Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  SINGLE

L' auteur
Acheter Ce Single
 


 

2017 The Missing Peace
2019 Another Xmas In Hell
 

- Style : The Throbs , Zan Clan
- Membre : Brides Of Destruction, Sunbomb, Contraband
- Style + Membre : Tracii Guns, Girl, Love/hate, Hollywood Rose, Guns N' Roses, Jack Russell / Tracii Guns

L.A. GUNS - The Dark Horse (riley's L.a. Guns) (2023)
Par GEGERS le 31 Octobre 2023          Consultée 1737 fois

Terrassé par une saloperie de pneumonie le 24 octobre à l'âge de 67 ans, Steve Riley fait partie de cette longue liste des forçats du Hard Rock laissant derrière eux un remarquable patrimoine. Que ce soit au sein de KEEL, de W.A.S.P. mais surtout des L.A. GUNS, le batteur faisait partie de ces compagnons de route fiables et discrets qui, sans coup d'éclat, ont apporté contre vents et marées leur soutien à des leaders souvent caractériels et instables, faisant de sa batterie un support autant musical qu'émotionnel. Même le lancement il y a quelques années de sa propre version des L.A. GUNS aura été frappé du sceau de la discrétion et de la retenue.

Ainsi, le batteur disparaît quelques mois avant la sortie de "The Dark Horse", deuxième album du Riley's L.A. GUNS, et quelques semaines seulement après la sortie de l'amuse-bouche du même nom, présenté en single le 29 septembre. "The Dark Horse" constitue ainsi un testament musical qu'il serait dommage d'ignorer, tant ce titre Hard Rock direct et porté par une mélodie à l'intensité immédiate est un véritable cadeau.

"The Dark Horse", déjà interprété par le groupe sur ses concerts du printemps, jette d'entrée toutes ses forces dans la bataille. Le riff, simple, soutient une rythmique énergique, et offre surtout un support de choix à une guitare solo qui se fait d'entrée entreprenante, proposant une mélodie dont l'émotion se fait immédiate. Le Hard Rock ici proposé n'est pas hédoniste mais se voit au contraire nourri de regrets, et c'est ce qui fait sa richesse et sa beauté. Cette idée du renégat, qui tente de lutter contre ses mauvaises décisions, d'éteindre le feu de ses démons intérieurs, est à nouveau le cœur du sujet ici abordé, faisant de ce morceau un prolongement de l'album de 2020. Le chant de Kurt Frohlich est à l'avenant, l'artiste compensant ses limites techniques et son incapacité à proposer de grandes envolées vocales par une interprétation intense.

C'est bien la guitare solo qui tire ici son épingle du jeu, offrant un solo dont la progression, que l'on pourrait trouver prévisible, est surtout portée par une richesse émotionnelle à la fois séduisante et désarmante. Entreprenante, la guitare est une flèche plantée en plein cœur, une compagne qui, elle aussi désabusée, vient nous taper sur l'épaule et nous dire que, malgré tout, la vie continue. Le résultat est à la fois surprenant et irrésistible. Car si la simplicité d'apparence du morceau pourrait glisser sur nos carapaces blasées par l'absence apparente de nouveauté, elle finit par nous transpercer et nous embarquer dans ces vapeurs douces-amères qui accompagnent les douloureuses contradictions de nos existences.

Steve Riley vit encore, à travers ces quelques notes qui résonnent comme un tout, sans début ni fin. Si le renégat nous tire son chapeau, cette dernière chevauchée est un bel hommage au Hard Rock Mélodique qu'il aura contribué à faire vivre durant sa carrière.

A lire aussi en HARD ROCK par GEGERS :


SHAKRA
Mad World (2020)
S'épanouir en deuxième division




UNISONIC
Light Of Dawn (2014)
Laissez, laissez, entrer le soleil

(+ 2 kros-express)

Marquez et partagez




 
   GEGERS

 
  N/A



- Steve Riley (batterie)
- Scotty Griffin (guitare)
- Kelly Nickels (basse)
- Kurt Frohlich (chant, guitare)


1. The Dark Horse



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod