouer très rapidement dans les plus grandes salles de Taipei.
Après s’être trouvé un nom – CHTHONIC – emprunté à la mythologie grecque et désignant en résumé les divinités souterraines et naturelles reliées à la religion, différentes des divinités de la terre (Gaia), la formation s’attelle à un premier opus qui voit le jour fin 1998.

"Where The Ancestors’ Souls Gathered" ("祖靈之流" en mandarin) a des allures de démo et de laboratoire à idées. On sent en effet que CHTHONIC cherche sa voie et s’essaie à différents styles sans trop savoir à quel saint se vouer. On retrouvera pêle-mêle des influences Heavy Metal sur la plupart des morceaux, en particulier "Yen Gen Shin" et "Across The Sea". Certains passages se posent même dans une veine presque Metal Goth ("Breath Of Ocean"). La profusion de chants clairs tantôt masculins (assurés par Freddy Lim lui-même) et féminins (assurés par la claviériste Ambrosia) ou encore les vocaux plus agressifs d’obédience presque Black Metal cohabitent parfois avec étrangeté ("Breath Of Ocean" toujours) mais également avec efficacité ("Yen Geh Shin" aux accents Folk marqués et au passage la réussite de ce premier effort).

On peut toutefois remarquer que c’est dans l’Art Noir que CHTHONIC semble avoir des aptitudes, "Mother Isle Disintegrated, Aboriginal Gods Enthroned" et "Bloody Cloud" développant un semblant d’ambiance inquiétante où la cohabitation de guitares plus lourdes (mais au son un peu maigrelet et quasi Rock) et de claviers tout en atmosphères peuvent évoquer le CRADLE OF FILTH de "Midian" en nettement moins réussi cependant. Le groupe taïwanais poussant le vice sur presque dix minutes sur le premier de ces deux titres qui présente aussi des analogies avec le Funeral Doom de WORSHIP ou EVOKEN.

La basse est particulièrement présente, et si les aptitudes de Yu sont indéniables, on est plus décontenancé qu’autre chose quand surviennent ces petits leads ou motifs qui ponctuent ou démarrent les titres ("Mother Isle…"). D’autre part, les vocaux encore un peu forcés de Freddy Lim ne vous feront sans doute pas frissonner mais plutôt rire, lui demandant d’envisager un sirop pour la toux. Il n’est pas beaucoup plus convaincant en chant clair cela dit, à l’exception de "Bloody Cloud", ce qui n’est pas le cas du chant d’Ambrosia particulièrement bien vu et agréable. Du côté des points forts, outre les claviers que j’ai mentionnés plus haut, on repérera le jeu efficace du batteur, capable de s’en sortir dans tous les genres abordés sur ce premier opus. Mais surtout, le groupe excelle déjà dans la création d’ambiances mystiques et mélancoliques où claviers et ehru (sorte de violon traditionnel) s’associent pour le meilleur ("Drift Out Of Mystery", le final de "Across The Sea").

Difficile de savoir ce que cette jeune formation va nous proposer à l’avenir mais il saute aux oreilles qu’il y a de la compétence quoique affichée un peu trop rarement au milieu de ce joyeux bordel, tant que le groupe va trouver sa propre dénomination pour définir sa musique : ce sera de l'Orient Metal et puis c'est tout.

Note réelle : 1,5/5.

A lire aussi en BLACK SYMPHO / ATMO par JEFF KANJI :


LITROSIS
I Am Death (2012)
Les hoplites donnent dans l'épique




CHTHONIC
Bú-tik (2013)
Référence Black Sympho des années 2010


Marquez et partagez




 
   JEFF KANJI

 
  N/A



- Freddy Lim (chant)
- Ambrosia (claviers, chant féminin)
- Xiao Yu (basse)
- Xiao Wang (batterie)
- Zac Chang (guitare)


1. 序曲
- drift Out To Mystery
2. 越海
- across The Sea
3. 海息
- breath Of Ocean
4. 母島解體‧登
- mother Isle Disintegrated, Aboriginal Gods Enthr
5. 深耕
- deep Rising
6. 燕歌行
- yen Geh Shin
7. 血雲朵
- bloody Cloud
8. 聖戰
- holy War



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod