Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

2017 The Missing Peace
2019 Another Xmas In Hell
 

- Style : Zan Clan, The Throbs
- Membre : Brides Of Destruction, Contraband
- Style + Membre : Love/hate, Guns N' Roses, Hollywood Rose

L.A. GUNS - Tango On Sunset Strip (hollywood Forever) (2013)
Par GEGERS le 24 Juillet 2013          Consultée 3859 fois

Et nous avons donc un vainqueur ! Après 10 années de cohabitation et de relations plus ou moins houleuses entre les deux entités, l'année 2012 marque la fin de la concurrence musicale entre les deux versions de L.A. GUNS, puisque Tracii Guns décide, en juillet, de baisser les armes et laisser libre champ à la version menée par le chanteur Phil Lewis, bien plus active, et finalement plus légitime que celle, inconstante et improductive, du guitariste américain. Néanmoins, dire que Phil Lewis est un stakhanoviste serait mentir, puisqu'à part un bon "Tales From The Strip" en 2005 et un album de reprises, "Covered In Guns" en 2010, sa version du groupe ne figure pas dans la liste des combos US les plus actifs.

Reste que cette rareté mesurée nous fait apprécier d'emblée ce "Hollywood Forever", rebaptisé "Tango On Sunset Strip" et agrémenté d'un nouveau visuel pour sa distribution sur le marché européen par le label Collectors Dream Records. Un a priori positif qui permet de déceler immédiatement les aspects positifs de ce deuxième véritable album enregistré sans Tracii Guns, et le dernier enregistré en compagnie du guitariste démissionnaire Stacey Blades. L.A. GUNS sait toujours faire du hard rock. Déjà un bon point. Et puis, sans se renouveler, le combo parvient à transmettre une certaine fraîcheur malgré un âge canonique pour un groupe de Hard US. Tout comme sur "Tales From The Strip", le quartet parvient à faire parler la poudre en balançant d'entrée des brûlots ravageurs qui renvoient les jeunes pousses du genre à leurs chère études. Le producteur Andy Johns (JETHRO TULL, LED ZEPPELIN, VAN HALEN), dont il s'agit du dernier travail avant son décès début 2013, dote l'album d'un son rugueux, donnant l'impression que la première prise a été la bonne. Un enthousiasme de débutants avec un savoir faire de vieux routards, voici donc à quoi ressemble le seul et unique L.A. GUNS encore debout.

L'approfondissement se fait moins enthousiaste. Au Hard Rock mordant de "Hollywood Forever", "Vine St. Shimmy" ou "Eel Pie", qui rappelle dans ses intonations un certain CHIKENFOOT, le groupe oppose quelques titres Rock'n'Roll pas vraiment transcendants ("Queenie", "Venus Bomb"), et quelques mid-tempo plus ou moins intéressants ("Underneath The Sun" et "Sweet Mystery" sont à classer dans la première de ces catégories) qui font assez rapidement retomber la tension. A la limite de l'ennui, on peine à s'enthousiasmer face à un album qui voit les guitares, bien peu audacieuses, s'effacer face au charisme vocal de l'omniprésent Phil Lewis qui, il faut le reconnaître, porte l'album à bout de bras. Si chaque morceau, pris comme une entité unique, se tient, l'ensemble s’essouffle assez rapidement, et peu de moments intéressants surviennent passé "Underneath The Sun", mid-tempo aux mélodies prenantes et travaillées, sans doute la plus belle réussite de l'album.

Le savoir-faire fait passer la pilule, et l'on garde de l'album une impression globalement positive, qui donne envie de revenir vers ces quelques morceaux très réussis qui tirent l'ensemble vers le haut. Si, sur "Tales From The Strip", le groupe était parvenu à prouver qu'il n'avait pas besoin de Tracii Guns pour survivre, il échoue néanmoins ici à prouver qu'il peut se faire novateur et très inspiré. Un peu présomptueux (14 morceaux pour quasiment une heure de musique), L.A. GUNS convainc avec réserves qu'il est capable de faire honneur à son passé. Les amateurs du genre et les convaincus de l'album précédent éprouveront néanmoins du plaisir à l'écoute de cet opus pas nécessaire ou impeccable, mais bienvenu quand même.

A lire aussi en HARD ROCK par GEGERS :


SHAKRA
Back On Track (2011)
Sur de bons rails




SHAKRA
High Noon (2016)
Toujours sur de bons rails


Marquez et partagez




 
   GEGERS

 
  N/A



- Phil Lewis (chant)
- Stacey Blades (guitare)
- Scott Griffin (basse)
- Steve Riley (batterie)


1. Hollywood Forever
2. You Better Not Love Me
3. Eel Pie
4. Sweet Mystery
5. Burn
6. Vine St. Shimmy
7. Dirty Black Night
8. Underneath The Sun
9. Queenie4
10. Crazy Tango
11. Venus Bomb
12. I Won't Play
13. Requiem (hollywood Forever)
14. Araña Negra (black Spider)



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod